User avatar
moustic
Posts: 487
Joined: Tue Jan 17, 2006 10:00 am
Location: Angers (France)
Contact: WLM

le premier soumarin...

Tue Mar 07, 2006 10:13 am

http://www.onr.navy.mil/focus/blowballast/sub/history2.htm
http://www.cincinnati.com/nie/archive/08-09-05/080805-2.jpg
http://www.nautilus571.com/Images/turtle-ship.jpg
1776
The Turtle constitua le premier submersible autonome engagé dans un combat naval. L'engin construit en 1775, au début de la guerre d'indépendance des Etats-Unis, par David Bushnell, un ami de George Washington, avait le mérite de fonctionner. The Turtle (la tortue) avait la forme d'un oeuf. Sa base, pointue, était lestée de plomb. Son pilote, seul à bord, pouvait, une fois la cabine fermée et immergée, opérer pendant trente minutes. Assis sur une sorte de selle de bicyclette, il manoeuvrait à la main ou au pied les leviers et les manivelles actionnant les propulseurs et les pompes. Les propulseurs que certains historiens disent "à hélice" sont décrits par Bushnell lui-même comme des sortes de rames. Les pompes jouaient un rôle dans le système d'immersion et de remontée, système dont le principe - qui sera appliqué jusqu'au début du XXe siècle - consiste à modifier le poids de l'engin, la poussée d'Archimède restant constante. Dans l'enceinte rigide du submersible se trouvait un réservoir de lest. Si celui-ci était vide, The Turtle flottait. Pour que le sous-marin s'enfonce, il suffisait de remplir d'eau le réservoir jusqu'à ce que le poids total devînt supérieur à celui de l'eau qu'il déplaçait, selon le principe d'Archimède. Le problème délicat était celui de la remontée. Bushnell ne disposait pas d'air comprimé pour chasser l'eau du réservoir; l'action d'un propulseur vertical assurait le retour à la surface. Là, l'eau était évacuée à l'aide d'une pompe à main. Tout cela marchait si bien qu'un navigateur habile pouvait parcourir sous l'eau une assez grande distance. Fort de ses premiers essais, Bushnell dota son sous-marin d'un dispositif complexe permettant, lors du passage sous un vaisseau ennemi, de fixer et de mettre à feu par un détonateur à retardement, une charge de poudre de 150 livres. Puis, avec l'appui de George Washington, il entraîna à son bord plusieurs pilotes. [color="Red"]Son but était de détruire le vaisseau amiral anglais Eagle, commandant la flotte de débarquement mouillée devant New York[/color]. Cette tentative faillit réussir. Le sergent Ezra Lee aux commandes de The Turtle parvint, près de Governors lsland, à se glisser sous la coque, à l'arrière de l'Eagle. Une forte marée et surtout une courroie de gouvernail dans laquelle il buta le gênèrent. Manquant d'air, Lee dut faire surface avant de recommencer sa manoeuvre. Repéré par un navire de surveillance, il plongea rapidement et lâcha trop tôt sa charge de poudre. Celle-ci, explosant à côté du vaisseau amiral, [color="Red"]ne causa aucun dommage, mais provoqua une si grande émotion dans la flotte anglaise qu'elle s'éloigna sans avoir tenté de débarquement.[/color] Le sergent Lee venait d'inaugurer l'ère des guerres sous-marines.

Voir aussi : Cornelius Drebbel & William Bourne : http://en.wikipedia.org/wiki/Cornelius_Drebbel
[color="Green"][CENTER]http://wiki.baronnerie.com[/CENTER][/color]
[CENTER][SIGPIC][/SIGPIC][/CENTER]

User avatar
Pocus
Posts: 24759
Joined: Wed Oct 19, 2005 7:37 am
Location: Lyon (France)

Tue Mar 07, 2006 11:09 am

j'en avait entendu parlé, mais je ne savais pas qu'il avait failli réussir de si peu. Assez dingue tout ca quand on y pense, l'histoire aurai pu prendre un autre tournant (Napoléon anti technologiste à également refusé l'usage de plusieurs découvertes, dont une carabine à air comprimé si je ne m'abuse)
Image


Hofstadter's Law: "It always takes longer than you expect, even when you take into account Hofstadter's law."

User avatar
Adlertag
Posts: 2423
Joined: Wed Nov 30, 2005 6:35 pm
Location: Lyon(France)

Tue Mar 07, 2006 6:36 pm

Quel dommage aussi d'avoir supprimé le corps des Aérostiers (imputable d'ailleurs plus au Directoire qu'à Napoléon lui meme ) alors qu'il semble bien avoir fait ses preuves . A confirmer mais n'y a t il pas eu un ballon observateur à la bataille de Fleurus déjà?
Pour le sous-marin , Fulton l'a proposé à Napoléon mais sans succès de meme que son "chariot d'eau mû par le feu".
La mort est un mur, mourir est une brèche.

User avatar
moustic
Posts: 487
Joined: Tue Jan 17, 2006 10:00 am
Location: Angers (France)
Contact: WLM

Sun May 21, 2006 8:39 pm

[quote="Adlertag"] ballon observateur à]

En 1783,
Les frères Montgolfier, Pillâtre du Rozier et d'Arlandes quittent le sol à bord d'un ballon aérostatique (Montgolfière).
En 1794,
Pour la première fois dans l'histoire militaire, les Français ont l'idée, lors de la bataille de Fleurus, d'employer un ballon captif pour se renseigner sur les mouvements de l'ennemi.
Ce ballon gonflé à l'hydrogène, servi davantage à effrayer l'ennemi qu'à renseigner les généraux français.
[color="Green"][CENTER]http://wiki.baronnerie.com[/CENTER][/color]

[CENTER][SIGPIC][/SIGPIC][/CENTER]

User avatar
moustic
Posts: 487
Joined: Tue Jan 17, 2006 10:00 am
Location: Angers (France)
Contact: WLM

Civil War Submarine

Tue Jun 05, 2007 8:53 am

"En 1863, en France, le Capitaine de Vaisseau Bourgeois met au point le Plongeur, premier sous-marin fonctionnant à air comprimé. Il réussit le passage important de la propulsion à bras à la propulsion mécanique. C'est en Amérique qu'est réussie la première mission de combat des sous-marins : en 1864, les Confédérés parviennent à couler le navire Nordiste Housatonic grâce au David de Hunley."

A REBEL INFERNAL MACHINE... (The Confederate Submarine CSS H.L. Hunley)
http://www.sonofthesouth.net/leefoundation/civil-war/1861/november/submarine.htm
http://www.charlestonillustrated.com/hunley/
http://www.history.navy.mil/branches/org12-3.htm
http://www.submarine-history.com/NOVAone.htm
Hunley (George E. Dixon) sinks the Housatonic
http://www.shipwrecktreasures.com/hunley_sinks_the_housatonic.htm

Image
Image
Image
[color="Green"][CENTER]http://wiki.baronnerie.com[/CENTER][/color]

[CENTER][SIGPIC][/SIGPIC][/CENTER]

berni67
Conscript
Posts: 14
Joined: Fri Jun 08, 2007 7:30 am
Location: COLMAR

Programe Télé intéressant (pour une fois)

Mon Jun 11, 2007 5:59 pm

Salut à tous

A propos de sous-marin et guerre de secession je vous conseille vivement de regarder Arte Samedi prochain.


http://www.arte.tv/fr/semaine/244,broadcastingNum=717611,day=1,week=25,year=2007.html

A bientot
Berni67

PS Sinon personne est intéressé par une partie de BoA ou de AACW avec moi car je n'ai toujours pas eu de réponses :p leure:

User avatar
sval06
Captain
Posts: 191
Joined: Mon Mar 27, 2006 7:46 pm

Tue Jun 12, 2007 4:23 pm

berni67 wrote:PS Sinon personne est intéressé par une partie de BoA ou de AACW avec moi car je n'ai toujours pas eu de réponses :p leure:


Si, si: On peut faire un AACW où je jouerai l'Union si tu es d'accord avec ça?
(je joue déjà le CSA dans une autre, ça changerait :sourcil: ...)

Si oui, envoie ton mail par MP, et allons nous étripper joyeusement.

User avatar
Matthieu Brevet
Colonel
Posts: 328
Joined: Sun Dec 10, 2006 1:44 pm
Location: Lyon (France)

Sun Jun 24, 2007 1:50 pm

Napoléon anti technologiste à également refusé l'usage de plusieurs découvertes, dont une carabine à air comprimé si je ne m'abuse


C'est le "fusil à vent" de Girandoni, utilisé par l'armée autrichienne lors des guerres révolutionnaires et impériales. Il fonctionnait grace à une cartouche d'air comprimé qui faisait office de crosse, et avait un chargeur tubulaire de vingt coups. D'une grande précision et disposant d'une capacité de tir extrêmement rapide, il avait aussi l'avantage d'être quasiment silencieux!
Mais il avait à côté de cela de graves défauts, le premier étant sans doute d'être en avance d'au moins plus d'un demi-siècle sur son temps. Le mécanisme de compression d'air dans la crosse était très fragie et cassait rapidement. La moindre fissure dans la crosse rendait l'arme inopérante, et il fallait environ 1.500 coups de pompe pour recharger le réservoir. Enfin, l'arme fut produite en petite quantité (moins de 2.000) et distribué uniquement aux Chasseurs tyroliens.

Plus d'info (en anglais):
http://www.beemans.net/images/Austrian%20airguns.htm

La légende veut que Napoléon, goutant effectivement peu aux nouveautés technologiques, ait ordonné de fusiller sur place tout soldat autrichien détenteur de ce type d'arme, car ceux-ci avaient pour consigne de viser les officiers. Légende jamais confirmée ...

User avatar
moustic
Posts: 487
Joined: Tue Jan 17, 2006 10:00 am
Location: Angers (France)
Contact: WLM

Sun Jun 24, 2007 4:22 pm

Excellent... :coeurs: beaux croquis explicatifs

Y'a aussi un petit lien sur les armes ici :
http://www.ageod-forum.com/showthread.php?t=979

Avec :
- La Régie des Poudres et Salptêres
- Artillerie et fortification
- Caronade
- La première mine

Bonne lecture !
[color="Green"][CENTER]http://wiki.baronnerie.com[/CENTER][/color]

[CENTER][SIGPIC][/SIGPIC][/CENTER]

Return to “BoA History Club”

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 1 guest