User avatar
Tarokaja
Colonel
Posts: 339
Joined: Thu Jun 01, 2006 5:33 pm

Premières impressions

Wed Jul 28, 2010 9:57 am

Je viens d'acquérir ROP et de tester un peu le jeu, assez émouvant pour quelqu'un comme moi qui a débuté dans le wargame avec Frederick the Great d'Avalon Hill (souvenirs, souvenirs... :p apy :)

J'ai juste joué pour l'instant le scénario introductif d'invasion de la Saxe. Les mécanismes maintenant éprouvés rendent le jeu très agréables (et la musique... chapeau:hat :) . Quelques remarques cependant :

1/ La bataille de Lobositz a eu lieu le 1er octobre, ce qui d'après les mécanismes du jeu et les temps de parcours, implique que l'armée autrichienne de Brown se mette en mouvement dès le 1er ou le second tour. Or ce n'est jamais le cas dans les parties que j'ai faites, et la rencontre entre Prussiens et Autrichiens a lieu au plus tôt fin novembre.
Je ne sais pas si le déblocage de l'armée de Prague dépend d'une date fixe dans le scénario, ou s'il s'agit d'un évènement aléatoire. Si on décide de laisser l'armée de Brown bloquée au 1er tour, il faudrait plutôt faire de son déblocage un évènement conditionnel (par exemple conquête de Dresde ou de Leipzig par les Prussiens, ou siège de Torgau, ou simplement présence d'un corps d'armée en territoire saxon, à l'ouest de l'Elbe, etc...). Cela relancerait un peu les chances des Autrichiens, et serait plus proche de la réalité historique.

2/ Les troupes saxonnes devraient être un peu moins concentrées, avec des brigades dans les différentes villes et garnisons, ce qui permettrait de mieux simuler la tactique saxonne de repli par le sud vers Pirna. Leur concentration au début du jeu les amènent immanquablement à livrer bataille au tour 2 contre de Prussiens qui leur barrent la route.

3/ L'AI (je joue tout seul...) est un peu trop agressive du côté prussien, avec des chevauchées et des poursuites en Bohème en plein hiver. De plus, j'ai remarqué une tendance de l'AI à créer des "détachements" sans commandants, alors que ceux-ci existent en nombre. A mon avis, mis à part pour la cavalerie et des irréguliers, tous les détachements devraient être commandés par au moins un officier, au moins pour pénétrer en territoire ennemi.

Et encore merci et bravo aux concepteurs. :coeurs:

User avatar
PhilThib
Posts: 13436
Joined: Tue Oct 18, 2005 5:21 pm
Location: Meylan (France)

Wed Jul 28, 2010 10:40 am

Merci. Une bonne partie des remarques ont été aussi formulées par d'autres beta testeurs, cela fera partie de la prochaine amélioration :thumbsup:
Image

User avatar
Tarokaja
Colonel
Posts: 339
Joined: Thu Jun 01, 2006 5:33 pm

Thu Jul 29, 2010 8:21 am

Autre chose : en lisant le manuel, j'ai vu que la formation en carré pouvait être adoptée contre les charges de cavalerie pendant les combats :dada: Mais je ne suis pas sûr que cette tactique ait été en usage à l'époque, même chez les Prussiens. Je crois me souvenir que l'armée française elle-même ne l'a adoptée que pendant les guerres de la révolution.

User avatar
PhilThib
Posts: 13436
Joined: Tue Oct 18, 2005 5:21 pm
Location: Meylan (France)

Thu Jul 29, 2010 9:12 am

Si c'est le cas, il faudra le retirer du manuel.... et du jeu (attribut *countercharge* des models d'infanterie) :cool:
Image

User avatar
Tarokaja
Colonel
Posts: 339
Joined: Thu Jun 01, 2006 5:33 pm

Fri Jul 30, 2010 8:24 am

Je confirme pour les carrés d'infanterie. Apparemment son adoption par l'armée française date de 1797-1798.

J'ai été amusé de voir que les messages étaient affiché par le "Berliner Zeitung", quotidien de RDA fondé en 1945 ... :siffle:

Je ne connais pas le nom d'un titre réellement édité à Berlin à cette époque (et en allemand, car il y en eu aussi en français, comme la Gazette littéraire de Berlin à partir de 1764). Mais il existait déjà d'autres journaux en allemand, comme le Leipziger Zeitung, le Frankfurter Postzeitung (titre un peu plus compliqué à l'époque), le Hildesheimer Allgemeine Zeitung, et le Wiennerisches Diarium (Wiener Zeitung après 1780).

tyrex
Colonel
Posts: 382
Joined: Wed Sep 19, 2007 5:32 am

Fri Jul 30, 2010 10:18 am

Voici quelques petites constations sur le jeu après 6 heures de jeu.

Les plus d'abord: ma foi c'est toujours un régal que le moteur. Depuis BOA, je n'en ai pas trouvé de meilleur pour un wargame. Il n'a pas pris de ride restant toujours aussi accessible.
Le sujet est top. Depuis BOA je me demandais quand nous allions avoir un jeu sur les combats qui eurent lieu sur le Vieux Continent à la même période.
Bref on reste dans la lignée des BOA, ACCW et WIA. Et donc c'est tout dire :D

Coté negatif maintenant:
- en 1756 j'ai noté que, trop souvent, l'armée de Browne ne cherche pas du tout à aider les saxons. Elle prend généralement la direction de Schweidnitz et Breslau et ignore Pirna. C'est très étrange. Peut être faudrait il mettre une étoile à Pirna pour en faire une cible plus interessante pour l'AI
-l'attrition est pluto faible. Une armée laissée sans ravitaillement en plein hiver met plus de deux mois avant de prendre des pertes sérieuses. Etonnant comparé aux autres jeux.
-la cohésion descend aussi très peu. Même une marche forcée ne la fait baisser que très peu. On est loin des ravages que cela pouvait provoquer dans AACW ou WIA. Les armées semblent vraiment ultra disciplinées.
-les corps semblent se soutenir etrangement. L'AI semble ultra avantagé dans le domaine. Meme avec les meilleurs généraux prussiens je n'ai jamais vu le moindre renfort survenir dans une bataille en soutien de ses voisins. Pire même dans une seule région avec trois corps, seul un corps fut engagé et les autres resterent l'arme au pied à attendre leur tour de se faire écharper tout seul.
-Les voies de retraite sont parfois très etonnantes. J'ai souvent vu des armées battues retraiter dans des zones non controlés militairement et à l'opposé de l'endroit d'où elles venaient. Par exemple, j'ai vu l'armée autrichienne venant de Prague retraiter vers Dresde après une défaite. Résultat des courses, elle a foncé sur Dresde et l'a prise d'assaut dans le même tour. Etonnant en plus car il me semblait que cela n'était pas réalisable.
-Le panneau d'informations en haut à droite est très peu lisible. C'est beaucop trop petit et il faut presque coller son nez sur l'écran pour bien lire.
-J'ai aussi noté que , parfois, les barres d'etat des unités ne correspondaient pas aux pertes indiqués dans les compagnies. Ainsi on voit sur la barre d'etat une force à plein potentiel alors que les compagnies ont subis des pertes.
-Certaines batailles durent parfois une éternité. Ainsi j'ai vu 14 batailles sur le meme lieu avec des pertes atroces sans que l'AI ne retraite malgré défaite sur défaite. Au final, alors que j'ai gagné 13 des 14 batailles, ce sont mes troupes qui ont quitté la région. Globalamenent les retraites et les résultats des batailles me semblent plus incohérent que dansles autres jeux. Mais bon là c'est très subjectif

User avatar
Tarokaja
Colonel
Posts: 339
Joined: Thu Jun 01, 2006 5:33 pm

Sun Aug 01, 2010 7:49 am

Même remarque que dans le forum anglais : les filtres ne sont pas très lisibles, et on peine à distinguer les différences entre les régions. :confused: C'était beaucoup plus clair dans les précédents jeux d'AGEOD, il me semble.

tyrex
Colonel
Posts: 382
Joined: Wed Sep 19, 2007 5:32 am

Mon Aug 02, 2010 8:31 am

Ah si derniere petite chose un peu étrange: les remplacements ont des tendances bizarres.
Dans le Grand Livre, d'un tour sur l'autre j'ai eu des variations étonnantes. Ainsi fin février 1757 j'avais 18 remplacement d'infanterie de ligne, 20 de milice, 6 de légère, 3 de cavalerie lourde et 3 de cavalerie (le tout pour la Prusse)
Début mars, alors qu'aucun bataillon n'avait puisé dans ce pool, je me suis retrouvé avec seulement 20 remplacement de milice, 4 de cavalerie lourde (alors que je n'avais pas pris d'options pour) et 11 de legère (meme remarque). Tout le reste avait disparu.
Et le tour suivant fin mars je me retrouve brutalement avec 12 remplacements de ligne, 11 de légere, 25 de milices, 3 de cavalerie et 3 de cavalerie lourde.

Là il y a clairement un vilain bug bien méchant qui gène considérablement la bonne marche des opérations. Comment, en effet, lancer des offensives, si l'on ne connait pas du tout le montant de ses réserves et si l'on pourrait ou pas compenser ses pertes?

User avatar
PhilThib
Posts: 13436
Joined: Tue Oct 18, 2005 5:21 pm
Location: Meylan (France)

Mon Aug 02, 2010 8:36 am

Il y a arrivée régulière dans les premiers mois de l'année (janvier à mars) de différents remplacements. Cela correspond aux dates de recrutement historiques.
A la demande des joueurs, on a aussi mis en place un mécanisme automatique qui converti les remplacement de milice en ligne (au delà de 25) et aussi qui converti certains remplacements inutilisés en conscrits (pour reconstruire des troupes). :)

Idéalement, il faudrait faire un tableau synthétique, sous forme d'aide de jeu, mais on a pas eu le temps pour cela :D
Image

Return to “Quartier-général "RoP: Rise of Prussia"”

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 1 guest