User avatar
Mickey3D
Posts: 1569
Joined: Thu Apr 03, 2008 9:09 pm
Location: Lausanne, Switzerland

[GCF - UNION OUEST] Our blueberry nights in Tennessee

Fri Apr 25, 2008 1:06 pm

La Grande Campagne en français (GCF) : AAR du front Ouest de l'Union.

Certains auraient préféré le titre : Our bluebellies nights in Tennessee :sourcil:

[CENTER][color="Red"]Pas de Sudistes au-delà de ce point ![/color][/CENTER]

User avatar
CristoFire-Ice
Brigadier General
Posts: 445
Joined: Sat Apr 08, 2006 10:21 pm

Sat Apr 26, 2008 2:32 pm

[img]http://C:\Documents%20and%20Settings\Administrateur\Mes%20documents\Grande%20Campagne%20-%20ACW\2008-04-26_152901.jpg[/img]
[color="DarkOrange"]"- Il est à vous ce boulet?" [/color]:grr:

User avatar
CristoFire-Ice
Brigadier General
Posts: 445
Joined: Sat Apr 08, 2006 10:21 pm

Sun Apr 27, 2008 12:46 pm

[CENTER]Image




Image[/CENTER]
[color="DarkOrange"]"- Il est à vous ce boulet?" [/color]:grr:

User avatar
CristoFire-Ice
Brigadier General
Posts: 445
Joined: Sat Apr 08, 2006 10:21 pm

Sun Apr 27, 2008 1:31 pm

[CENTER]Image[/CENTER]



[CENTER]COMPTE-RENDU DES OPERATIONS MILITAIRES DU QG DU LIEUTENANT-GENERAL CRISTOFIRE[/CENTER]


[CENTER]Le Lieutenant-Général Cristofire naît le 16 janvier 1827 à Point Pleasant (Ohio) dans le comté de Clermont (à 40 km en amont de Cincinnati (Ohio) sur le fleuve Ohio). Ses parents, sont originaires du Michigan. Son père est tanneur. À l'automne 1833 il déménagent vers le village de Georgetown Ohio dans le comté de Brown, où il passe la majeure partie de son enfance jusqu'à ses 17 ans.[/CENTER]

[CENTER]À 17 ans le député de son état le fait entrer comme cadet de l'académie militaire des États-Unis à West Point, (New York).[/CENTER]

[CENTER]Il se marie le 22 août 1847 et il a deux enfants (un garçon de presque 3 ans et une fille qui vient de naître)![/CENTER]






[CENTER]Image[/CENTER]
[color="DarkOrange"]"- Il est à vous ce boulet?" [/color]:grr:

User avatar
CristoFire-Ice
Brigadier General
Posts: 445
Joined: Sat Apr 08, 2006 10:21 pm

Début juin 1861

Mon Apr 28, 2008 1:15 pm

Cincinnati, début juin 1861.

Préoccupé par les récents évènements qui mènent notre nation aux portes d'une lutte fratricide, je prends dés aujourd'hui mes fonctions de Lieutenant-Général du théâtre occidental de cette guerre que nous espérons tous très courte. C'est un grand honneur d'avoir été nommé par le Président de la République en personne et je m'attelle immédiatement à cette tache qui s'annonce énorme.

A l'heure où mon staff et moi-même nous installons dans nos quartiers provisoires à Cincinnatti, voici un aperçu de la situation dans mon secteur.



[CENTER]Image[/CENTER]



La situation m'a d'abord semblé préoccupante. Les rebelles n'ont pas hésité à piller lâchement notre dépôt de Cairo et de Rolla. Heureusement, le Général Nathaniel Lyon, en poste à St-louis a immédiatement réagi et a brillamment repoussé une attaque rebelle sur Rolla.

[CENTER]Image[/CENTER]

J'ai pris la décision de l'envoyer à Chicago où il devra constituer une solide division dont la mission sera de reprendre pied rapidement à Cairo puis d'engager l'ennemi. Leonidas Polk, après le pillage de Cairo, a repris pied avec ses hommes aux abords de Paducah qu'il assiège. Il ne semble pas au meilleur de sa forme et je vais tenter d'en profiter, s'il demeure inactif ces prochaines semaines.

Par ailleurs, je vais charger le Général Sumner de constituer une nouvelle division à son arrivée à St-Louis; objectif Springfield puis Fayetteville.

Les généraux Charles Griffin et Lew Wallace ont la charge d'entreprendre la défense du Kentucky en renforçant Louisville pour le premier et Bowling Green pour le second. Après la sécurisation rapide des voies ferrées (l'ennemi a en effet déjà entrepris la destruction de certains tronçons), essentielles pour un mouvement rapide de mes hommes, nous pourrons sérieusement réfléchir à une offensive dans le Tennessee. Le Général McClellan a quant à lui pris la tête d'une force modeste qui devrait suffire à faire chuter rapidement Lexington.

Je joins mon désarroi à celui de mon collègue chargé du théâtre oriental face à la relative incompétence d'un certain nombre de nos généraux. Il va falloir faire beaucoup ces premiers mois avec des officiers :siffle: ... Le Général McClellan, pour commencer, dont on dit beaucoup de bien à Washington, mais qui devra faire ses preuves!

J'ai cependant foi en notre Président qui a jusqu'alors fait preuve d'une grande efficacité dans ses levées de troupes. Malheureusement, je connais encore peu le Lieutenant-Général McTyrex, mais il semble avoir une vision d'ensemble de notre situation très cohérente et a entrepris d'étouffer rapidement Johnny Reb. Je lui souhaite les meilleurs résultats sur les champs de bataille; son sort est de toute façon intimement lié au mien car ses succès empêcheront les Confédérés de se défendre efficacement dans le Tennessee et la vallée du Mississippi.
[color="DarkOrange"]"- Il est à vous ce boulet?" [/color]:grr:

User avatar
CristoFire-Ice
Brigadier General
Posts: 445
Joined: Sat Apr 08, 2006 10:21 pm

Fin juin 1861

Mon Apr 28, 2008 9:57 pm

Cincinnati, fin juin 1861

Le début de l'été nous apporte déjà son lot de bonnes nouvelles. Les 2nd US Cav et le Lyon's Cav Regiment ont pu reprendre sans aucune perte la ville de Springfield, certes faiblement défendue.

[CENTER]Image[/CENTER]

C'est de bon augure pour le Général Sumner à qui j'ai ordonné de se rendre au plus vite à Springfield aux commandes d'une division.


[CENTER]Image[/CENTER]

[font=Comic Sans MS][size=100]De son côté le Général Lyon a repris Cairo, évacuée par Polk et sa 1st TN brigade. Lyon a désormais l'ordre de briser le siège de Paducah.

La sécurisation du Kentucky suit son cours; nos milices prennent position dans les secteurs-clé.
[/size][/font]

J'ai appris par mon neveu en poste à Washington que le Lieutenant-Général McTyrex a pu secouer les Confédérés à Manassas et qu'il s'apprête maintenant à défendre chèrement ses positions.

[font="Comic Sans MS"][SIZE="3"] Après ces premiers combats aisés, gageons que je vais bientôt être confronté à des forces plus solides et nombreuses. L'ennemi semble avoir adopté une position d'attente. Je dois être très prudent si je ne veux pas être surpris par une contre-attaque, d'autant plus que je manque encore d'informations sur l'état exact des forces rebelles dans mon secteur.[/size][/font]
[color="DarkOrange"]"- Il est à vous ce boulet?" [/color]:grr:

User avatar
CristoFire-Ice
Brigadier General
Posts: 445
Joined: Sat Apr 08, 2006 10:21 pm

Début juillet 1861

Tue May 06, 2008 10:16 pm

Cincinnati, début juillet 1861

Nos opérations se poursuivent sans problèmes dans tout mon théâtre occidental. Si le général Sumner, qui tarde à organiser ses hommes en division cohérente, s'approche de Springfield d'où il réunira du ravitaillement afin de tenter de s'emparer de Fayetteville avant la fin de l'année, le général Lyon assisté du général Howe a vaillament repris Paducah qui venait de tomber aux mains du général Polk.

[CENTER]Image[/CENTER]

Suite à un débarquement parfaitement réussi, la 6ème division a repoussé les forces confédérées vers Colombus sans toutefois obtenir une victoire significative. Mais l'objectif de reprendre pied à Paducah est atteint.

[CENTER]Image[/CENTER]

De son côté, le général McClellan a facilement pris possession de Lexington sans perdre le dépôt, ce qui est une grande satisfaction car nous avons réussi jusqu'à présent à sauver tous les dépôts des mains de l'ennemi.

[CENTER]Image[/CENTER]

Son devoir accompli, le général McClellan va désormais rejoindre le général Griffin à Louisville.

[CENTER]Image[/CENTER]




Du côté de Paducah, voici donc la nouvelle situation.

[CENTER]Image[/CENTER]

L'arrivée de Lyon à Paducah a le mérite de fixer une importante force confédérée, limitant de facto le renforcement de Nashville. Je vais peut-être tenter d'en profiter mais il faudra être rapide car les rebelles ont levé des fonds et des troupes supplémentaires présageant une guerre longue et sanglante. Il va notamment me falloir lutter contre les nombreux régiments de cavalerie qui ne manqueront pas de s'infiltrer derrière mes lignes avant de rendre la pareille à Johnny Reb par des reconnaissances et des raids dans le Tennessee.
Pour finir, la faiblesse relative de la flotte de l'amiral Foote m'inquiète et j'ai demandé au Président Davey Lincoln d'y remédier dans les plus brefs délais. Puisse-t-il accèder à ma requête aussi efficacement qu'il l'a fait jusqu'à présent.
[color="DarkOrange"]"- Il est à vous ce boulet?" [/color]:grr:

User avatar
CristoFire-Ice
Brigadier General
Posts: 445
Joined: Sat Apr 08, 2006 10:21 pm

Fin juillet 1861

Tue May 13, 2008 11:32 pm

Cincinnati, fin juillet 1861

Mes craintes relatives à la faiblesse de la flotte de Foote étaient fondées car les rebelles l'ont attaquée et forcée à une retraite sur Cairo au terme d'un affrontement qui n'a vu aucun réel vainqueur.


[CENTER]Image[/CENTER]


[LEFT]La propagande rebelle aura beau affirmé que la Confédération vient de remporter la première bataille fluviale, nous sommes en réalité plus proche d'une escarmouche qui a vu le repli de nos forces afin de se ravitailler et de préparer la prochaine sortie. Néanmoins, la présence de la flotte rebelle risque de gêner le renforcement de la division du général Lyon à Paducah voire d'empêcher un possible débarquement aux alentours de Nashville. C'est la raison pour laquelle j'ai demandé au Président d'entreprendre immédiatement la construction de plusieurs ironclads, nos finances actuelles le permettant aisément.[/LEFT]

[LEFT]Le général Lyon, après avoir repoussé le général Polk, a remporté une brillante victoire sur le général Magruder, resté, à mon sens, imprudemment au contact à Paducah. Mal lui en a pris, car il a perdu plus de la moitié de ses hommes dans cette attaque "optimiste".[/LEFT]


[CENTER]Image[/CENTER]


[LEFT]Si les rebelles continuent à se jeter dans la gueule du loup brigades après brigades, ce sera du pain bénit pour Lyon et ses hommes. Dès qu'il sera renforcé, je réfléchirai à le lancer à la poursuite de Polk et Magruder. La division de Lyon a néanmoins l'immense mérite de fixer toute une partie de forces peut-être initialement destinées à la défense de Nashville.[/LEFT]

[LEFT]Dans le Kentucky, les généraux Wallace, Griffin et McClellan se préparent à se rassembler et à menacer Nashville dès les prochaines semaines si tout va bien. Le général McClellan sera néanmoins confiné à des tâches d'encadrement des recrues pour lesquelles il semble avoir démontré un talent certain, à défaut d'aptitudes sur le terrain...[/LEFT]


[CENTER]Image[/CENTER]


[LEFT]J'envisage de réunir deux divisions à Calrksville, ce qui me permettra de menacer à la fois Nashville et les forts Henry et Donelson, en attendant l'arrivée d'un général talentueux à même de les commander au mieux...[/LEFT]

[CENTER]Image[/CENTER]


Vous remarquerez l'importance de la cavalerie rebelle qui s'apprête à fondre sur mon dispositif défensif heureusement déjà bien en place.

A Springfield, le général Sumner a enfin pu créer sa division et prendra certainement bientôt Fayetteville que les Sudistes ont apparemment choisi de ne pas défendre en nombre, appliquant une politique de terre brulée qui va inévitablement me ralentir. Je suis, néanmoins, bien en avance sur mes prévisions dans ce secteur, ce qui est de bon augure pour la suite.

Longue vie à l'Union, à la restauration de laquelle nous oeuvrons!
[color="DarkOrange"]"- Il est à vous ce boulet?" [/color]:grr:

User avatar
CristoFire-Ice
Brigadier General
Posts: 445
Joined: Sat Apr 08, 2006 10:21 pm

Début août 1861

Wed May 21, 2008 4:32 pm

Cincinnati, début août 1861

Mes généraux ont fait preuve ces derniers jours d'une relative incompétence. Le Général Lyon, pourtant sorti vainqueur à nouveau d'une attaque ennemie à Paducah...

[CENTER]Image[/CENTER]


... s'est, fort étrangement, tout de même replié de l'autre côté du Cumberland...

[CENTER]Image[/CENTER]



... ne laissant en arrière qu'une brigade! Le Général Polk s'est également retiré sur ses bases de Colombus, préparant certainement un nouvel assaut sur la ville, désormais curieusement libre de tout occupant, même si des rapports très confus font état de la prise de la ville par des troupes ennemies, totalement introuvables! Il va falloir sérieusement améliorer le réseau de renseignements de ce côté-là du Cumberland.

Dans le même ordre d'idée, le Général Sumner m'avait annoncé qu'il prendrait certainement Fayetteville courant août, mais il semble avoir eu quelques contre-temps qui l'ont obligé à reporter cet assaut de quelques jours. C'est regrettable mais peu important, étant donné l'avance sur le calendrier dont nous disposons dans ce secteur.

[CENTER]Image[/CENTER]




Restons dans le domaine des dysfonctionnements à mettre sur le compte cette fois-ci d'un manque d'entrainement de nos troupes de milices, qui semblent éprouver des difficultés lorsqu'il s'agit de "rencontrer l'éléphant"...


[CENTER]Image[/CENTER]


De nombreux affrontements milice-cavalerie ont lieu ces jours-ci pour le contrôle des rives du Cumberland entre Bowling Greene et Nashville.

[CENTER]Image[/CENTER]

Je pensais avoir complètement bouclé mon dispositif mais il semble que je vais devoir encore l'améliorer car l'ennemi lance de nombreuses unités de cavalerie dans cette affaire. J'ai cependant réussi jusqu'alors à préserver notre réseau ferroviaire.

Les Généraux Wallace et Griffin sont désormais prêts à mettre en oeuvre l'opération baptisée Damoclès à laquelle prendra part également le Général Lyon. Sans trop en révéler pour l'instant, cette opération, si elle réussit, isolera totalement les deux forces ennemies. Elle comporte quelques risques mais je tiens à garder l'ennemi sous pression et je refuse de le laisser respirer plus que de raison.

Pour finir, la terrible flotte rebelle dont se serait tant vanté l'ennemi a été repoussée par Foote et se trouve désormais isolée.

Mon état-major et moi-même sommes encore prudents car nous ne comprenons toujours pas pourquoi l'ennemi semble si peu actif.

Que prépare-t-il?
[color="DarkOrange"]"- Il est à vous ce boulet?" [/color]:grr:

User avatar
CristoFire-Ice
Brigadier General
Posts: 445
Joined: Sat Apr 08, 2006 10:21 pm

Fin août 1861

Wed May 28, 2008 2:06 pm

Cincinnati, fin août 1861

Je me doutais bien que l'ennemi préparait quelque chose mais j'étais loin d'imaginer qu'il tenterait de s'emparer de Bowling Greene. Il a échoué et, après s'être cassé les dents sur les forces déjà en présence dans la ville ...

[CENTER]Image[/CENTER]

... il a ensuite été repoussé au sud de Bowling Greene par les renforts commandés par le Général McClellan:

[CENTER]Image[/CENTER]

J'ai peine à entrevoir ne serait-ce que le moindre intérêt stratégique que la prise de Bowling Greene aurait apporté aux rebelles. Outre la prise et la destruction d'un dépôt, la division Magruder se retrouvait de facto isolée derrière plusieurs de mes divisions, dégarnissant de plus Nashville, et ce pour quel résultat? La division Magruder qui a désormais quitté ses retranchements de Nashville est dans une position délicate dont je vais devoir absolument profiter. Cette situation inattendue est une aubaine pour moi.

[CENTER]Image[/CENTER]

Je suppose que l'ennemi ne savait évidemment pas que McClellan arriverait à Bowling Greene aux commandes d'une division supplémentaire. Croyait-il vraiment que je dégarnirais cette ville à ce point?

Quou qu'il en soit, l'exécution du plan Damoclès ne s'en trouve que facilitée. En effet, l'ennemi a comme prévu pris Paducah...

[CENTER]Image[/CENTER]

et se retrouve, comme je l'avais espéré, pris entre le marteau et l'enclume:

[CENTER]Image[/CENTER]

Polk va devoir rapidement se demander s'il reste sagement à Paducah, menacé par la division Shields à Metropolis ou s'il dégarnit la ville pour intercepter Lyon qui fonce sur les forts Henry et Donelson, ce qu'ignorent les Confédérés. Il y sera bientôt rejoint par la division Wallace. En effet, je n'ai pas l'intention pour le moment de déloger Polk de Paducah, bien au contraire! Sa présence ici l'isole de Nashville qui est pour le moment mon autre objectif principal.

De son côté, le Général Sumner a de nouveau brillé par sa rapidité, s'emparant à la fois de Fayetteville et de Fort Smith:


[CENTER]Image[/CENTER]


[CENTER]Image[/CENTER]

Je n'ai pas pu, cette fois, sauver le dépôt de fort Smith. Par conséquent, je vais devoir souffler un peu et procéder à la sécurisation de ma ligne de ravitaillement mais nous pouvons déjà nous féliciter car Little Rock est potentiellement sous la menace de nos soldats!

Désormais, tout va dépendre de la réaction de Polk et de Holmes-Magruder d'autant plus que l'ennemi rassemble déjà d'autres forces à Colombus, certes encore mal commandées.
[color="DarkOrange"]"- Il est à vous ce boulet?" [/color]:grr:

User avatar
CristoFire-Ice
Brigadier General
Posts: 445
Joined: Sat Apr 08, 2006 10:21 pm

Début septembre 1861

Sun Jun 01, 2008 9:37 pm

Bowling Greene, début septembre 1861

A l'heure où je prends mes quartiers dans mes nouveaux bureaux à Bowling Greene, mon état-major et moi-même sommes heureux d'annoncer que le plan Damoclès est un succès complet. Il a permis en un temps record de s'emparer des objectifs (Nashville et les forts Henry et Donelson) que nous nous étions fixés. Certes, l'ennemi par son attaque mal préparée sur Bowling Greene nous a grandement facilité les choses. Voici succintement la nouvelle situation:

[CENTER]Image[/CENTER]

et voici les résultats de batailles qui ont permis la prise de ces 2 objectifs:

[CENTER]Image[/CENTER]

[CENTER]Image[/CENTER]



Une deuxième étoile pour Lyon, s'il-vous-plaît!

La division Magruder qui s'était aventurée à Bowling Greene s'est rapidement repliée, probablement vers Fort Pulaski et je n'ai pu l'intercepter à Nashville. je pensais néanmoins que l'ennemi s'y défendrait bec et ongles.

Du côté de Paducah, le Général Polk s'est également replié, comme je l'espérais, vers Humboldt et va probablement désormais tenter de regroupes ses forces à Corinth ou Memphis.

[CENTER]Image[/CENTER]

La division Shields qui menaçait Polk a rempli sa mission, sans combattre! Elle va désormais pouvoir traverser la Cumberland et se positionner aux alentours de Colombus, pour sa prochaine mission.

Les rebelles ont tenté de s'emparer de Tucson avec les résultats suivants:

[CENTER]Image[/CENTER]

et je pense qu'ils vont s'y employer à nouveau très bientôt. Dans l'immédiat, chaque tour qui passe avec Tucson en ma possession nous fait gagner quelques points de victoire.

Désormais, les rebelles vont certainement se regrouper et préparer peut-être une contre-offensive. J'avais soumis au Président un nouveau plan audacieux pour la suite de nos opérations, mais il ne l'a pas trouvé intéressant, semble-t-il, et je vais devoir mettre en place une stratégie plus classique ces prochains tours.
[color="DarkOrange"]"- Il est à vous ce boulet?" [/color]:grr:

User avatar
CristoFire-Ice
Brigadier General
Posts: 445
Joined: Sat Apr 08, 2006 10:21 pm

Fin septembre 1861

Sat Jun 21, 2008 3:39 pm

Bowling Greene, fin septembre 1861

Le Président a finalement accepté notre plan baptisé "Nougat" qui vise à s'emparer de Chattanooga d'ici fin 1861. Bien que l'ennemi ait finalement, comme je m'y attendais, repris Tucson, la situation générale de mon front est plutôt favorable. Le plan Nougat doit nous permettre de nous emparer d'Atlanta en lien avec les forces du Lieutenant-Général McTyrex qui prépare plusieurs assauts amphibies sur Pensacola et Talahassee. A terme, nous espérons une prise d'Atlanta à partir du nord et du sud. Ce plan, s'il se passe sans accrocs, devrait permettre de couper la Confédération en deux et devrait donner le tournis aux rebelles dans mon secteur...


Image


Du côté de Paducah, l'ennemi s'étant replié comme prévu, nous avons facilement repris les villes de Paducah et de Colombus. La division Shields a désormais pour objectif Island 10 et s'y dirige doucement mais sûrement par voie terrestre.

Image


Le Général Lyon a reposé sa division aux forts HD et a reçu l'ordre de prendre en tenaille la division Magruder, qui a tenté une attaque vouée à l'échec sur Nashville et qui se repliera, à priori, soit vers Winchester soit vers Fort Pulaski. Les rebelles me facilitent encore une fois la tâche par cet assaut fort mal préparé, à mon sens, et se tirent une balle dans le pied puisque la division Magruder se trouve affaibli de plus du quart de ses effectifs.

Le Général Wallace va laisser quelques forces aux forts HD puis doit se rendre vers Paducah afin de se mettre sous le commandement du Général U.S. Grant, un homme de talent à ce qu'il me semble...

Image


Les résultats de la bataille de Nashville se passent de commentaires.

Image

Je dois cependant encore une fois faire preuve de prudence car l'ennemi est en train de constituer, selon nos informations, une armée aux alentours de Corinth-Memphis. Il est susceptible de frapper vite et fort là où on ne l'attend pas.

A fort Smith, le Général Sumner est bloqué par le mauvais temps et n'entreprendra rien ces prochaines semaines.

Dans l'immédiat, afin de préparer la suite du plan Nougat, j'envoie de nombreuses cavalerie en reconnaissance et je renforce ma flotte de Cairo de plusieurs ironclads.
[color="DarkOrange"]"- Il est à vous ce boulet?" [/color]:grr:

User avatar
CristoFire-Ice
Brigadier General
Posts: 445
Joined: Sat Apr 08, 2006 10:21 pm

Début octobre 1861

Sat Jun 21, 2008 4:00 pm

Bowling Greene, début octobre 1861


Tout est plutôt calme dans mon secteur ces jours-ci. Le général Grant a pris le commandement des divisions Wallace et Porter et a reçu l'ordre de prendre position à Colombus dans l'attente prochaine (et espérée) de la prise d'Island 10 et de l'arrivée imminente de renforts.

Image

La prise en tenaille des forces de Holmes-Magruder a échoué en raison du retard pris par la division Lyon. Ce n'est pas trop grave car les rebelles ont choisi de quitter les lieux et de se regrouper sur Chattanooga. Les divisions Lyon et Griffin ont l'ordre de lancer une attaque sur Chattanooga dès que possible. Dans un premier temps, j'ai demandé aux forces de Griffin de ne pas attendre la division Lyon et de tenter un assaut sur Chattanooga. Je ne sais pas si cette attaque peut réussir sans la division Lyon, mais quand bien même elle échouait, la division Lyon porterait un deuxième coup peut-être fatal à la division Magruder, en défense à Chattanooga. L'ennemi semble affaibli mais Magruder est un général talentueux qui pourrait poser quelques problèmes.

Image


Vue d'ensemble de mon secteur hors "Far West":

Image

J'ai besoin de reconnaissance en urgence afin de déterminer où se trouvent exactement les forces ennemies. Ma cavalerie devra m'apporter ces réponses et détruire aux maximum le réseau ferroviaire rebelle afin de l'empêcher de se déplacer rapidement.


Mon état-major et moi-même avons ourdi un plan audacieux, en accord avec le Président, qui vise à s'emparer de "villes-surprises" avec la division Sumner, que l'ennemi attend certainement à Little Rock. Il serait dommage de lui faire plaisir... Voilà qui constituerait une source d'inquiétude supplémentaire, n'est-ce-pas? Il va bien sûr falloir tout faire pour renforcer rapidement le Missouri, car qui sait où frappera l'ennemi une fois la surprise passée?...
[color="DarkOrange"]"- Il est à vous ce boulet?" [/color]:grr:

User avatar
CristoFire-Ice
Brigadier General
Posts: 445
Joined: Sat Apr 08, 2006 10:21 pm

Bowling Greene, fin octobre 1861

Mon Jul 07, 2008 10:34 am

Bowling Greene, fin octobre 1861

Plusieurs déconvenues fort ennuyeuses à l'ordre du jour. Le Général Shields a tellement traîné sur la route qui devait l'emmener aux pieds d'Island 10 que, lorsqu'enfin il s'est approché du fort, ses hommes étaient épuisés. Le Général Shields a carrément fait demi-tour désobéissant formellement aux ordres et me mettant dans une situation délicate vis-à-vis du haut commandement à Washington.

Image

Heureusement, cet échec n'a pas de conséquences néfastes. Les forces de Grant vont absorber la division Shields et se tiennent désormais prêtes à une marche vers le sud, en fonction des conditions météos, bien sûr, qui se sont déjà dégradées dans plusieurs secteurs.
Le Général McClellan va prendre position aux forts HD aux commandes d'une bien belle division qui entrera en action très bientôt.
Mes reconnaissances de cavalerie font apparaître que l'armée rebelle s'est considérablement renforcée comme je m'y attendais. Le corps de Polk est estimé à 1100 points de force...

Du côté de Chattanooga, la neige va compliquer mes opérations:

Image

En effet, les forces menées par le Général McCall, lors d'une escarmouche se sont heurtées...



[CENTER]Image[/CENTER]

...à la défense rebelle à Chatanooga et ont désormais l'ordre de se joindre à Lyon qui devra tenter une nouvelle prise de la ville. Cette opération est plus qu'incertaine et, si elle devait échouer, je prendrais mes quartiers d'hiver aux alentours de Chatanooga.

Le Général Sumner a pris pied près de Madison et je réserve à ses forces une autre mission dont nous reparlerons...

[CENTER]Image[/CENTER]

Pour finir, la bonne nouvelle du jour vient de l'Amiral Foote qui a rossé en bonne et due forme la marine fluviale confédérée:


[CENTER]Image[/CENTER]


[LEFT]Mon homologue, le Lieutenant-Général McTyrex, et moi-même constatons évidemment que les rebelles, après leurs défaites de l'année 1861, se sont repris et seront désormais plus difficiles à vaincre. Nous attendons leur réaction prochaine et sommes curieux de savoir de quelle façon ils vont gérer la dispersion de leurs forces.[/LEFT]
[color="DarkOrange"]"- Il est à vous ce boulet?" [/color]:grr:

User avatar
CristoFire-Ice
Brigadier General
Posts: 445
Joined: Sat Apr 08, 2006 10:21 pm

Bowling Greene, début novembre 1861

Tue Jul 15, 2008 1:53 pm

Bowling Greene, début novembre 1861

Autant le dire tout de suite, ce qui s'est produit à Chattanooga est totalement incompréhensible et ne peut qu'être expliqué par l'obstination du Général Lyon. Celui-ci a mené toute sa division à la déroute en ne respectant pas à la lettre les ordres que je lui avais donnés, à savoir ATTENDRE l'arrivée du Général Griffin avant de lancer l'assaut de la ville

[CENTER]Image[/CENTER]



[CENTER]Image[/CENTER]


Etant donné la déroute du premier jour de combat, pourquoi ne pas s'être retiré, comme l'avait fait Griffin précédemment? Lyon aurait ainsi pu préserver l'essentiel de ses forces. Car, non content d'avoir perdu des milliers d'hommes, le voici qui remet le couvert avec des résultats similaires...

[CENTER]Image[/CENTER]

Curieusement, nous avons pris la ville tout de même. Preuve que même l'ennemi ne s'attendait pas à un tel résultat, je remarque que le dépôt a été détruit... Je discute actuellement avec mon état-major afin de déterminer s'il faut évacuer ou pas la ville, chèrement conquise, mais difficilement tenable désormais.

De façon plus générale, voici l'aperçu de mon secteur:

[CENTER]Image[/CENTER]

Remarquez que la division Humphreys sous les ordres de McClellan a désormais plusieurs options: Soit se replier sur Nashville afin de bloquer une contre-attaque rebelle (peu probable avant plusieurs mois), soit prendre position aux forts HD afin de pouruivre le plan prévu pour cette division, soit foncer par navire vers Chattanooga afin de renforcer Lyon et Griffin. Là encore, les discussions sont en cours!

Enfin, Sumner a pris position au large de Vicksburg et se tient prêt à poser le pied à terre.

[CENTER]Image[/CENTER]

J'espère qu'il obtiendra de meilleurs résultats que son confrère Lyon!
[color="DarkOrange"]"- Il est à vous ce boulet?" [/color]:grr:

User avatar
Pocus
Posts: 24759
Joined: Wed Oct 19, 2005 7:37 am
Location: Lyon (France)

Wed Jul 16, 2008 8:12 am

(Il y a des tentatives de repli ratées de la part de Lyon)
Image


Hofstadter's Law: "It always takes longer than you expect, even when you take into account Hofstadter's law."

User avatar
CristoFire-Ice
Brigadier General
Posts: 445
Joined: Sat Apr 08, 2006 10:21 pm

Bowling Greene, fin novembre 1861

Tue Jul 22, 2008 12:57 pm

Bowling Greene, fin novembre 1861

Vu le mauvais état des forces de Lyon-Griffin après le désastre de Chattanooga, c'est la queue entre les jambes que j'évacue ces "forces" vers le nord du Tennessee par bateau.

[CENTER]Image[/CENTER]

La division Humphreys se sépare de McClellan qui retourne à Nashville faire ce qu'il fait de mieux : entraîner nos hommes. Humphreys ne peut se déplacer pour l'instant en raison des conditions météo et du fleuve gelé. Espérons qu'il aura l'occasion d'agir rapidement...

Quant à Grant, il prend position à Humboldt et est désormais en mesure de menacer l'armée rebelle entre Corinth et Memphis.

J'ai finalement pris la décision de ne pas lancer Sumner à l'assaut de Vicksburg. Il aurait certainement pris la ville mais en raison notamment de l'échec de notre avance sur Chattanooga, je crains qu'il n'aurait été totalement isolé du reste de nos forces et à la merci d'une contre-attaque rebelle. Je dois avouer avoir commis l'erreur de l'envoyer trop tôt et trop loin vers le sud. J'aurais du procéder par étape en sécurisant Little Rock, mais j'ai perdu du temps en me dispersant sans réel objectif. J'ai pu sauver de justesse sa division car mon transport semble avoir été serré de près par un ironclad...

[CENTER]Image[/CENTER]

Je m'en sors bien mais je dois désormais réussir à ramener Sumner au contact de Grant afin de sauver sa division, et comme le Mississippi n'est pas encore sécurisé car Island 10, grâce à la météo, tient toujours...

Dans l'ouest, j'ai perdu Fort Smith, ce qui n'est pas grave du tout. Frémont est en place à Fayetteville et attend des renforts qui devraient arriver rapidement.

[CENTER]Image[/CENTER]
[color="DarkOrange"]"- Il est à vous ce boulet?" [/color]:grr:

User avatar
CristoFire-Ice
Brigadier General
Posts: 445
Joined: Sat Apr 08, 2006 10:21 pm

Bowling Greene, début décembre 1861

Thu Aug 07, 2008 4:50 pm

Bowling Greene, début décembre 1861Pas grand chose à se mettre sous la dent ces jours-ci. Le mauvais temps ne laisse que peu de places aux manoeuvres. Le Général Sumner s'est rapproché du Mississippi dans l'espoir de profiter du fleuve gelé, ce qui lui permettra de rejoindre beaucoup plus rapidement les lignes de L'Union, enfin espérons-le car la Division Hardee a refait surface on ne sait d'où.[CENTER]Image
[/CENTER]
Néanmoins, avec Grant en embuscade entre Corinth et Memphis, je doute que les rebelles perdent leur temps à courir après Sumner alors qu'une attaque de Grant est imminente. Ce dernier a laissé la division Shields en arrière. Le Général Lyon de retour de Chattanooga va en prendre le commandement et formera un corps dès qu'un QG d'armée, avec Grant à sa tête, sera disponible.[CENTER]Image
[/CENTER]
Celui dont nous disposons actuellement a été transféré à Fayetteville afin de confier le commandement d'une armée à ... McClellan qui semble disposer de nombreux appuis politiques à Washington. Il serait dommage de les décevoir.

Le Général Humphreys s'apprete à embarquer, enfin!, pour Island 10...
[CENTER]Image
[/CENTER]
... et la Division Griffin, ce qu'il en reste, va se refaire une santé à Nashville dans l'attente des levées de troupes les jours prochains.
[color="DarkOrange"]"- Il est à vous ce boulet?" [/color]:grr:

User avatar
CristoFire-Ice
Brigadier General
Posts: 445
Joined: Sat Apr 08, 2006 10:21 pm

Bowling Greene, fin décembre 1861

Fri Aug 15, 2008 5:39 pm

Bowling Greene, fin décembre 1861

Les conditions météo rendent à nouveau la situation fort délicate. J'ai eu la bonne idée d'utiliser le flevue afin de sauver la division Sumner mais cette dernière est quasiment exsangue, du fait d'une attrition dramatique. Honte à moi d'avoir si mal manoeuvré avec ce général.
[CENTER]Image
[/CENTER]
Le Général Grant attend sagement son heure, maintenant que Lyon a commencé à former un corps à Humboldt et que la prise d'Island 10 par la division Humphreys, destinée à rejoindre le corps de Lyon rapidement, est imminente.

Le Général Griffin va pouvoir reprendre des forces à Nashville où il vient de poser le pied. Ce sera rapidement chose faite avec les très nombreuses brigades (84 en tout!) levées par le Président, dont une bonne partie destinée à faire la différence dans mon secteur. Malgré tout, le Lieutenant-Général McTyrex grince des dents, après la reprise surprise de Pensacola. Ce n'était pas faute de l'avoir prévenu d'une telle éventualité mais cette situation va finalement s'avérer avantageuse pour notre camp, j'en ai la conviction!

Le Général McClellan, comme annoncé précédemment a pris le commandement d'une splendide armée à Fayetteville; il en est fort satisfait!
[CENTER]Image
[/CENTER]
[color="DarkOrange"]"- Il est à vous ce boulet?" [/color]:grr:

User avatar
CristoFire-Ice
Brigadier General
Posts: 445
Joined: Sat Apr 08, 2006 10:21 pm

Bowling Green, début janvier 1862

Sun Aug 24, 2008 1:55 pm

Bowling Green, début janvier 1862

Deux bonnes nouvelles et une mauvaise à l'ordre du jour. Commençons par les bonnes! Le Général Grant s'est aisément emparé de Memphis ainsi que de son dépôt.
[CENTER]Image
[/CENTER]
Les rebelles n'ont pas souhaité défendre la ville, apparemment. L'armée rebelle attend certainement son heure au sud de Corinth. Je suppose que l'ennemi attend des renforts du sud ainsi que des renforts suite aux levées de troupes de ce début d'année avant de contre-attaquer. Je doute qu'il puisse mettre à mal mon dispositif bien établi dans ce secteur.[CENTER]Image
[/CENTER]
Avec l'arrivée du Général Thomas et de très nombreuses brigades de renforts, je vais très bientôt pouvoir constituer une armée commandée par U.S. Grant. Je pense avoir paré à toute éventualité; j'échaffaude d'ailleurs déjà quelques plans pour les mois à venir. Griffin à Nashville attend son heure... L'autre bonne nouvelle est la prise de Island 10 qui nous ouvre en grand les portes du Mississippi![CENTER]Image
[/CENTER]
Le Général Humphreys s'apprète à rejoindre rapidement Grant ou Lyon.

La mauvaise nouvelle du jour est la disparition de la division Sumner. Ce pauvre homme a subi le feu d'Island 10 juste avant que le fort ne tombe. J'ai joué d'incompétence face à ce pauvre Sumner et je lui dois bien une revanche. Voilà en tout cas qui me servira de leçon et m'aidera à améliorer mes futures opérations.

A l'ouest, rien de nouveau. McClellan attend l'amélioration de la météo et l'arrivée des renforts.
[color="DarkOrange"]"- Il est à vous ce boulet?" [/color]:grr:

User avatar
CristoFire-Ice
Brigadier General
Posts: 445
Joined: Sat Apr 08, 2006 10:21 pm

Bowling Green, finjanvier 1862

Mon Sep 01, 2008 10:13 am

Bowling Green, fin janvier 1862

La situation sur mon secteur est relativement calme et avec l'arrivée de nombreux renforts, je suis désormais en mesure d'aligner 2 corps et bientôt un 3ème à Nashville. Je vais confier le commandement d'un corps à Thomas à Memphis, d'un second à Lyon à Humboldt et du troisième à Dix à Nashville. Les rebelles peuvent trembler maintenant!
[CENTER]Image
[/CENTER]
Le Lieutenant-Général sudiste JDT a envoyé Polk très près de mes lignes, espérant sûrement me surprendre à Humboldt mais c'était sans compter sur ma cavalerie qui a détruit les rails et a pu facilement retarder sa montée vers Humboldt.

Sur le Mississippi, après la chute d'Island 10, la flotte de Foote se permet de faire un peu de ménage...
[CENTER]Image
[/CENTER]
... mais la grande bataille fluviale n'est pas pour tout de suite.


L'armée de l'Ouest est bloquée encore et toujours par le temps exécrable. J'ai cru remarquer cependant que les forces ennemies à Fort Smith semblent fondre comme neige au soleil. Se pourrait-il que les confédérés aient mal préparé leur coup et se retrouvent sans ravitaillement. Une aubaine dont je devrai profiter dès que le mauvais temps disparaitra.
[CENTER]Image
[/CENTER]
Mais y aura-t-il encore des rebelles à affronter en Arkansas s'ils souffrent à ce point d'attrition?
[color="DarkOrange"]"- Il est à vous ce boulet?" [/color]:grr:

User avatar
CristoFire-Ice
Brigadier General
Posts: 445
Joined: Sat Apr 08, 2006 10:21 pm

Bowling Green, début février 1862

Wed Sep 10, 2008 12:11 pm

Bowling Green, début février 1862

La météo commence à s'améliorer sensiblement dans mon secteur. Et je vais pouvoir entamer mon avance avant que l'ennemi ne se regroupe davantage.

[CENTER]Image
[/CENTER]


L'objectif est de maneuvrer suffisammentrapidement pour engager l'armée rebelle et lui infliger des pertes significatives. Par conséquent, le corps de Dix est fortement susceptible de participer aux combats à venir. Cependant, je n'ai pas encore pris de décision définitive quant à l'endroit où je vais le déployer. Ce corps pourrait également engager les forces ennemies à Chattanooga dès que possible. Sachant que je dispose encore de plus d'une division à Nashville, des renforts pourraient rapidement être déployés.

Du côté du Missouri et de l'Arkansas, l'ennemi a bien souffert d'attrition et a évacué, malgré lui je suppose, fort Smith. Des mouvements de cavalerie me permettront rapidement de constater l'état des forces sudistes dans ce secteur.

Une nouvelle rapide pour finir: le Général Sumner vient d'être redéployé du côté de Fort Monroe afin de permettre aux forces qui s'y trouvent de prendre le fort immédiatement.
[color="DarkOrange"]"- Il est à vous ce boulet?" [/color]:grr:

User avatar
CristoFire-Ice
Brigadier General
Posts: 445
Joined: Sat Apr 08, 2006 10:21 pm

Bowling Green, fin février 1862

Fri Sep 26, 2008 2:16 pm

Bowling Green, fin février 1862

L'armée de Grant se rapproche doucement de Corinth qu'elle va tenter de prendre dès le prochain tour. Les corps de Thomas, Dix, Lyon et Whipple à Nashville constituent l'épine dorsale de cette offensive.


[CENTER]Image
[/CENTER]

Le corps de Dix vient de rejoindre les forces de Grant dans le Mississippi mais une chose m'échappe déjà: aucune résistance ennemie. Le corps de Polk s'est volatilisé et aucun signe de l'armée de Johnston. Voilà qui est bien curieux et commence à m'inquiéter. Rien ne me dit que l'ennemi ne me laisse pas volontairement ce boulevard dans le Mississippi afin de bénéficier d'une contre-attaque rapide ailleurs. Néanmoins, j'ai encore trop peu d'éléments pour me prononcer. Dans cette attente, Whipple prend le commandement d'un corps complet à Nashville et j'entamerai le tour prochain si possible une reconnaissance maximale vers la Louisiane et la Georgie.

J'ai en projet une descente ultra rapide du corps de Thomas vers Jackson. Thomas étant très doué en défense, le risque en vaut la chandelle, et puisque je parle de chandelle, cela m'éclairera davantage sur les positions ennemies.

Dans l'Ouest, deux régiments de cavalerie ont pu reprendre sans coup férir fort Smith déserté par les rebelles. Mon avance dans cette zone ne pourra se faire avant 1 à 2 mois.
[color="DarkOrange"]"- Il est à vous ce boulet?" [/color]:grr:

User avatar
CristoFire-Ice
Brigadier General
Posts: 445
Joined: Sat Apr 08, 2006 10:21 pm

Bowling Green, début mars 1862

Fri Sep 26, 2008 2:38 pm

Bowling Green, début mars 1862

Tout va trop bien! Corinth est tombée sans que même mon armée ne s'en aperçoive ...


[CENTER]Image
[/CENTER]

... et Jackson a subi le même sort par le corps de Thomas...

[CENTER]Image
[/CENTER]

... qui s'est débarrassé au passage de quelques brigades rebelles qui trainaient sur son passage...

[CENTER]Image
[/CENTER]

Et toujours aucun signe de vie de l'armée rebelle:

[CENTER]Image
[/CENTER]


Cette fois, je ne peux plus douter. Les sudistes nous mijotent peut-être un bien mauvais coup. Sans reconnaissance plus fiable, je ne peux que faire des suppositions. Aussi, j'envisage sérieusement, au vu de la résistance rebelle dans mon secteur, de renvoyer le corps de Dix vers Nashville et de donner ordre de mouvement au corps de Whipple.

[CENTER]Image


[/CENTER]
Le maître-mot de cette quinzaine doit être la RE-CON-NAIS-SAN-CE et comme, malgré mes demandes répétées à l'Etat-Major de l'est, je ne peux compter sur aucune diversion ni assistance indirecte des forces stationnées près de la capitale, je vais devoir me dépatouiller tout seul de cet imbroglio!
[color="DarkOrange"]"- Il est à vous ce boulet?" [/color]:grr:

User avatar
CristoFire-Ice
Brigadier General
Posts: 445
Joined: Sat Apr 08, 2006 10:21 pm

Tue Oct 07, 2008 11:51 am

Bowling Green, fin mars 1862

Toujours aucun signe de vie de l'armée rebelle dans mon secteur mais je pense avoir quelques indices qui expliquent la passivité sudiste mais il est encore trop tôt pour en parler...

Le général Thomas vient de prendre Vicksburg, ...

Image

... en chassant par la même occasion la flotte rebelle. L'armée de Grant assistée du corps de Lyon poursuit sa descente vers le sud. Le corps de Dix reste finalement en couverture à Corinth et rejoindra à terme les forces de Grant aux abords de Meridian.

Image

Le corps de Whipple stationné à Nashville a reçu l'ordre de se mettre en mouvement afin de presser l'ennemi et d'effectuer dans le même temps toute la reco possible.

Dans le grand ouest, dès que la situation le permettra, direction Little Rock.
[color="DarkOrange"]"- Il est à vous ce boulet?" [/color]:grr:

User avatar
CristoFire-Ice
Brigadier General
Posts: 445
Joined: Sat Apr 08, 2006 10:21 pm

Bowling Greene, depuis fin mars 1862

Mon Nov 03, 2008 12:18 pm

Suite à la défection de Tyrex, j'ai donc repris la gestion de tous les théâtres d'opération et par manque de temps, je me vois contraint de vous fournir un AAR des plus succints. Toutes mes excuses...

Pour résumer, suite à la débâcle totale des forces de Tyrex à Manassas, j'a pris la décision en accord avec Vegetius de renvoyer le corps de Whipple sur le front est.

Sur mon théâtre d'opération, mes corps avancent sans rencontrer d'opposition car l'armée de Johnston ne cesse de se dérober au plus profond du territoire sudiste et terminera sans doute sa course le dos à la mer, si la partie n'est pas gagnée pour le sud avant...

Dans l'ordre, après les prises de Vicksburg et de Little Rock, les corps de Thomas, Lyon de l'armée de Grant prennent position aux alentours de Meridian. Je lance la prise de la Nouvelle Orléans par le corps amphibie de Hooker qui prenait du bon temps dans les îles, on ne sait pas bien pourquoi. J'ai désormais identifié la position de l'armée réduite de Johnston, objectif conjoint de tous mes corps dans les prochains tours.

Seul le corps de Dix a été renvoyé à Nashville afin de couvrir la ville et s'est opposé à une division conduite par Forrest essentiellement composée de cavalerie il semble. Le corps de Dix va être renvoyé vers Chattanooga afin d'inquiéter l'ennemi dans cette zone.

Néanmoins, le sud poursuit son avance vers Washington et peut prendre la ville prochainement, les forces de Tyrex ayant subi des pertes très élevées.
[color="DarkOrange"]"- Il est à vous ce boulet?" [/color]:grr:

User avatar
CristoFire-Ice
Brigadier General
Posts: 445
Joined: Sat Apr 08, 2006 10:21 pm

Mois de juin 1862

Wed Dec 03, 2008 12:50 pm

En résumé, depuis le mois de mars.

Nous sommes en juin. Dans mon secteur, l'armée de Johnston continue de se défiler vraisemblablement vers l'est désormais. Le corps de Hooker a facilement pris la Nouvelle Orléans, laissant malheureusement s'en échapper une petite division. Néanmoins, grace à ma présence navale, j'ai pu empêcher l'ennemi jusqu'à présent de rebasculer cette force dans un autre secteur. Suite à la prise et au renforcement militaire de la NO, Hooker a pris fort Pike puis va réembarquer vers la Virginie, sa mission accomplie. J'envisage cependant de détacher une division pour accentuer la pression sur l'armée de Johnston, qui se trouve désormais à portée.

Dans l'ordre, après la NO, c'est Mobile et Pensacola avec son dépôt qui tombent sans résistance. L'armée de Grant avance à présent rapidement de l'ouest vers Colombus-Atlanta. Deux corps prennent le sud en tenaille du nord. Celui de Dix d'abord qui contourne Chattanooga par le sud-ouest et celui de Whipple qui risque de faire de même mais dans quelle direction? C'est encore en discussion. Nashville est solidement tenue par une division complète.

Bref, le dispositif de prise en tenaille de l'armée de Johnston et du corps de Polk prend enfin forme. Polk est désormais coupé de son QG d'armée suite à une manoeuvre du corps de Rosecrans, mais sa destruction sera difficile, car même s'il est mal commandé, il est composé de 3 solides divisions.

Il y a fort à parier cependant que le sud va tenter très bientôt son attaque de la capitale. Les délais qu'ils se sont impartis nous ont permis de donner le commandement de l'armée du Potomac à Thomas, pour ses qualités défensives, et de nous retrancher à un niveau intéressant pour nous.
[color="DarkOrange"]"- Il est à vous ce boulet?" [/color]:grr:

User avatar
CristoFire-Ice
Brigadier General
Posts: 445
Joined: Sat Apr 08, 2006 10:21 pm

Tue Jan 13, 2009 11:28 pm

Mois d'Août 1862

[SIZE="4"]Quelques captures d'écran pour illustrer les quelques derniers tours. Désolé du retard mais je gère seul la partie en ce moment.[/size]

Image
[SIZE="4"]
Sur cette image, seul Baton Rouge et Fort Jackson sont encore aux mains des rebelles.[/size]

Image

[SIZE="4"]Sur celle-ci, seule la ville de Madison est encore confédérée. Van Dorn assiège Little Rock mais je doute qu'il puisse s'emparer de la ville.[/size]

Image

[SIZE="4"]Celle-ci parle d'elle même. L'Armée de Johnston va finir à Richmond si ça continue. Grant et 3 autres corps (Dix et Whipple à Atlanta, Lyon avec l'Armée de Grant occupent Colombus) pourchassent des fantomes. J'ai fait le choix de contourner Chattanooga, et j'ai bien fait! Une force ennemie y campe toujours.[/size]

Image

[SIZE="4"]Enfin, cette dernière ne relève pas de mon secteur mais je joue seul la partie, n'ayant pas de nouvelles de Vegetius. Washington a tenu bon et Lee a morflé même s'il a détruit une petite division qui n'a pas pu quitter Washington avant son arrivée (et qui avait une mission bien spécifique; dommage, ce sera pour le prochain coup). Hooker a pris Petersburg, détruisant les forces de Bonham et Sumner va rapidement reprendre des forces à Norfolk. Un nouveau front est ouvert au sud de la capitale ennemie![/size]
[color="DarkOrange"]"- Il est à vous ce boulet?" [/color]:grr:

Return to “La Grande Campagne en français”

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 1 guest