User avatar
moustic
Posts: 487
Joined: Tue Jan 17, 2006 10:00 am
Location: Angers (France)
Contact: WLM

History 1812-1815

Mon Oct 23, 2006 2:24 pm

1812
Les États-Unis déclarent la guerre à la Grande-Bretagne (18 juin)
Le Congrès américain déclare la guerre à la Grande-Bretagne (connue sous. Le président Madison signe la déclaration.
Laura Secord avertit les Britanniques (22 juin)
Laura Secord surprend une conversation entre officiers américains sur des plans d'attaque et franchit 30 km à pied pour venir avertir le commandement britannique. Deux jours plus tard, les alliés autochtones des britanniques tendent une embuscade aux Américains à Beaver Dams.
Embuscade de Brownstown (12 juillet)
l'armée américaine sous le commandement du général Hall franchit la "Detroit River" et envahit le Haut-Canada. Tandis que le peuple est terrorisé et que la milice s'enfuit, Tecumseh renverse la situation en montant une embuscade à Brownstown au cours de laquelle 20 soldats américains perdent la vie et les Indiens s'emparent de rapports de renseignement.
Capture du fort Michilimackinac (17 juillet)
Au début de la Guerre de 1812, quelque 600 soldats britanniques, indiens et canadiens ravissent le fort Michilimackinac aux Américains.
Capture du fort Détroit (16 août)
Même en présence de quelque 2000 soldats américains qui la protègent, Détroit est cédée au général Brock et au chef shawni Tecumseh.
Sous l'influence de Tecumseh, la campagne prend un tout autre aspect. Rejoints par le général Isaac Brock, les alliés Indiens et Britanniques mettent les Américains en déroute et capturent Fort Detroit. Hall et ses 2188 hommes se rendent. D'un coup, la menace au flanc oriental du Haut-Canada est endiguée. Pendant toute la campagne, Tecumseh mène bravement sa confédération au combat et déjoue habilement ses ennemis, en nombres supérieurs.
Bataille de Queenston Heights (13 octobre)
Au terme d'une bataille critique à Queenston Heights, le général Isaac Brock et ses 200 soldats remportent la victoire sur une troupe américaine beaucoup plus imposante. Brock mourra cependant de ses blessures. L'échec des Américains à occuper le Canada assurera à ce dernier un avenir indépendant.

1813
Capture de York (27 avril)
Une troupe américaine de 1700 hommes s'empare de York (future Toronto), la pille et brûle son parlement. Ce fort a été construit en 1793 par les Queen's Rangers, sous le commandement du Lieutenant-colonel John Graves Simcoe.
Bataille de la "Maumee River" (13 mai)
Tecumseh remporte une victoire décisive dans le bois de Fort Meigs sur la "Maumee River" au dessus de Toledo, tenue par William Henry Harrison. Brock l'appelle le "Wellington des Indiens". "A ce que je sache, il n'est pas de guerrier plus sagace ou plus vaillant", écrit-il.
Bataille de Stoney Creek (5 et 6 juin)
Le lieutenant-colonel John Harvey bat deux brigades américaines à Stoney Creek. Les Américains cèdent finalement le fort George, aux abords de la rivière Niagara.
Bataille de Beaver Dams (24 juin)
Les guerriers mohawks et kahnawakes tendent une embuscade à la troupe américaine à Beaver Dams. Malgré sa troupe restreinte de 50 soldats, le général britannique James Fitzgibbon force les Américains à se retirer.
Bataille de Lundy's Lane (25 juillet)
Pendant la bataille de Lundy's Lane, la plus dure de la Guerre, les Britanniques résistent aux attaques concertées des Américains.
Bataille de Put-in-Bay (10 septembre)
Le commandant des forces navales américaines, Oliver H. Perry, l'emporte sur une force navale britannique à Put-in-Bay, aux abords du lac Érié.
Bataille de la Thames (Moraviantown) (5 octobre)
• Les britanniques armèrent des tribus indiennes dans l'Ouest et en particulier les Shawnee menés par le chef Tecumseh. Hélas, Brock meurt bientôt au combat à Queenston. Après la victoire navale des Américains à Put-in-Bay le 10 septembre 1813, une autre armée américaine envahit le Haut-Canada.
• le 5 octobre 1813, la force de 3.500 hommes sous le commandement du général William Harrison confond Tecumseh et les Anglais sur la "Thames River" à Moraviantown. Le général anglais, Henry Proctor, s'enfuit à dos de cheval et, découragés, les Tuniques rouges rompent les rangs et capitulent.
Tecumseh a caché ses hommes dans les fourrés d'un marais et, lorsqu'un second bataillon d'Américains s'avance, les Indiens sortent du couvert et leur administre une raclée. Voulant inspirer ses troupes, Tecumseh s'élance vers l'avant, mais il est abattu d'une balle. Désormais sans chef, les hommes de Tecumseh capitulent. Heureusement, les Américains retournent à Detroit sans exploiter leur victoire de la Thames.
Le corps de Tecumseh fut transporté au loin du champ et enterré secrètement dans un tombeau qui ne fut jamais découvert. La mort de Tecumseh marque la fin de la résistance Indienne dans la vallée de l'Ohio et dans la plupart du Midlewest et du Sud. Peu après les tribus Delaware, Miami, Ojibwa (ou Chippewa) et Wyandot firent la paix avec les Américains et défaites furent déplacées au-delà du Missipippi.
Bataille de Châteauguay (26 octobre)
Aux abords de la rivière Châteauguay, au sud de Montréal, une troupe de voltigeurs canadiens, commandée par le lieutenant-colonel Charles de Salaberry, se mesure aux envahisseurs américains, plus nombreux. Les Canadiens parviendront tout de même à les repousser.
Bataille de Crysler Farm (11 novembre)
À Crysler Farm, dans l'une des batailles les plus décisives, les Britanniques remportent une victoire fulgurante sur les envahisseurs américains, qui tentaient de s'emparer de Montréal.
Capture de Fort Niagara par les Britanniques (16 décembre)
Les troupes britanniques prennent le fort Niagara aux mains des Américains et brûlent le village de Lewiston (New York).

1814
"Creek War" ou Bataille de Horsehoe Bend (27 mars)
Dans la zone sud, la guerre débuta par un soulèvement des Creeks à Fort Mims, dans l'Alabama. Les Indiens tuèrent presque tous les colons du Fort, mais ils étaient irrémédiablement divisés en factions favorables ou opposées à la guerre. Le commandant de la milice du Tennessee, Andrew Jackson, en profita et, le 27 mars 1814, ses forces remportèrent une écrasante victoire sur les Indiens Creek "Red Sticks" à la Bataille de "Horseshoe Bend" (aujourd'hui en Alabama).
À la suite de cette bataille, Andrew Jackson négocia neuf des onze traités qui firent abandonner petit à petit leurs terres aux Cinq tribus civilisées (Cherokees, Chickasaws, Choctaws, Séminoles et Creeks), ainsi nommées car sédentaires et pratiquant l'agriculture. De 1814 à 1824, des membres de ces nations migrèrent volontairement.
Le traité de Fort Jakson qui suivit fit perdre 14 millions d'acres soit les deux tiers de leurs terres tribales aux Creek et mit un terme à la puissance indienne dans le Bas-Mississippi
Incendie de Washington (24 août)
Les troupes britanniques s'emparent de la ville de Washington et mettent le feu à la Maison Blanche.
Traité de Gand (24 décembre)
Signature du traité de Gand met fin à la Guerre de 1812. La Grande-Bretagne cède Fort Niagara, Michilimackinac, Prairie de Chien et une partie du Maine.

1815
Bataille de la Nouvelle-Orléans (8 janvier)
Ne sachant pas que le Traité de Gand avait mis fin à la Guerre, deux semaines plus tôt, les troupes britanniques et américaines se livrent la bataille de la Nouvelle-Orléans.
[color="Green"][CENTER]http://wiki.baronnerie.com[/CENTER][/color]
[CENTER][SIGPIC][/SIGPIC][/CENTER]

User avatar
TiFlo
Captain
Posts: 190
Joined: Tue Aug 15, 2006 1:02 am
Location: Ottawa, eh!

Mon Oct 23, 2006 5:20 pm

Bataille de Queenston Heights (13 octobre)
Au terme d'une bataille critique à Queenston Heights, le général Isaac Brock et ses 200 soldats remportent la victoire sur une troupe américaine beaucoup plus imposante. Brock mourra cependant de ses blessures. L'échec des Américains à occuper le Canada assurera à ce dernier un avenir indépendant.

Juste pour chipoter, comme ça en passant :siffle:
Brock meurt sur le coup, atteint d'une balle reçue en pleine poitrine alors qu'il mène les restes du 49th foot (qui défend Queenstown) dans une contre attaque tentant de reprendre aux Américains la batterie anglaise qui domine la ville. Suite à sa mort, les Anglais se replient et temporisent dans Queenstown en attendant les renforts du général Schaeffe, en route depuis fort George. Ce n'est que dans l'après midi, grâce à une attaque coordonnée entre les Anglais, redeployés sur le plateau au-dessus de Queenstown, et leurs alliés Indiens qui harcèlent puis fixent les Américains en les adossant à la rivière, que la bataille tourne en faveur des Anglais.
Je n'ai malheureusement pas de sources internet pour étayer tout ça; à défaut, le site suivant n'est pas trop mal...
http://www.generalbrock.com/

EDIT: Mais sinon c'est bien cool (c'est même excellent!) de voir cette guerre arriver dans BoA, je commençai à désespérer de voir les splendides unités incluses dans le fichier graphics un jour utilisées :D

User avatar
moustic
Posts: 487
Joined: Tue Jan 17, 2006 10:00 am
Location: Angers (France)
Contact: WLM

Mon Oct 23, 2006 6:22 pm

TiFlo wrote:Juste pour chipoter, comme ça en passant :siffle:


C'est très bien de chipoter... :niark: justement ce Time-line est à réécrire ! Itc taplett à déjà travaillé sur la guerre de sept ans (son addon sera inclus dans la version bénévole des Biographies).
Si tu es motivé par une belle écriture... je suis preneur, pour 1812 !

http://war1812.tripod.com/allbat.html

Pour la bataille de Queenston Heights, je confirme...
http://www.thecanadianencyclopedia.com/index.cfm?PgNm=TCE&Params=f1ARTf0006615

Merci, pour la communauté... :siffle:
[color="Green"][CENTER]http://wiki.baronnerie.com[/CENTER][/color]

[CENTER][SIGPIC][/SIGPIC][/CENTER]

User avatar
moustic
Posts: 487
Joined: Tue Jan 17, 2006 10:00 am
Location: Angers (France)
Contact: WLM

Big Map

Sun Nov 26, 2006 2:56 pm

Image

Office of the Dean (WEST POINT)
http://www.dean.usma.edu/history/web03/atlases/1812/war%20of%201812%20%20index.htm
War of 1812 Overview
1. Summary of Operations in the North, 1812 - 1814
2. Operations along the Niagara River, 1813 - 1814
3. Operations around Washington and Baltimore, 1814
4. The New Orleans Campaign
5. The Battle of New Orleans
[color="Green"][CENTER]http://wiki.baronnerie.com[/CENTER][/color]

[CENTER][SIGPIC][/SIGPIC][/CENTER]

User avatar
moustic
Posts: 487
Joined: Tue Jan 17, 2006 10:00 am
Location: Angers (France)
Contact: WLM

bicentennial Website

Sun Feb 04, 2007 3:14 pm

[color="Green"][CENTER]http://wiki.baronnerie.com[/CENTER][/color]

[CENTER][SIGPIC][/SIGPIC][/CENTER]

orca
Lieutenant
Posts: 149
Joined: Mon Nov 20, 2006 5:45 pm
Location: Massachusetts

Wed Feb 28, 2007 11:17 pm

Deux petits Corrections...

moustic wrote:1812
Laura Secord avertit les Britanniques (22 juin)
Laura Secord surprend une conversation entre officiers américains sur des plans d'attaque et franchit 30 km à pied pour venir avertir le commandement britannique. Deux jours plus tard, les alliés autochtones des britanniques tendent une embuscade aux Américains à Beaver Dams.

1813 plutot que 1812

1813
Bataille de Lundy's Lane (25 juillet)
Pendant la bataille de Lundy's Lane, la plus dure de la Guerre, les Britanniques résistent aux attaques concertées des Américains.

1814 plutot que 1813

User avatar
moustic
Posts: 487
Joined: Tue Jan 17, 2006 10:00 am
Location: Angers (France)
Contact: WLM

correction

Thu Mar 01, 2007 10:18 am

Je note la correction... la chronologie de cette période est à reprendre dans le fichier BIO-BOA ! si tu es motivé, je te poste le fichier.
[color="Green"][CENTER]http://wiki.baronnerie.com[/CENTER][/color]

[CENTER][SIGPIC][/SIGPIC][/CENTER]

redcoat2
Sergeant
Posts: 92
Joined: Sun Dec 24, 2006 3:04 pm
Location: UK

Tue May 22, 2007 2:37 pm

The Archives of Ontario feature a history of the War of 1812:

http://www.archives.gov.on.ca/english/exhibits/1812/index.html

Return to “BoA History Club”

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 1 guest