User avatar
moustic
Posts: 487
Joined: Tue Jan 17, 2006 10:00 am
Location: Angers (France)
Contact: WLM

history 1754-1762

Fri Feb 17, 2006 6:21 pm

http://www.ageod-forum.com/showpost.php?p=7811&postcount=11

List of battles and expeditions
· Battle of Jumonville Glen (May 28, 1754)
· Battle of Fort Necessity, aka the Battle of Great Meadows (July 3, 1754)
· Battle of Fort Beauséjour (June 16, 1755)
· Braddock Expedition (Battle of the Monongahela aka Battle of the Wilderness) (July 9, 1755)
· Battle of Lake George (1755)
· Battle of Great Cacapon (April 18, 1756)
· Battle of Fort Oswego (August, 1756)
· Kittanning Expedition (climax about September 8, 1756)
· Battle on Snowshoes (January 21, 1757)
· Battle of Sabbath Day Point (July 26, 1757)
· Battle of Fort William Henry (August 9, 1757)
· Battle of Louisburg (July 27, 1758)
· Battle of Fort Frontenac (August, 1758)
· Battle of Carillon (1758) (July 8, 1758)
· Battle of Fort Duquesne (September 14, 1758)
· Battle of Fort Ligonier (October 12, 1758)
· Battle of the Sumee Tribe (October 27, 1758)
· Forbes Expedition (climax on November 25, 1758 with the British occupation of the ruins of Fort Duquesne)
· Battle of Ticonderoga (1759)
· Battle of Fort Niagara (1759)
· Battle of Beauport (July 31, 1759)
· Battle of the Plains of Abraham (September 13, 1759)
· Battle of Sainte-Foy (April 28, 1760)
· Battle of the Thousand Islands, 16-25 August, 1760
· Battle of Montreal (1760)
· Battle of Signal Hill (1762)

and after : http://www.ageod-forum.com/showthread.php?t=290
[color="Green"][CENTER]http://wiki.baronnerie.com[/CENTER][/color]
[CENTER][SIGPIC][/SIGPIC][/CENTER]

waynef
Corporal
Posts: 41
Joined: Thu Jan 26, 2006 10:29 pm

Fri Feb 17, 2006 7:14 pm

With a Scenario Editor we could create all these battles

:indien:

Please excuse my poor French

Avec un rédacteur de scénario nous pourrions créer toutes ces batailles
Thanks
Wayne

User avatar
moustic
Posts: 487
Joined: Tue Jan 17, 2006 10:00 am
Location: Angers (France)
Contact: WLM

Fri Feb 17, 2006 8:19 pm

it's not util !
Because, it is made.
One period should be looked at, not a date !
[color="Green"][CENTER]http://wiki.baronnerie.com[/CENTER][/color]

[CENTER][SIGPIC][/SIGPIC][/CENTER]

waynef
Corporal
Posts: 41
Joined: Thu Jan 26, 2006 10:29 pm

Fri Feb 17, 2006 10:00 pm

moustic wrote:it's not util !
Because, it is made.
One period should be looked at, not a date !


1 Campaign that covers all the battles you listed is included with the game?

That would be great.

I also would like the option of playing each battle individualy (not in a campaign)
Thanks

Wayne

User avatar
moustic
Posts: 487
Joined: Tue Jan 17, 2006 10:00 am
Location: Angers (France)
Contact: WLM

Fri Feb 17, 2006 10:20 pm

for exemple :
periode 1758... objectif Fort Duquesne... but, many battle...
· Battle of Fort Frontenac (August, 1758)
· Battle of Carillon (1758) (July 8, 1758)
· Battle of Fort Duquesne (September 14, 1758)
· Battle of Fort Ligonier (October 12, 1758)
· Battle of the Sumee Tribe (October 27, 1758)
· Forbes Expedition (climax on November 25, 1758 with the British occupation of the ruins of Fort Duquesne)
[color="Green"][CENTER]http://wiki.baronnerie.com[/CENTER][/color]

[CENTER][SIGPIC][/SIGPIC][/CENTER]

User avatar
moustic
Posts: 487
Joined: Tue Jan 17, 2006 10:00 am
Location: Angers (France)
Contact: WLM

Fri Feb 17, 2006 10:20 pm

Oups !
[color="Green"][CENTER]http://wiki.baronnerie.com[/CENTER][/color]

[CENTER][SIGPIC][/SIGPIC][/CENTER]

User avatar
moustic
Posts: 487
Joined: Tue Jan 17, 2006 10:00 am
Location: Angers (France)
Contact: WLM

the Map

Thu Mar 02, 2006 6:45 pm

Image
[color="Green"][CENTER]http://wiki.baronnerie.com[/CENTER][/color]

[CENTER][SIGPIC][/SIGPIC][/CENTER]

Grell
Corporal
Posts: 51
Joined: Tue Feb 28, 2006 12:15 am
Location: Burlington, ON, Canada

Fri Mar 03, 2006 1:05 pm

Yet another nice map Moustic.

Regards,

Grell

User avatar
moustic
Posts: 487
Joined: Tue Jan 17, 2006 10:00 am
Location: Angers (France)
Contact: WLM

french and indian war

Mon Mar 27, 2006 12:23 pm

http://www.frenchandindianwar250.org/
Image

"Retrace French and Indian War history alongside 21st century geography – which spans rural enclaves, mountain valleys and even city streets. Enjoy charming places to stay and eat, abundant antique stores, and a wealth of other recreational and cultural activities as you step back into the history of the Pennsylvania frontier and walk in the footsteps of young George Washington, Ben Franklin, Daniel Boone, Pontiac, Horatio Gates, and Edward Braddock.

Pittsburgh and the beautiful Laurel Highlands countryside are rich in American colonial history. Close together in a region that forms a historic triangle, French and Indian War historic sites bring history to life for young and old alike. Each destination offers a unique experience and opens a window on a different part of a conflict that is an essential part of the story of the making of America.

We invite you to visit. Follow the links provided with each historic site for information on lodging, restaurants, shopping and other activities in the area."
[color="Green"][CENTER]http://wiki.baronnerie.com[/CENTER][/color]

[CENTER][SIGPIC][/SIGPIC][/CENTER]

User avatar
Hobbes
Posts: 4359
Joined: Sat Mar 11, 2006 12:18 am
Location: UK

Wed Mar 29, 2006 12:28 pm

Nice site here as well :-

http://www.britishbattles.com/index.htm


User avatar
moustic
Posts: 487
Joined: Tue Jan 17, 2006 10:00 am
Location: Angers (France)
Contact: WLM

en français

Mon May 22, 2006 7:10 pm

1754
Youghioghenny (27 mai)
Washington à la tête de 40 miliciens de Virginie intercepte une reconnaissance de soldats français, commandé par Jumonville. Cet engagement est considéré comme le premier de la guerre de 7 ans.
Fort Nécessité (3 juillet)
Appelé aussi, bataille de Grand Pré. Après l’incident de Jumonville, Louis Coulon de Villiers met en déroute la totalité des troupes de Georges Washington et James Mackay (31 morts, 70 portés disparus et 192 capturés)

1755
Antoine (du 4 au 16 juin)
Ce fort de Nouvelle-écosse, occupé par 460 hommes commandés par Duchambon de Vergor, et Louis Du Pont; est investi le 4 juin par une force composée de 2000 volontaires du Massachusetts et d'un petit détachement de troupes régulières. Les assiégeants, sous les ordres de Robert Monckton, commencent le bombardement de la place le 14 et obtiennent sa reddition le 16.
Monongahela (9 juillet)
Appelé aussi, bataille du désert. Affrontement entre 900 Français et indiens commandés par le capitaine Dumas et 1400 anglais et volontaires de Virginie commandés par le général Braddock. Les anglais sont attaqués alors qu'il franchissent la rivière et sont mis en déroute.
Lac George (8 septembre)
Affrontement entre 1500 Français et Italiens commandés par le Baron Dieskau et 2500 miliciens de Nouvelle-Angleterre commandés par le colonel William Johnson. Un détachement de Provinciaux envoyé pour renforcer Fort Lyman tombe dans une embuscade. Les troupes de Dieskau les poursuivent jusqu'à leur camp, mais l'attaque du camp lui même est repoussée.

1756
Bataille de grand Cacapon (18 avril)
Oswego (Août)
Ce village, défendu par 1400 miliciens commandé par le colonel Mercer, est investi le 11 Abercromby par le marquis de Montcalm. Après un bombardement de 3 jours, au cours duquel Mercer est tué, la garnison met bas les armes.
Expédition de Kittanning (jusqu’au 8 septembre)
Par le lieutenant colonel John Armstrong, contre les tribus indiennes (Delaware et Shawnee).

1757
Bataille de Snowshoes (21 Janvier)
Considéré comme la première bataille sur des raquettes (près de fort Carillon). Elle oppose les 73 hommes de Robert Rogers à ceux de Basserode et Langlade. Les anglais sous estimant le convoi français tente une embuscade et perde 30 hommes.
Bataille de Sabbath Day Point (26 juillet)
Les 300 hommes du régiment du New Jersey du colonel John Parker, son pris dans une embuscade naval sur le lac Champlain. Attaqué par un grand groupe Franco Indien, en canoës, il perd près de 230 hommes (tués ou capturés).
Fort William Henry (du 4 au 10 Août)
Ce fort défendu par 2200 hommes (anglais et volontaires provinciaux) et commandé par le colonel Munroe est investi le 4 Août par l'armée du marquis de Montcalm forte de 6000 français et canadiens et 1600 indiens. Les batteries françaises ouvrent le feu le 6, et après un bombardement de 3 jours, les défenseurs qui ont perdu 300 tués et blessés et toute leur artillerie se rendent. Montcalm les autorise à se retirer sur le Fort Edward mais au cours de leur retraite ils sont attaqués par les indiens qui en tuent 40 et prennent 400 prisonniers.

1758
Louisbourg (8-26 juin)
Ce port est défendu par 3800 soldats français commandés par le chevalier de Drucourt et 3000 marins des équipages des 12 vaisseaux qui y sont enfermés. Il est investi le 8 juin par les forces du général Amherst, 11600 soldats anglais, et de l'amiral Boscawen, 41 navires. Le mauvais temps empêchant le débarquement des pièces de siège, le bombardement ne commence que le 18 juin. Le 26, une brèche est ouverte qui conduit à la reddition de la place.
Ticonderoga (8 juillet)
Appelé aussi bataille de Fort Carillon. Une armée anglaise forte de 15000 hommes dont 6000 réguliers et commandée par le général Friedrich, affronte 3500 français et canadiens commandés par le marquis de Montcalm. Les français tiennent une position solidement retranchée. Les anglais tentent un assaut direct et sont repoussé avec de lourdes pertes.
Fort Frontenac (27 Août)
Ce fort, défendu par 110 soldats français commandés par Noyan est capturé par 3000 coloniaux sous les ordres du colonel Bradstreet. Cette victoire leur assure le contrôle du lac Ontario.
Grant's Hill (14 septembre)
Appelé aussi, bataille de fort Duquesne. Le major Grant, à la tête de 800 écossais et volontaires provinciaux, attaque un parti d'indiens au service des français. Repoussé, il subit en retour un assaut de la garnison du fort voisin commandée par Lignery. Les troupes de Grant sont mises en déroute et lui-même est fait prisonnier.
Fort Ligonier (12 Octobre)
Après l’échec des britanniques au fort Duquesne, les français commandé par De Vitri attaque le fort Ligonier, en construction. L’assaut des 600 hommes, composé de français et d'indiens, dure quatre heures. Le colonel James Burd à la tête des 1500 anglais de la garnison, résiste victorieusement.
Fort Pitt, (25 novembre)
Le général Forbes commence l’occupation de Duquesne, abandonné et brûlé par les français, et la construction du fort Pitt.

1759
Bataille de Beauport (31 juillet)
Après le bombardement de Québec, les troupes britanniques débarque et sont repoussées.
Québec (juin à septembre)
La ville, défendue par 14000 français commandés par le marquis de Montcalm est investie le 27 juin par un corps de 9000 anglais commandés par le général Wolfe et par une flotte de 22 navires commandés par l'Amiral Saunders. Le but de Wolfe, trop faible numériquement pour prendre la place, n'est en fait que de forcer Montcalm à l'affronter. Ses espoirs se réalisent et l'affrontement a lieu le 13 septembre dans les plaines d'Abraham. Les français sont battus et, au cours du combat, Montcalm et Wolfe se font tuer. Les troupes françaises évacuent la ville le 17 septembre, et le reste de la garnison met bas les armes le jour suivant.
Fort Niagara (juin)
Ce fort défendu par 600 français commandés par le capitaine Pouchot est investi les forces du général Prideaux fortes de 2500 anglais et 900 indiens. Le 24 juillet, Lignery à la tête de 1300 français et indiens tente de libérer le fort, mais il est repoussée et la garnison met bas les armes peu après.
Ticonderoga (22 juillet)
Ce fort défendu par 3500 français et canadiens commandés par le général Bourlamarque est investi les forces du général Amherst fortes 11000 hommes. Les français se retirent sans livrer combat.

1760
Sainte Foy (27 avril)
3000 anglais commandés par le général Murray affrontent 8000 français commandés par le général de Lévis. Murray attaque la colonne française partie de Montréal pour investir Québec, mais son attaque est repoussée et il doit se réfugier dans Québec.
Québec (28 avril)
Après sa victoire sur Murray, le général de Lévis met le siège devant Québec. La place, si elle n'est défendue que par 2500 hommes, est très bien pourvue en artillerie. Le 16 mai, la flotte de soutien française est attaquée par une escadre britannique qui coule les navires de munitions. François Gaston De Lévis est alors forcé de lever le siège.
Bataille des mille îles (16 au 25 Août)
Sur le Saint Laurent, au fort Lévis, une petite garnison française (300 réguliers) commandé par Pierre Pouchot tient tête à l'armée britannique de Jeffery Amherst (11000 hommes). Cette résistance retarde l'avance britannique vers Montréal.
Bataille de Montréal (8 septembre)
Entouré de tous les côtés par des forces supérieures, le gouverneur Vaudreuil livre Montréal et la nouvelle France au Général Jeffrey Amherst.

1762
Signal Hill (de juin à septembre)
Le 27 juin 1762, un détachement français s'emparait du fort William. Le 15 septembre, dans une opération désignée Bataille de Signal Hill, des troupes britanniques, commandées par le lieutenant-colonel William Amherst, chassent les Français de Signal Hill pour les refouler dans le fort William. Le 17 septembre, les Britannique ouvraient le feu sur le fort depuis la position dominante de Signal Hill, forçant la capitulation du Chevalier de Ternay dès le lendemain.

1763
Traité de Paris (10 février)
Aux termes du traité, la Grande-Bretagne obtient de la France, l'île Royale et le Canada, et de l’Espagne la Floride. La France conserve des droits de pêche à Terre-neuve et dans le Golfe du Saint-Laurent. Elle acquiert Saint-Pierre-et-Miquelon et recouvre ses lucratives possessions dans les Antilles, son comptoir de Pondichéry en Inde et son poste de traite des esclaves sur l'île de Gorée au Sénégal.

http://www.birth-of-america.com/french/Bio-Boa.htm
[color="Green"][CENTER]http://wiki.baronnerie.com[/CENTER][/color]

[CENTER][SIGPIC][/SIGPIC][/CENTER]

User avatar
moustic
Posts: 487
Joined: Tue Jan 17, 2006 10:00 am
Location: Angers (France)
Contact: WLM

Timeline & Chronology

Sat May 27, 2006 4:59 pm

[color="Green"][CENTER]http://wiki.baronnerie.com[/CENTER][/color]

[CENTER][SIGPIC][/SIGPIC][/CENTER]

User avatar
moustic
Posts: 487
Joined: Tue Jan 17, 2006 10:00 am
Location: Angers (France)
Contact: WLM

fabuleux

Sun May 28, 2006 9:32 pm

[SIZE="3"]le lien, excellent, pédagogique et en plus... dans les deux langues
http://1759.ccbn-nbc.gc.ca/ :coeurs: [/size]
[color="Green"][CENTER]http://wiki.baronnerie.com[/CENTER][/color]

[CENTER][SIGPIC][/SIGPIC][/CENTER]

User avatar
moustic
Posts: 487
Joined: Tue Jan 17, 2006 10:00 am
Location: Angers (France)
Contact: WLM

map 3d

Tue Jun 06, 2006 4:20 pm

http://www.hfcsd.org/marozell/FI_WAR/French%20and%20Indian%20War.htm

Nord - Lac George - Fort William Henry ------------------------------------- Fort Edward - Sud
------------V------ Fort George ------------------------------------------------V------------
Image
Image
[color="Green"][CENTER]http://wiki.baronnerie.com[/CENTER][/color]

[CENTER][SIGPIC][/SIGPIC][/CENTER]

User avatar
moustic
Posts: 487
Joined: Tue Jan 17, 2006 10:00 am
Location: Angers (France)
Contact: WLM

un lien

Wed Jun 07, 2006 2:31 pm

[color="Green"][CENTER]http://wiki.baronnerie.com[/CENTER][/color]

[CENTER][SIGPIC][/SIGPIC][/CENTER]

User avatar
moustic
Posts: 487
Joined: Tue Jan 17, 2006 10:00 am
Location: Angers (France)
Contact: WLM

un nouveau lien

Sat Jun 24, 2006 7:10 pm

[color="Green"][CENTER]http://wiki.baronnerie.com[/CENTER][/color]

[CENTER][SIGPIC][/SIGPIC][/CENTER]


User avatar
moustic
Posts: 487
Joined: Tue Jan 17, 2006 10:00 am
Location: Angers (France)
Contact: WLM

TimeLine Romantic

Sat Sep 16, 2006 11:15 pm

[SIZE="3"][color="Indigo"]Un timeline plus romantique repris par[/color] [color="Red"][B]ltc taplett[/color] :coeurs: [color="indigo"]J'attends les comentaires... :niark: avant de l'inclure dans les bios ![/color][/size][/B]

Traité d'Aix-la-Chapelle (18 octobre 1748)
Le traité d'Aix-la-Chapelle met fin à la Guerre de Succession d'Autriche. La France récupère l’île du Cap-Breton et la forteresse de Louisbourg ainsi que l’île St Jean (actuelle île du Prince-Édouard) qu’elle avait perdues 3 ans auparavant.
Raid sur Pickawillany (21 juin 1752)
Charles de Langlade, à la tête de 240 hommes (Français et Indiens Ottawa et Ojibwa), attaque le comptoir commercial fortifié de Pickawinally (actuel Piqua,Ohio), alors que la majorité des Indiens Twigtee Miamis cultivent leurs champs. La place est rasée, la plupart des commerçants anglais faits prisonniers. Memeskia (La Demoiselle pour les Français, Old Briton pour les Britanniques), membre prééminent de la tribu des Piankashaw et chef du village, est tué et prétendument dévoré pour sa bienveillance envers les Anglais.
Fort Le Bœuf (décembre 1753)
Sur ordre du lieutenant-gouverneur de Virginie Robert Dinwiddie le jeune George Washington délivre un message au commandant du fort Le Bœuf, le capitaine Jacques Legardeur de Saint Pierre. Dinwiddie, inquiet de l’expansion des Français dans la région, exige leur retrait de l’Ohio Country (Etats de l’Ohio, est de l’Indiana, ouest de la Pennsylvanie et nord-ouest de la Virginie Occidentale actuels). Les forts de la Presque île et Le Bœuf viennent juste d’être achevés par Paul Marin de la Malgue. Les Français ignorent poliment la demande.
[CENTER]1754[/CENTER]
Construction du Fort Duquesne (futur Fort Pitt) (printemps 1754)
Au retour de Washington en janvier, Dinwiddie charge le Capitaine Trent et l’enseigne Edward Ward de construire le fort Prince George à la jonction des rivières qui forment l'Ohio (l'Allegheny et la Monongahela).Les travaux commencent le 17 février. Le 18 avril une troupe de 500 Français commandée par Claude-Pierre Pécaudy de Contrecœur expulse les Anglais du fort inachevé et commence la construction du fort Duquesne.
Youghioghenny (Jumonville’s Glen) (27 mai)
Washington, à la tête de 40 miliciens de Virginie, intercepte par surprise une trentaine de soldats français et indiens commandés par Jumonville en mission diplomatique. Ce dernier est censé apporter une sommation du retrait des terres du roi de France à Washington. Jumonville est tué (on parle alors d’un meurtre) ainsi que 9 de ses hommes. Vingt et un autres sont faits prisonniers et un seul parvient à s’échapper et à alerter Fort Duquesne. Cet engagement est considéré comme le premier de la guerre de 7 ans.
Fort Nécessité (3 juillet)
Appelée aussi bataille de Grand Pré (Great Meadows). Après l’incident de Jumonville son frère, Louis Coulon de Villiers, à la tête de 600 Français et 100 Indiens, submerge les 400 hommes de Georges Washington et James Mackay retranchés dans Fort Nécessité (en fait une vague palissade circulaire de chêne blanc). La signature de la capitulation dans la nuit implique de la part de Washington la reconnaissance de l’assassinat de Jumonville. Les vaincus quittent le fort avec les honneurs et regagnent la Virginie. Les vainqueurs brûlent le fort.
[CENTER]1755[/CENTER]
Fort Beauséjour (du 4 au 16 juin)
Ce fort du Nouveau-Brunswick, occupé par 460 hommes commandés par Duchambon de Vergor et Louis Du Pont est attaqué le 4 juin par une force composée de 2000 volontaires du Massachusetts et d'un petit détachement de troupes régulières. Les assiégeants, sous les ordres de Robert Monckton, commencent le bombardement de la place et obtiennent sa reddition le 16.
Monongahela (9 juillet)
Appelée aussi Bataille du désert. Affrontement entre 250 Français et 650 Indiens commandés par le capitaine Dumas et 1450 Britanniques et volontaires de Virginie commandés par le général Braddock. En route pour attaquer Fort Duquesne, l’avant-garde de Braddock entre en contact à l’improviste avec les Français partis à leur rencontre. Les troupes anglo-américaines se retrouvent coincées sur une étroite route qui les empêche de manœuvrer et perdent rapidement toute cohésion. Prises de face et de flancs par leurs adversaires elles doivent battre en retraite. Bilan : 456 tués (dont Braddock) et 421 blessés contre 23 tués et 16 blessés pour les Franco-Indiens.
Lac George (8 septembre)
Affrontement entre 3500 Français et Indiens commandés par le Baron Dieskau et 1500 miliciens de Nouvelle-Angleterre commandés par Sir William Johnson. Un détachement envoyé par Johnson pour renforcer Fort Lyman tombe dans une embuscade franco-indienne. Les troupes de Dieskau les poursuivent jusqu'à leur camp de base, mais l'attaque du camp lui même est repoussée. Dieskau grièvement blessé et capturé, c'est De Montreuil qui organise la retraite vers le fort Saint Frédéric. En début de soirée des renforts en provenance de Fort Lyman surprennent 300 Franco-Indiens et en tuent près de 200 qu’ils jettent dans l’étang voisin dont l’eau rougie de sang lui donna le nom de « Bloody Pond ». Ces différents affrontements marquent la première victoire significative des coloniaux. Bilan : entre 600 et 700 tués côté français contre environ 200 chez l’adversaire.
[color="Green"][CENTER]http://wiki.baronnerie.com[/CENTER][/color]

[CENTER][SIGPIC][/SIGPIC][/CENTER]

User avatar
Ayeshteni
Captain
Posts: 157
Joined: Sat Aug 12, 2006 10:47 pm
Location: Ecosse

Sun Sep 17, 2006 11:30 am



Very nice.

I wonder, will we see some of the 'generic' leader pics in the game replaced by more accurate representations ala your site I wonder. :sourcil:

Sandra et Robin? :nuts:

Ayeshteni

User avatar
tipule
Civilian
Posts: 1
Joined: Sat Jan 21, 2006 9:39 pm

bravo

Tue Sep 19, 2006 11:31 am

ok c'est cool
:indien:

User avatar
moustic
Posts: 487
Joined: Tue Jan 17, 2006 10:00 am
Location: Angers (France)
Contact: WLM

liens

Tue Oct 03, 2006 10:14 am

tipule wrote:ok c'est cool
:indien:


Merci : :innocent: En Bonus, trois excellents liens :
http://international.loc.gov/intldl/fiahtml La France en Amérique (The Library of Congress) avec http://gallica.bnf.fr/FranceAmerique/fr/default.htm (BNF) carte magnifique, une référence .
http://www.canadiana.org/citm/index_f.html Le canada en devenir, valorise les autochtones.
http://www2.marianopolis.edu/quebechistory/encyclopedia/GuerredeSeptAns-GuerredelaConquete.html
L’Encyclopédie de l’histoire du Québec - Guerre de Sept Ans au Canada (La Guerre de la Conquête) Études sur la période
[color="Green"][CENTER]http://wiki.baronnerie.com[/CENTER][/color]

[CENTER][SIGPIC][/SIGPIC][/CENTER]

User avatar
moustic
Posts: 487
Joined: Tue Jan 17, 2006 10:00 am
Location: Angers (France)
Contact: WLM

Wed Nov 29, 2006 4:30 pm

Bientôt en re-lecture dans le fichier BIO-BOA version 2.0 (HTML)

Image
[color="Green"][CENTER]http://wiki.baronnerie.com[/CENTER][/color]

[CENTER][SIGPIC][/SIGPIC][/CENTER]

User avatar
Polo
Conscript
Posts: 13
Joined: Fri Jan 26, 2007 12:50 pm
Location: Moustic clone
Contact: Website

beau boulot

Fri Jan 26, 2007 1:32 pm

moustic wrote:le fichier BIO-BOA version 2.0

Il est encore en 1.2 !

User avatar
moustic
Posts: 487
Joined: Tue Jan 17, 2006 10:00 am
Location: Angers (France)
Contact: WLM

Fri Jan 26, 2007 1:39 pm

Polo wrote:Il est encore en 1.2 !

La version 2.0 est en gestation... cette évolution correspond à un découpage du fichier d'origine.
[color="Green"][CENTER]http://wiki.baronnerie.com[/CENTER][/color]

[CENTER][SIGPIC][/SIGPIC][/CENTER]

User avatar
moustic
Posts: 487
Joined: Tue Jan 17, 2006 10:00 am
Location: Angers (France)
Contact: WLM

Fri May 04, 2007 3:39 pm

Un très beau lien dans les deux langues
http://www.nosracines.ca/

je vous conseil la lecture (en français) du journal du siège de Québec... très pédago !
[color="Green"][CENTER]http://wiki.baronnerie.com[/CENTER][/color]

[CENTER][SIGPIC][/SIGPIC][/CENTER]

User avatar
Maginot
Civilian
Posts: 1
Joined: Thu Apr 02, 2009 8:11 pm
Location: Québec, Canada
Contact: ICQ

Thu Apr 02, 2009 8:21 pm

Il manque une bataille dans la liste.

La bataille de la Pointe-Lévy (30 juin 1759)

Les troupes anglaises du général Monckton ont envahi le village de St-Josephde-de-la-Pointe-Lévy en vue de l'invasion de la Ville de Québec en septembre 1759. C'est à partir de cet endroit que Québec fut bombardé.

Les troupes anglaises étaient constituées de 2092 soldats contre environ 40 ou 50 miliciens français et environ 300 amérindiens. La résistance locale fut active de juin 1759 à février 1760.

On peut dire que c'était le Stalingrad de l'époque. L'église a été modifiée en bunker avec meurtrières dans les murs et elle a servi aussi d'hôpital militaire pour les Anglais. Malheureusement, l'église fut détruite par un incendie en 1830.

C'est à cet endroit que le corps du général James Wolfe fut déposé et embaumé le 13 septembre pour être être retourné en Angleterre le 14 septembre. Le corps transporté à bord du navire le Royal William.

User avatar
moustic
Posts: 487
Joined: Tue Jan 17, 2006 10:00 am
Location: Angers (France)
Contact: WLM

Sun May 03, 2009 5:43 pm

Maginot wrote:Il manque une bataille dans la liste.

La bataille de la Pointe-Lévy (30 juin 1759)

Les troupes anglaises du général Monckton ont envahi le village de St-Josephde-de-la-Pointe-Lévy en vue de l'invasion de la Ville de Québec en septembre 1759. C'est à partir de cet endroit que Québec fut bombardé.

Les troupes anglaises étaient constituées de 2092 soldats contre environ 40 ou 50 miliciens français et environ 300 amérindiens. La résistance locale fut active de juin 1759 à février 1760.

On peut dire que c'était le Stalingrad de l'époque. L'église a été modifiée en bunker avec meurtrières dans les murs et elle a servi aussi d'hôpital militaire pour les Anglais. Malheureusement, l'église fut détruite par un incendie en 1830.

C'est à cet endroit que le corps du général James Wolfe fut déposé et embaumé le 13 septembre pour être être retourné en Angleterre le 14 septembre. Le corps transporté à bord du navire le Royal William.


Merci :coeurs:
[color="Green"][CENTER]http://wiki.baronnerie.com[/CENTER][/color]

[CENTER][SIGPIC][/SIGPIC][/CENTER]

Return to “BoA History Club”

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 1 guest