User avatar
Lord_Klou
Private
Posts: 39
Joined: Mon Nov 21, 2005 9:17 pm
Location: Reims, Champagne
Contact: WLM

Campagne 1755, côté Français

Wed Mar 08, 2006 11:39 pm

Je viens enfin de dégager assez d'heures pour me faire une campagne dans la foulée.

Tactique : foncer comme un dingue dans les premières années en ne laissant que les garnisons fixes dans les villes clés. Prier ensuite pour tenir.

Je descend l'armée de Dieskau à fort Carillon, le temps que Montcalm se pointe il a une jolie armée d'une dizaine de régiments avec du ravitaillement et un peu d'artillerie : Oswego tombe avec les Indiens, Albany tombe malgré une résistance acharnée de l'Anglais qui lui coûte énormémement d'hommes. Le 1er verrou a sauté, les tribus iroquois me rejoignent et je harcèle les villes et forts non défendus pour disperser les forces ennemies. Arrivé en 1758 Boston est tombé, puis New-York en deux temps. Les Indiens prennent Charleston, tout tombe comme un fruit mûr. Ne reste sous contrôle anglais que les villes objectifs d'Halifax, Kingston (!), Philadelphia et Alexandria.

Et c'est là que ça se gâte avec les énormes renforts en habit rouge qui encerclent Montcalm à NY, reprennent Boston, Charleston et sont très très largement supérieurs en nombre. Montcalm est chassé de NY et y perd les 3/4 de son armée. Je le remonte péniblement sur Albany où je concentre toutes les forces qui me restent... sauf la garnison de Louisbourg, débloquée par la flotte de La Motte elle prend position et finira par s'emparer d'Halifax avec le renfort de quelques indiens et de deux milices. Au passage deux vaisseaux de guerre sont récupérées sur la flotte anglaise. Qui viennent s'ajouter à celui volé à Philadelphie.

En 1561 je contre-attaque à mon tour dans deux directions : Montcalm avec 8 régiments + 2 artillerie + 2 ravitaillement vers Boston, une gourmandise qui a failli me coûter très cher, et Lévis/Bourlamaque vers Norwhich avec 3 régiments de marine, deux indiens et six milices + 2 ravitaillement. Montcalm démolit deux armées au passage mais est bloqué par les défenses de la ville (11 régiments), Lévis par les 13 régiments du fort. Et là une méchante sueur froide : en 1562 je vois passer trois armées rouges qui contournent les miennes pour remonter vers Montréal :8o:

D'urgence je rapatrie le peu qui me reste dans le coin : une unité d'indien et deux de milice pour les coincer devant Montréal. Peine perdue ils contournent et prennent l'Ile-aux-noix et Trois-Rivières. le sueur est d'autant plus froide que l'hiver arrive, Montcalm est toujours coincé car les rouges ont repris toutes les villes autour de Boston et l'attrition commence à s'en mêler. Vais-je perdre connement la dernière année ?

Et bien non : Lévis perce enfin les défense de Norwich et l'Anglais devient fou : il balance toutes ses troupes pour essayer désespérement de le reprendre et perd un nombre incalculable de bataillons, au moins une soixantaine le premier mois et autant les deux qui suivent. Les dégâts sont importants aussi de mon côté mais il reste assez d'hommes pour tenir jusqu'au bout. Du coup il n'a plus rien de sérieux pour menacer Montréal ou Québec. Ouf. cerise sur le gâteau : Boston tombe en janvier et je rafle 7 convois de ravitaillement au passage.

Printemps 1763 : mes indiens se débloquent et reprennent Trois-Rivières et l'ïle-aux-Noix. La victoire est totale puisqu'aucune ville ou fort Français n'est possédé par l'ennemi :king: .

Le tableau final :
Image

Une remarque : malgré le nombre de combats menés très peu de mes régiments ou bataillons se sont vues décerner des étoiles d'expérience. Etrange, non ?

User avatar
Pocus
Posts: 25097
Joined: Wed Oct 19, 2005 7:37 am
Location: Lyon (France)

Thu Mar 09, 2006 8:00 am

à voir oui, un autre AAR donnait lieu des interrogations sur une trop grande vitesse (éventuelle) d'accumulation d'expérience... ca prouve qu'il faut faire attention à l'équilibrage, qui ne doit pas forcément être ermis en cause sur une appréciation. Continuez les comptes-rendus, ca permet de mieux identifier les choses de cet ordre.

AAR sympa au demeurant! tu as du bien t'amuser :)
Image


Hofstadter's Law: "It always takes longer than you expect, even when you take into account Hofstadter's law."

User avatar
Lord_Klou
Private
Posts: 39
Joined: Mon Nov 21, 2005 9:17 pm
Location: Reims, Champagne
Contact: WLM

Thu Mar 09, 2006 10:38 am

Effectivement j'ai pris beaucoup de plaisir à cette partie :coeurs:

Honnêtement je me suis cru perdu lorsque Montcalm s'est fait virer de NY, son armée décimée et quasiment encerclée. A partir de ce moment-là j'ai beaucoup utilisé le contournement aussi pour éviter de me prendre de plein fouet des armées rouges de 18 à 22 régiments. Heureusement qu'ils avaient à reprendre dans un premier temps toutes les petites villes et petits forts sur la route que mes Indiens avaient fait tomber.

Ma contre-attaque de 1561 c'était de la pure gourmandise : je voulais Boston à tout prix. Un peu fou comme idée mais c'est passé finalement grâce à la prise de Norwich qui doit être codée comme un point à tenir absolument pour l'Anglais vu la férocité un peu désordonnée de ses tentatives pour le reprendre. j'ai vu la ville attaquée par pas moins de cinq armées le même mois. Avec un joueur humain aux commandes qui se prend le temps de regrouper ses forces c'était perdu.

Un petit regret : je n'avais pas vu arriver le corps expéditionnaire espagnol, Charleston aurait pu tomber si je m'en étais rendu compte.

Néanmoins c'est palpitant comme campagne et l'IA ne se démerde pas si mal pour reprendre les villes quand ses renforts arrivent. En revanche l'affaire de Norwich montre que peut-être certaines de ses priorités ne sont pas très cohérentes : je comprends qu'il est hors de question à l'époque de laisser une ville/fort non défendu dans son dos. Mais Boston ou Montréal étaient des objectifs largement plus importants, non ? A voir avec un niveau de difficulté supérieur pour lui laisser plus de temps de calcul.

Edité : je me demande si ce n'est pas lié aux points de contrôle ? Si les armées anglaises bloquées par la présence du fort et avec aucune ville de repli dans le coin n'étaient pas absolument obligées de le reprendre pour éviter d'être encerclées dans Trois-Rivières ou l'île-aux-noix ?

User avatar
Pocus
Posts: 25097
Joined: Wed Oct 19, 2005 7:37 am
Location: Lyon (France)

Thu Mar 09, 2006 10:43 am

il n'y a pas de codage en dur, l'affaire de Norwich doit venir soit d'un mauvais paramétrage quelque part, soit qu'il y avait une bonne raison mais qu'avec le brouillard de guerre ca t'as paru suboptimal. (plutot un paramétrage à revoir!).

Normalement la semaine prochaine j'aurai le temps de m'attaquer à une rehausse significative de l'IA par ailleurs.
Image


Hofstadter's Law: "It always takes longer than you expect, even when you take into account Hofstadter's law."

User avatar
Lord_Klou
Private
Posts: 39
Joined: Mon Nov 21, 2005 9:17 pm
Location: Reims, Champagne
Contact: WLM

Thu Mar 09, 2006 10:57 am

[quote="Pocus"]il n'y a pas de codage en dur, l'affaire de Norwich doit venir soit d'un mauvais paramé]

Je me demande si ce n'est pas lié aux points de contrôle ? Si les armées anglaises bloquées par la présence du fort et avec aucune ville de repli dans le coin n'étaient pas absolument obligées de le reprendre pour éviter d'être encerclées dans Trois-Rivières ou l'île-aux-noix ?

On voit bien sur la carte que sa situation est déséspérée pour son corps expéditionnaire de l'île-aux-noix : que des villes ou forts hostiles tout autour, aucune possibilité d'être évacué par la flotte. A noter que les 7 régiments qui s'étaient emparés de Trois-Rivières se sont repliées sur cette position, en n'y laissant qu'un seul régiment en garnison qui s'est rendu à mes troupes. L'IA ne connaît pas la politique du vaisseau brûlé ;) .

Image

User avatar
Pocus
Posts: 25097
Joined: Wed Oct 19, 2005 7:37 am
Location: Lyon (France)

Thu Mar 09, 2006 12:17 pm

ben c'est plutot une bonne décision que de décrocher sur Norwich non?

oui l'IA ne sait pas encore tout faire...
Image


Hofstadter's Law: "It always takes longer than you expect, even when you take into account Hofstadter's law."

User avatar
Lord_Klou
Private
Posts: 39
Joined: Mon Nov 21, 2005 9:17 pm
Location: Reims, Champagne
Contact: WLM

Thu Mar 09, 2006 5:21 pm

Pocus wrote:ben c'est plutot une bonne décision que de décrocher sur Norwich non?

oui l'IA ne sait pas encore tout faire...


Décrocher sur Norwich en regroupant ses forces pour obtenir un avantage oui. Balancer 5 armées de 4 à 6 régiments dans le désordre alors qu'il y en a 8 en face dans le fort non.

Cela dit Norwich était resté sous contrôle britannique toute la partie et ce mouvement a bien traduit la panique qui aurait pu s'emparer de troupes certes largement supérieures en nombre mais ne le sachant pas, voyant l'hiver s'approcher et étant totalement encerclées par des villes hostiles. Assez réaliste en somme.

A la place de l'IA j'aurai laissé tomber Norwich, regoupé mes forces et cherché à m'emparer de Montréal et Québec sachant que si la position devient intenable la flotte peut venir me récupérer.

User avatar
Pocus
Posts: 25097
Joined: Wed Oct 19, 2005 7:37 am
Location: Lyon (France)

Thu Mar 09, 2006 6:23 pm

bizarre, il doit y avoir en effet un truc qui tourne pas sur ce cas là, parce que l'IA n'est pas censée attaquer morcelée.

Bon... la semaine prochaine étant décrétée "semaine de l'IA", j'espère quelle sera meilleure en 1.04 (la 1.03 étant pour demain).
Image


Hofstadter's Law: "It always takes longer than you expect, even when you take into account Hofstadter's law."

User avatar
Cat Lord
Posts: 1806
Joined: Thu Nov 17, 2005 2:07 pm
Location: Lausanne, Suisse

Wed Mar 15, 2006 5:56 pm

Une question sur le mécanisme du jeu:

J'ai l'impression que Klou nous dit qu'il prend des villes ou des forts avec des indiens, c'est vrai ça ? C'est possible ?

Si c'est le cas, c'est vraiment dommage, parce que complètement pas historique.

La référence en la matière est le bouquin de MacLeod, qui explique bien comment et pourquoi les indiens faisaient la guerre et que ce n'était pas du tout de la même manière que les Européens:

http://www.amazon.ca/exec/obidos/ASIN/1550022652/702-0653400-4060058?%5Fencoding=UTF8

The Canadian Iroquois and the Seven Years' War
by D. Peter MacLeod

Image

Dispo aussi en français (mais c'est une traduction, forcément):

http://www.amazon.ca/exec/obidos/ASIN/2890057135/qid=1142441810/sr=1-2/ref=sr_1_0_2/702-0653400-4060058

Cat

User avatar
Pocus
Posts: 25097
Joined: Wed Oct 19, 2005 7:37 am
Location: Lyon (France)

Wed Mar 15, 2006 6:16 pm

en effet c'est possible... sauf que ca ne devrait pas (j'ai retesté ;) . Le code est resté en deça du design, on va voir à corriger cela.
Par contre qui dit impossibilité de capture dit du coup impossibilité de raser la structure bien sur...
Image


Hofstadter's Law: "It always takes longer than you expect, even when you take into account Hofstadter's law."

User avatar
jmlo
Colonel
Posts: 324
Joined: Thu Nov 10, 2005 12:54 pm
Location: France, VdM

Wed Mar 15, 2006 7:24 pm

Cat Lord wrote:Une question sur le mécanisme du jeu:

J'ai l'impression que Klou nous dit qu'il prend des villes ou des forts avec des indiens, c'est vrai ça ? C'est possible ?

Si c'est le cas, c'est vraiment dommage, parce que complètement pas historique.

La référence en la matière est le bouquin de MacLeod, qui explique bien comment et pourquoi les indiens faisaient la guerre et que ce n'était pas du tout de la même manière que les Européens:

http://www.amazon.ca/exec/obidos/ASIN/1550022652/702-0653400-4060058?%5Fencoding=UTF8

The Canadian Iroquois and the Seven Years' War
by D. Peter MacLeod



Cat


Même des forts/ville non défendu ? Pas de pillages ?



Dans le jeu les indiens prennent un fort/ville après un combat victorieux mais pas un structure vide apparement.
Reste à avoir bon coeur et ne s'étonner de rien (Henri II)

Lafrite
Posts: 845
Joined: Mon Nov 14, 2005 9:00 pm
Contact: Website

Wed Mar 15, 2006 8:04 pm

Dans le jeu les indiens prennent un fort/ville après un combat victorieux mais pas un structure vide apparement.


Oui ça m'a surpris dans notre PBM que le fort à gauche d'Albany soit passé comme Anglais après la victoire de ton unité indienne contre mon unité milice. :p leure:

Tu veux la save Pocus ?

User avatar
Pocus
Posts: 25097
Joined: Wed Oct 19, 2005 7:37 am
Location: Lyon (France)

Wed Mar 15, 2006 8:18 pm

non je le reproduis, il faut juste qu'on corrige cela.
Image


Hofstadter's Law: "It always takes longer than you expect, even when you take into account Hofstadter's law."

User avatar
Lord_Klou
Private
Posts: 39
Joined: Mon Nov 21, 2005 9:17 pm
Location: Reims, Champagne
Contact: WLM

Thu Mar 16, 2006 12:07 am

Corriger pour faire quoi exactement ? quel sera la limite d'utilisation des troupes indiennes ?

User avatar
Cat Lord
Posts: 1806
Joined: Thu Nov 17, 2005 2:07 pm
Location: Lausanne, Suisse

Thu Mar 16, 2006 2:01 am

Je ne connais pas les mécanismes du jeu, mais ça me paraitraît logique que les indiens ne puissent pas prendre de fort.

Les forts de l'époque, à part quelques mauvaises palissades de bois (comme Fort Necessity), c'est un glacis et des structures en trace italienne constituée en pierre/terre (surtout en remblais de terre en fait), et ça ne "brûle" pas. Quand ils seront évacuer par les français, ceux-ci les feront sauter avec de la poudre (s'ils avaient pû les brûler, ils se seraient sans doute pas embêter).

La prise/destruction des forts obéit à une logique impérialiste européenne: Je marque les frontière du pays que je prétends posséder/défendre avec des forts. Les indiens n'en ont vraiment cure. Ils refusent de mettre le siège des forts, parce que d'un, ils n'ont pas d'artillerie (et ne saurait l'utiliser), et de 2, c'est un type de combat qu'il ne pratique pas: C'est s'exposer dangeureusement et plusieurs jours de suite sans contrepartie immédiate (scalp, trophée, etc...). Quand bien même un fort serait abandonner, les indiens n'y laisseraient pas de garnison, ou ne gâcheraient pas de la poudre pour le faire sauter.

Pour les villes, je ne sais pas comment ça marche. La question ne s'est jamais posée historiquement, les franco-indiens n'ayant menacé aucune ville importante. Ce qui est sûr c'est que si la ville était fortifiée, ça obéirait à la même logique. Par contre, très peu (aucune ?) des villes nord-américaine ne l'était.

Les indiens devraient pouvoir raider/piller une région ou des villages, mais difficilement une ville importante.

C'est ce que j'en pense sans connaître les mécanismes du jeu.

Cat

User avatar
Pocus
Posts: 25097
Joined: Wed Oct 19, 2005 7:37 am
Location: Lyon (France)

Thu Mar 16, 2006 8:52 am

par simplification on part sur la règle suivante: les indiens ne peuvent prendre de structures seuls, mais s'ils sont seuls dans une région avec structure ennemie, il y a un % de chance que la structure soit détruite (rendue inopérationnelle).

Si vraiment ca ne suffit pas, on rajoutera une variable sur les forts, les rendants invulnérable à cela.
Image


Hofstadter's Law: "It always takes longer than you expect, even when you take into account Hofstadter's law."

User avatar
Cat Lord
Posts: 1806
Joined: Thu Nov 17, 2005 2:07 pm
Location: Lausanne, Suisse

Thu Mar 16, 2006 4:28 pm

[quote="Pocus"]par simplification on part sur la rè]Ça me paraît une approximation raisonnable.

Avec un % variable en fonction de la structure ?

C'est quoi les structures possibles ?

Cat

User avatar
Pocus
Posts: 25097
Joined: Wed Oct 19, 2005 7:37 am
Location: Lyon (France)

Thu Mar 16, 2006 4:34 pm

ah tu veux la version deluxe? il faudrait alors avoir un % sur chaque structure qui retranche au % de l'unité pillard pour bien faire, du coup on peut rendre les forts immunisés à cela.
Il n'y a que 5 structures à BoA, mais certaines sont multi-niveaux: forts, villes, depots, ports, village indien.
Image


Hofstadter's Law: "It always takes longer than you expect, even when you take into account Hofstadter's law."

User avatar
Cat Lord
Posts: 1806
Joined: Thu Nov 17, 2005 2:07 pm
Location: Lausanne, Suisse

Thu Mar 16, 2006 5:49 pm

Pocus wrote:ah tu veux la version deluxe? il faudrait alors avoir un % sur chaque structure qui retranche au % de l'unité pillard pour bien faire, du coup on peut rendre les forts immunisés à cela.
Il n'y a que 5 structures à BoA, mais certaines sont multi-niveaux: forts, villes, depots, ports, village indien.
Moi je veux rien du tout, je faisais des remarques en fonction de mes lectures historiques... :D

S'il y a plusieurs niveaux pour les forts/villes/ports, alors oui, on peut peut-être considérer que les indiens seuls peuvent incendier/détruire les plus bas niveaux...

Pour les dépôts/villages indiens, par contre, ils ne devraient pas avoir de problème pour s'en emparer, vu que c'est dans leur logique de guerre. :)

Cat

User avatar
Criss Kenton
Private
Posts: 22
Joined: Tue Jan 10, 2006 11:15 am
Location: Paris sud

Tue Mar 21, 2006 2:36 pm

[quote="Cat Lord"]
S'il y a plusieurs niveaux pour les forts/villes/ports, alors oui, on peut peut-être considérer que les indiens seuls peuvent incendier/détruire les plus bas niveaux...


C'est exactement ce qui s'est passé lors du soulèvement de Pontiac, ou l'on a vu des des sièges en règle, à Detroit et Fort Pitt. Un des forts de l'ouest de moindre importance (son nom m'échappe dans l'immédiat) a même été pris par les indiens à l'aide d'une sape.

User avatar
Pocus
Posts: 25097
Joined: Wed Oct 19, 2005 7:37 am
Location: Lyon (France)

Tue Mar 21, 2006 5:03 pm

les indiens peuvent incendier les villages et depots. On considère que les forts de niveau 1 sont hors de portée, le simple remblais de terre étant à voir comme l'entranchement dans le jeu (donc destructible si on veut...)
Image


Hofstadter's Law: "It always takes longer than you expect, even when you take into account Hofstadter's law."


Return to “Birth of America AARs”

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 0 guests