User avatar
Mickey3D
Posts: 1569
Joined: Thu Apr 03, 2008 9:09 pm
Location: Lausanne, Switzerland

[GCF - UNION WAR ROOM] Washington Telegraph Office

Fri Apr 25, 2008 1:00 pm

La Grande Campagne en français - War Room du Nord.

[CENTER][color="Red"]Pas de Sudistes au-delà de ce point ![/color][/CENTER]

User avatar
CristoFire-Ice
Brigadier General
Posts: 445
Joined: Sat Apr 08, 2006 10:21 pm

Sat Apr 26, 2008 2:01 pm

Cincinnatti, bureau du Lieutenant-Général Cristofire

A l'attention de Monsieur le Président Davey Lincoln


Monsieur le Président,

par la présente, je vous informe de ma prise de fonction immédiate au sein de mon Quartier Général sis à Cincinnatti. Conformément à vos souhaits, je prend dès à présent le commandement des armées de l'Union, théâtre occidental.

Je remercie Monsieur le Président de la confiance qu'il a souhaité m'accorder et l'assure de mon indéfectible soutien dans la lutte fratricide qui s'annonce.

Longue Vie à l'Union,

Lieutenant-Général Cristofire
[color="DarkOrange"]"- Il est à vous ce boulet?" [/color]:grr:

User avatar
Vegetius
General
Posts: 509
Joined: Thu Jul 19, 2007 8:24 am
Location: Clermont-Ferrand France

Premier Sang

Mon Apr 28, 2008 9:54 am

Washington DC, bureau du Président
14 avril 1861


Messieurs,

Vous n’êtes pas sans savoir qu’hier, après une résistance farouche, le Major Anderson et ses hommes du Fort Sumter ont été contraint à la reddition.
Afin de leur rendre hommage, j’ai décidé d’attribuer à tous ces braves la médaille de Gillmore.

Cette agression intolérable marque l’échec irrémédiable de toute tentative de conciliation pacifique avec les séparatistes. En conséquence, j’ai décidé de procéder à une conscription générale et d’appeler tous les volontaires qui le souhaitent à rejoindre nos forces armées afin de restaurer l’Union par la force.

Le Général Scott ici présent a accepté de prendre en charge la défense de Washington ainsi que la mise en place de son plan Anaconda, bien que je sois persuadé que le conflit sera terminé avant que ce dispositif donne toute sa mesure. Ses conseils sont précieux et il sera un atout considérable pour nous.

En outre, au vu de leurs brillants états de service et de leur excellent classement à West Point, j’ai décidé d’élever au grade de Lieutenant-Généraux les officiers Cristofire et McTyrex.

Le Lieutenant-Général McTyrex sera en charge du Théâtre d’opération de la zone Est englobant le Maryland, la Pennsylvanie, La Virginie Occidentale, le Delaware, le New Jersey et New York. Sa mission est simple, prendre la capitale Confédérée le plus rapidement possible.

Le lieutenant-Général Cristofire prendra pour sa part le commandement du théâtre d’opération Ouest comprenant l’Ohio, l’Illinois, l’Indiana, le Michigan, le Wisconsin, l’Iowa, le Kansas et le Missouri. Sa mission sera de persuader le Kentucky de nous rejoindre et de prendre possession des bases arrières de la Confédération en envahissant l’Arkansas et le Tennessee puis de pousser jusqu’à l’océan.

En ce qui me concerne, je superviserai personnellement la Marine, les affaires étrangères et la politique économique.

Vous n’aurez de comptes à rendre qu’à moi et moi seul. Vos états-majors respectifs devront m’adresser très rapidement une liste détaillée de vos demandes d’approvisionnement afin que nous puissions organiser au mieux les forces dont vous avez maintenant la charge.

J’assume l’entière responsabilité des mesures difficiles que nous allons être amenés à prendre dans les prochains mois.
J’ai foi en notre succès, et je ne doute pas que vous mettrez tout en œuvre pour la victoire rapide de nos armes.


Messieurs, Dieu vous bénisse et bénisse l’Union.
Si Vis Pacem, Para Bellum.
[SIGPIC][/SIGPIC]

User avatar
Vegetius
General
Posts: 509
Joined: Thu Jul 19, 2007 8:24 am
Location: Clermont-Ferrand France

Directives opérationnelles

Mon Apr 28, 2008 11:44 am

Washington DC, bureau du Président.
A l'attention des Lieutenant-Généraux Cristofire et MacTyrex.


Messieurs,

J'espère que votre installation au sein de vos nouveau d'états-major se déroule de la meilleure manière possible. N'hésitez pas à faire appel à moi directement si certains officiers plus âgés que vous venait à être peu coopératifs, je n'accepterai pas que des querelles d'ordre personnel sape votre autorité.

Par cette missive, vous prendrez connaissance de mes premières directives opérationnelles concernant la conduite générale du conflit. J'espère que cette lutte sera de courte durée mais ce n'est pas l'avis du général Scott qui m'incite à envisager une guerre d'un an voir plus. Je veux croire que vos talents sauront faire mentir cet homme expérimenté.

1° Politique économique
- pas d'investissement sur les réseaux ferrés et fluviaux avant début juin puis investissements réguliers par la suite sur la voie ferrée (30$/tour) jusqu'à atteindre un minimum de 300 de capacité de transport, ponctuellement sur le fluvial selon les besoins du Front Ouest.
- pas d'investissement sur l'industrie.
- mise en place immédiate du blocus continental, à revoir par la suite en fonction de la réaction des autorités britanniques qu'il serait malvenu de voir entrer en guerre aux côtés des rebelles.
- émissions d'obligations à 8% et décret d'imposition exceptionnel afin d'équiper rapidement le maximum de troupes.

2° Recrutement
- aucun recrutement ne sera fait avant début juin. Par la suite, je décreterai une mobilisation générale ainsi que l'octroi d'une prime de 1.000$ à tout volontaire venant grossir nos rangs.
- accroissement des effectifs de remplacements à hauteur de 3 unités d'élite, 15 unités de ligne, 2 unités légère, 2 unités de Sharpshooter, 4 unités de cavalerie, 4 batteries légères, 4 batteries de campagne. Ceci permettra de compléter les premières divisions en cours d'instruction.

3° Directives Front EST
- Organisation de l'armée du Potomac en deux Corps de 3 Divisions complètes très rapidement, un troisième Corps de 3 Divisions devant être créé avec les renforts. Tenir Alexandria et Harper's Ferry, prendre Winchester et si possible Manassas mais je ne fais pas beaucoup d'illusion, la ville sera probablement défendu rapidement par le Corps de Jackson. Cette ville constitue une charnière importante dans le dispositif rebelle et devra être reprise au plus tôt.
- Le 1er Corps devrait rester stationné à Alexandria, le second avancer dans la région limitrophe de Alexandria-Manassas-Fredericksburg, ayant ainsi la capacité de menacer ces dernières et de venir en appui défensif au 1er Corps si besoin..
- Un Corps d'une Division pourrait utilement se retrancher entre Harper's Ferry et Alexandria pour couper la route à une éventuelle attaque venant de Winchester ou Manassas et profiter ainsi de la marche au son du canon du Corps d'Alexandria.

4° Directives Front OUEST
- renforcer Cairo rapidement avec 4 ou 5 régiments.
- renforcer Paducah avec 3 régiments.
- prise de contrôle rapide des villes détenues par les rebelles au Kentucky + Bowling Green comme base de départ de l'invasion du Tennessee. A mon avis, la percée vers l'océan a de grandes chances de se faire par ce biais, il serait donc dangereux de chercher à forcer le passage du côté de Paducah, le passage du fleuve serait suicidaire si la défense est bien organisée.
- prise de contrôle des villes détenues par les sudistes au Missouri et surtout du dépôt de Rolla intact. Prévoir un Corps de deux Divisions pour prendre Springfield et Fayetteville, probablement au printemps 62, l'hiver étant rude dans cette région.
- chercher rapidement la supériorité fluviale afin de descendre sur Memphis avec un Corps d'armée. A cette fin, une flotte d'Ironclad sera mise en chantier dès que nos moyens financiers le permettront.

J'espère que vous serez en accord avec ces premiers éléments et je compte sur vous pour apporter vos suggestions afin d'enrichir notre stratégie.

Par ailleurs, je vous serai reconnaissant de me faire parvenir une liste précise de vos besoins en hommes et matériel pour les mois à venir afin de planifier au mieux la production.

Longue vie à l'Union.

Respectueusement.

Président Davy Lincoln.
Si Vis Pacem, Para Bellum.

[SIGPIC][/SIGPIC]

User avatar
CristoFire-Ice
Brigadier General
Posts: 445
Joined: Sat Apr 08, 2006 10:21 pm

Mon Apr 28, 2008 12:56 pm

[CENTER]Image[/CENTER]
[color="DarkOrange"]"- Il est à vous ce boulet?" [/color]:grr:

tyrex
Colonel
Posts: 382
Joined: Wed Sep 19, 2007 5:32 am

Directives operationnelles du front est et demandes stratégiques

Wed Apr 30, 2008 7:52 am

Bureau du Lieutenant General McTyrex. Confidentiel :

Mr le Président,

Concernant la politique économique et celle de recrutement il me semble que ce n’est pas de notre domaine. C’est à toi de décider ce qui te semble juste ou pas. A nous ensuite de faire avec les outils que tu nous donnera.
Si l’on me demande mon avis je pense qu’il faudrait tout de meme faire des investissements minimaux dans l’industrie. Il faudrait le faire en particulier dans les états de front. Cela permettrait d’augmenter la production de proximité et éviterait de taper trop dans les trains pour transporter le ravitaillement. Mais je laisse cela à votre discretion.

Organiser l’Armée du Potomac ? Mr Le President doit vouloir dire celle de Virginie sous les ordres de McDowell je pense. Si c’est bien le cas j’ai peur de ne pas trop pouvoir suivre les directives. Deux corps ok pas de souci. Les generaux Milroy et Hamilton peuvent prendre les renes de ces corps. Mais je ne vois pas du tout qui mettre au commandement du troisieme. J’ai l’intention de promouvoir Banks comme gouverneur militaire de New York où sa capacité d’officier recruteur nous sera très utile pour rallier à nous de nombreux volontaires. Le général Butler n’est d’absolument aucune utilité tant que nous n’avons pas capturé des villes ennemis. Il vaut mieux le cantonner dans Fort Monroe jusqu’à la prise d’une ville d’importance dont il faudra en faire le gouverneur militaire (si Mr le President entend bien sur promulger la loi martiale dans les villes nouvellement conquises).
De fait, Mr le President, il ne reste plus aucun officier susceptible de commander des corps dans la région est. Le troisième corps devra donc attendre la promotion de nouveaux généraux.

Pour les corps je vais commencer à les organiser avec l’Armée de Virginie et les renfort de Paterson. Je vais neanmoins manquer d’artillerie et de soutien. Il me faudrait donc pour chaque division créée disposer d’une unité d’artillerie de 10.lbs (soit un total de 9 unités). Ajoutons à cela un hopital à Alexandria et un autre à Harper’s Ferry. Il me faudra aussi dans un bref délai des pontonniers pour m’aider à franchir les nombreuses coupures d’eau présentes dans la région. Une unité par corps serait un bon début. L’ideal etant de passer progressivement à une unité par division. Il me faudrait donc 3 unités de Marines dans l’immediat.

Mr le President m’avait fait remarquer que je diluais nos divisions avec de la cavalerie. Sachez, Mr le Président, que tel n’est pas mon intention. Les divisions de cavalerie à trois régiments et une batterie à cheval que je préconise n’auront, la plupart du temps, aucun commandant. En effet aucun officier n’est apte au commandement de telles unités en début de guerre. Ces « divisions » opereront donc de facon totalement independante en servant uniquement de masque et de vedettes. Je reitere donc ma demande de creation en Pensylvannie et dans l’Etat de New York de quatre unités de cavalerie à trois régiments + une batterie à cheval. Avec l’arrivée de nouveaux généraux plus aptes à commander de la cavalerie ces divisions seront alors etoffés avant d’être reellement constituées en unités. Notre quota de 60 divisions n’en sera donc pas du tout impacté. Il va de de soit que ces unités recevront des ordres de repli en cas de rencontre. Elles ne sont destinés qu’à me renseigner sur le dispositif ennemi et en aucun cas à mener des actions de combats.

J’aimerais que Mr le President mette en route la creation dans la ville de New York de deux « divisions » plutôt solides à trois brigades (avec si possible une des redoutables brigades du Massachussets)+une unite de Marines+une batterie de 10.Lbs+ un régiment de zouaves. Il faudrait aussi pouvoir prévoir trois unités de milice et trois unités d’artillerie de 20.Lbs ou d’artillerie cotiere. Vous avez, bien entendu, reconnu là, Mr le President, la force que je juge necessaire aux operations sur la cote. Ces unités seront dotés des meilleurs généraux disponibles. Le général Hooker me semble très indiqué pour un tel poste. Une fois ces unités mises en place elles commenceront des raids en débutant par les forts Clark, Morgan et Macon. La chute de ces trois forts permettra la navigation des monitors jusqu’à Fort Fischer en toute sécurité. J’insiste sur ce point car seuls les monitors seront capables de me fournir un appui feu significatif lors des operations de débarquement. De plus la prise de ses forts permet de menacer directement ou indirectement des points de communication cruciaux pour la Rebellion. En effet, en mettant en place un depot voire meme un fort à Moorehead City, je suis a meme de menacer voire meme de capturer à plus ou moins long terme les villes de Raleigh, Goldsboro et le port de Wilmington. Cette opération vise tout d’abord à menacer le plus possible les communications de la Virginie avec les autres etats. Couplé avec un raid de cavalerie partant de Grafton et visant les villes de Covington, Charlottesville et Lynchburg, elle peut menacer gravement l’approvisionnement de la redoutable force rebelle située en Virginie. Elle aura, dans tout les cas, le mérite de distraire des ressources dont manquent cruellement le Sud.
Cette operation, realisable facilement durant l’automne et l’hiver, permettra de soulager la menace qui pèse sur Washington
En résumé donc mon département aurait besoin de :
-12 regiments de cavalerie. 15 serait encore mieux
-3 batteries à cheval minimum.
-Deux hopitaux
-3 unités de Marines
-9 batteries de 10.lbs et, si possible, 9 batteries de 12.lbs
-pour le corps amphibie 6 brigades d’infanterie, 2 regiments de zouaves, une unité de Marine et deux batteries de 10.lbs sont un minimum. Un doublement de l’effectif serait tout de meme plus souhaitable.
-trois unités de milice pour mettre dans les forts capturés. Trois batteries d’artillerie cotiere serait un plus appréciable pour consolider les garnisons.
-27 brigades d’infanterie, 9 batteries de 10.lbs, 12 régiments de cavalerie, 3 batteries à cheval, 3 ravitaillements et 3 hopitaux pour la creation d’une nouvelle armée autour de Washington. Cette armée pourrait alors prendre la place de celle de Virginie qui serait alors lancé dans des opérations depuis les tetes de ponts que nous ne manquerons pas d’avoir sur les cotes.

Je sais, Mr le Président, que ce sont des exigences fort lourdes. Mais il me semble impératif d’avoir le plus de forces possibles pour bien protéger la capitale.

J’attire par ailleurs votre attention, Mr le Président, sur une menace qui pèse sur le Maryland et le Delaware. En effet les cotes ne sont pas du tout protégées. N’importe quel raider sudiste pourrait venir capturer les villes s’y trouvant. Je préconise donc la mise en place d’un batiment dans les zones suivantes : Potomac mouth, Potomac Estuary, Chesapeake Bay, Pocome Bay et Cape Charles. La présence d’un seul navire dans ces zones previendra toute tentative de raids cotiers sur ces etats.

Pour l’année 1861 je limiterais fortement mes actions offensives en Virginie. Je lancerais neanmoins un petit raid sur Manassas. Il est possible que nous puissions le prendre avec une action éclair. Si cela s’avère impossible mes troupes se fortifieront dans Alexandria et ses environs. Couvrir Washington deviendra dès lors une priorité. Mes seules vraies actions offensives passeront par la mer avec la capture des forts. Eventuellement pour aguerrir un peu Hooker je preconiserais de l’envoyer tater le terrain du coté de Winchester et de la vallée de la Shenandoah dans un premier temps. Puis il faudra le rappatrier et le mettre à la tete des troupes amphibies.
La mise en place d’un petit corps de raid à trois regiments de cavalerie à Grafton serait aussi un plus.

Il faudra attendre 1862 et l’apparition de la nouvelle armée dans la zone de Washington pour commencer de réelles operations offensives de portée significative. Pour le moment je n’a pas de plan pour cette période car il me faut attendre de connaitre l’issu des premiers combats vers Manassas et la reussite ou non des raids sur les forts Clark, Morgan et Macon. Il sera toujours temps en Decembre de mettre au point de nouvelles directions d’actions. Peut etre une action plus au sud du coté de Mobile ou la Nouvelle Orleans serait elle alors envisageable (sous réserves de reconaissance prealable)

Best regards

Lieutenant General McTyrex

User avatar
Vegetius
General
Posts: 509
Joined: Thu Jul 19, 2007 8:24 am
Location: Clermont-Ferrand France

Wed Apr 30, 2008 8:49 am

Washington DC, bureau du Président
A l'attention des Lieutenant-Généraux Cristofire et Tyrex


Messieurs,
le bel enthousiasme dont vous faites preuve me fait chaud au coeur et je ne doute pas un instant de notre victoire finale.

J'ai bien pris en compte vos différentes demandes d'approvisionnement et je ne manquerai pas de vous communiquer les dotations dont vous pourrez disposer dès que l'inventaire complet de nos stocks m'aura été fourni.
Les premiers éléments dont je dispose laisse penser que nous pourrons compter sur un bon millier de compagnies de volontaire mais cette situation entrainera à court terme une diminution sensible du soutien de notre population, peu habitué à de tels déploiements de force. Il va sans dire qu'une victoire d'ici l'automne ou au pire pour noêl serait plus que bienvenue.

L'organisation optimale qui ressort de l'étude effectuée par mes conseillesr est la suivante :
* Division : 1 régiment de Sharpshooter / 4 batteries / 1 régiment de cavalerie / 11 régiments d'infanterie. Nous les étofferons progressivement en y incorporant les brigades de vétérans qui sont en cours de réorganisation.
* Corps : 2 à 3 Divisions / Hôpital de campagne / bataillon du génie / Ballon d'observation / pontonniers / 1 ou 2 trains de ravitaillement.

Vos commentaires pertinents sur la stratégie globale à mettre en oeuvre ont été grandement appréciés et je vous invite à réfléchir sur les points prioritaires à mettre en oeuvre, une trop grande dispersion de nos efforts pouvant être préjudiciable au bon déroulement de la guerre dans son ensemble.

Je suis en particulier sensible à la possibilité dès que nos moyens logistiques le permettront d'un débarquement sur les arrières de l'ennemi en Louisiane avec comme objectif majeur la prise de la Nouvelle-Orléans, cet événement ayant pour effet de diminuer le soutien de la population sudiste à son pseudo-gouvernement et distraire des forces du théâtre d'opération du Tennessee afin de faciliter la percée de l'armée du Lieutenant-Général Cristofire. Notre progression au Tennesse, dans le Mississipi et en Géorgie pourrait dès lors être irrésistible et permettre la restauration de l'Union.

Dieu vous bénisse.

Respectueusement vôtre.


Président Davy Lincoln
Si Vis Pacem, Para Bellum.

[SIGPIC][/SIGPIC]

User avatar
Vegetius
General
Posts: 509
Joined: Thu Jul 19, 2007 8:24 am
Location: Clermont-Ferrand France

Wed Apr 30, 2008 8:49 am

Alexandria, bureau du lieutenant-général McTyrex

Mr le Président,

Les points prioritaires de mon action pour l'année 1861 et les deux premiers mois de l'année 1862 seront les suivants :

-Opération Bouclier : éloigner une menace directe sur Washington de la part de nos ennemis. Pour ce faire la prise de Manassas et de Winchester me semble importante. Le Rappahanock fera une excellente barrière de défense. Pour cela j'ai à ma disposition l'Armée de Viriginie et son détachement aux ordres de Paterson dans la vallée de la Shenandoah. Je ne puis cependant vous garantir le succès à 100% de cette opération. L'opposition risque en effet d'être forte. J'ai besoin de votre assentiment pour risquer un maximum de pertes pour prendre à tout prix ces deux cités.
Néanmoins je pense qu'il faudrait mieux ne pas considérer la prise de Manassas comme indispensable.
-Opération Condor : prendre au moins le fort Macon et de pousser vers Moorehead City. Si le contingent amphibie peut être prêt pour le mois d'aout je devrais être à meme de prendre en plus les forts Morgan et Clark. Je tiens tout de même à vous prévenir qu'il faudra prévoir sans doute des pertes élevées pour ces opérations. D'où l'interet de disposer de deux divisions minimum pour de tels actions. Cela permet un roulement.

Je note, Mr le Président, le schéma structurel que vous souhaitez pour les divisions. Je les trouve un peu lourd pour débuter. Je préfère pour ma part avoir des divisions plus petites mais facilement transportables par mer sans pour autant grêver fortement la Marine. De plus cette structure est largement suffisante pour venir à bout des forts anciens en possession de l'ennemi si celui-ci n'y a pas mis la moindre garnison. J'insiste d'ailleurs fortement sur la nécessité d'envoyer des reconnaissance le plus tôt devant TOUT les forts de la Côte Est. Cela laisserait l'ennemi dans l'indécision sur nos véritables objectifs et le forcera à laisser des vides dans sa défense. Il est certain que si l'ennemi voit apparaitre des batiments au large de Willmington, Charlotte et de Savanah il se préoccupera moins de la défense de Moorehead City.
Les petites divisions que je préconise pour le Corps Amphibie sont opérationnelles en un mois maximum. De plus elles suffisent largement pour vaincre la milice qui tient ses forts. Elles peuvent ensuite être renforcées pour atteindre votre schéma dans une seconde phase.
Je me permet d'insister sur la mise en place rapide de ces petites structures à trois brigades+régiment de zouaves+batterie de 10.lbs. Plus vite nous commencerons les opérations sur les cotes mieux cela sera. Il est vital de détourner un maximum de troupes de la zone de Washington, Monsieur. La perte de la capitale aurait un effet absolument catastrophique sur nos capacités à défendre la cote Est. Mes experts m'assurent que la Marine peut transporter ces divisions avec les flotte sises à Boston et à New York sans aucune autre construction.

Pour ma part je ne recommande pas une attaque sur la Nouvelle Orléans Monsieur. Cette ville sera certainement très bien défendue par les Rebelles. C'est en effet leur plus grand port et une source industrielle de premier ordre pour eux. Un assaut amphibie est une action des plus risquées Monsieur. De plus il faut attendre pour une attaque même sur un fort peu défendu à des pertes sensibles dans notre propre troupe. Une attaque directe sur une ville bien défendue ne pourrait que se terminer en désastre lourd de conséquences pour nos armes. Il est par contre évident qu'il faille forcer les rebelles à disperser des troupes dans le Golfe du Mexique pour faciliter le travail du général CristoFire. Mais je ne pense pas qu'il faille attaquer cette zone avant 1862 Monsieur. Je le répète nous devons d'abord alléger la pression qui pèse sur notre capitale. Dans la zone du Golfe du Mexique en 1862 je préconiserais plutôt la prise des forts du delta du Mississippi et de la côte jusque Fort Pulaski. De là nous pourrons monter des reconnaissances et frapper sur Mobile ou La Nouvelle Orléans en fonction des défenses que nous rencontreront dans la région. Nous pourrions même envisager de débarquer à Galveston et de là menacer le centre de recrutement principal du Texas. Mais je préfère attendre de voir les résultats de l'opération Condor avant d'échafauder plus avant d'autres plans d'invasions maritimes.

Je me tiens à votre disposition pour toutes informations complémentaires que vous jugeriez utiles d'avoir à votre connaissance Mr le Président. Dieu protège l'Union et son représentant légitime.

Lieutenant General Lewis McTyrex >
Si Vis Pacem, Para Bellum.

[SIGPIC][/SIGPIC]

User avatar
Vegetius
General
Posts: 509
Joined: Thu Jul 19, 2007 8:24 am
Location: Clermont-Ferrand France

Wed Apr 30, 2008 8:52 am

Washington DC, bureau du Président
A l'attention du Lieutenant-Général McTyrex
Top Secret


Monsieur,

J'ai bien pris note de vos remarques concernant les opérations militaires à venir. A mon sens, la structure des Divisions telle que mes experts l'ont établie sera effectivement contraignante au départ mais permet également une concentration de la puissance de feu et une optimisation de la chaîne de commandement. Une fois les deux Corps de l'armée de Virginie réorganisés, vous êtes libre de disposer des régiments en surplus à votre guise.

Je vous donne pleins pouvoirs pour initier l'opération Bouclier en deux temps : sécurisation de Harper's Ferry et prise de Winchester puis attaque de Manassas. J'insiste sur le fait qu'un contingent de troupes suffisant devra être gardé en réserve à Alexandria pour sécuriser l'accès à Washington.

Il était bien entendu qu'un assaut sur la Nouvelle-Orléans ne pourrait pas avoir lieu avant la réorganisation complète de nos troupes et une certaine stabilisation des différents fronts. Il me semble néanmoins que l'étude cette attaque doit rester présente à l'esprit afin de faciliter la pénétration en force des troupes du Lieutenant-Général Cristofire au Tennessee, probablement en fin d'année.

La Navy sera mobilisée afin de reconnaître le plus grand nombre possible de forts côtiers dans la perspective de l'opération Condor. Afin de masquer nos intentions à l'ennemi, la Nouvelle-Orléans ne sera pas inquiètée. J'ai peur que cette opération ne soit fort coûteuse en troupes et vous invite donc à ne pas lésiner sur les moyens à affecter, quitte à revoir à la baisse le nombre de débarquements possible au cours de cette année.

Je suis à votre entière dispostion pour débattre des détails de ces différentes opérations.

Dieu vous bénisse.


Président Davy Lincoln.
Si Vis Pacem, Para Bellum.

[SIGPIC][/SIGPIC]

User avatar
Vegetius
General
Posts: 509
Joined: Thu Jul 19, 2007 8:24 am
Location: Clermont-Ferrand France

Wed Apr 30, 2008 8:54 am

Cincinnati, Bureaux du Lieutenant-Général Cristofire

A l'attention de M. Le Président et du Lieutenant-Général McTyrex

Confidentiel

Monsieur le Président,

Lieutenant-Général McTyrex,

vos remarques et plans me semblent très pertinents, cependant il me semble inconcevables de les réaliser tous dans les délais mentionnés, surtout et j'insiste sur ce point si les Confédérés viennent à vous bousculer aux alentours de Manassas ou d'Harper's Ferry.

Je ne suis pas persuadé qu'un investissement industriel soit pertinents dès le début mais je laisse toute latitude dans ce dossier à Monsieur le Président, qui j'en suis sûr prendra les décisions les plus judicieuses.

Je vous rappelle les grandes lignes de nos opérations en 1861 et début 1862:

- Etablir la suprématie de l'Union au Kentucky dès que possible en occupant et renforçant BG, Louisville et Lexington. J'envisage de laisser qqs forces à Lexington car une attaque confédérée surprise est toujours possible, bien que peu probable.

- Renforcer Cairo et Paducah par qqs batteries de canon afin d'utiliser cette dernière en 1862 comme point de départ de la descente de mes troupes vers Mobile et Corinth en coordination avec la prise des forts HD et Island 10. Il faudra évidemment disposer de la suprématie sur les fleuves à cette date.

J'encourage évidemment toute diversion de troupes rebelles vers les points côtiers que vous jugerez les plus opportuns.

Je me permets de faire remarquer pour finir que si mes demandes semblent gourmandes, celles de mon camarade McTyrex me paraissent exorbitantes. Vous savez pertinemment, messieurs, que la décision se fera les 2 premières années dans l'Ouest. Par conséquent, je vous invite à ne pas négliger ce théâtre. J'ai déjà concédé l'envoi des meilleures unités d'élite sur le front est et je vous encourage à me donner les moyens nécessaires indiqués précédemment. Certes, je m'en remets entièrement à la sagacité de Monsieur le Président.

Pour terminer, vous ne m'avez pas donné votre avis sur Tucson. J'envisage de conserver cette ville afin d'empocher quelques points de victoire mais est-ce bien utile, surtout sachant que les forces chargées de la protéger me seraient bien utiles dans le missouri. A voir, donc.

Ne me tenez point rigueur de ne pas invoquer la clémence divine en conclusion mais je suis un "jureur" invétéré doublé d'un fieffé pêcheur; je laisse soin aux prêcheurs de tous bords de prier pour nous et de nous bénir, s'ils osent s'approcher des lignes confédérées!

Recevez chers amis, toute ma considération bienveillante,

Lieutenant-Général Cristofire
Si Vis Pacem, Para Bellum.

[SIGPIC][/SIGPIC]

User avatar
Vegetius
General
Posts: 509
Joined: Thu Jul 19, 2007 8:24 am
Location: Clermont-Ferrand France

Wed Apr 30, 2008 8:55 am

Washington DC, bureau du Président
A l'attention du Lieutenant-Général Cristofire

Top Secret


Monsieur,

Je souscris à votre plan d'action général et vous assure de tout mettre en oeuvre pour que vous puissiez avoir des effectifs suffisants et mener votre campagne à bien.

Comme vous le savez, nos moyens sont évidemment limités en ce début de conflit, notre nation étant pacifique et peu habitué à une économie de guerre. Dans cet esprit, je n'aurai de certitudes sur nos moyens que fin de semaine, date à laquelle je pourrai vous faire parvenir une première approximation de vos dotations dont nous pourrons discuter avant octroi définitif.

Je ne sous-estime pas l'intérêt stratégique de votre Front mais vous comprendrez que je dois assurer la sécurité de Washington avant toute opération d'envergure. La population ne comprendrai pas que nous laissions la capitale exposé à une attaque, certes improbable mais pas impossible, de la clique rebelle.

J'espère avoir répondu, même imparfaitement, à vos interrogations, et vous assure de ma totale confiance.

Tous mes voeux de succès vous accompagne.


Bien respectueusement.




Président Davy Lincoln.
Si Vis Pacem, Para Bellum.

[SIGPIC][/SIGPIC]

User avatar
Vegetius
General
Posts: 509
Joined: Thu Jul 19, 2007 8:24 am
Location: Clermont-Ferrand France

Wed Apr 30, 2008 8:59 am

Alexandria, Bureau du lieutenant General Lewis McTyrex,


Dear Sir,


Selon les notifications que vous nous avez envoyés concernant les renforts je suppose que les renforts mises en place en Pennsylvanie et dans l’etat de New-York me sont assignés. Veuillez me le confirmer pour que je puisse y affecter les officiers qu’il faura pour mettre en œuvre mes deux opérations. Merci aussi de bien vouloir confirmer l’affectation des hopitaux et des unités de Marines. Il me semble en effet peu probables que je dispose de toutes ces unités en exclusivité. Pour ma part je me contenterais, pour le moment, d’un hopital et d’une unité de Marines. Mais je vous laisse juge de ce qu’il convient d’en faire.

Je note que vous avez construits deux unités du Génie. J’aurais préféré, Sir, que ces dépenses aient été affectés à la cavalerie ou à l’artillerie. Il me semble plus urgent d’assurer ma reconnaissance du dispositif de l’adversaire que de hâter la construction de fortifications déjà en place pour la plupart. Je suis pour l’instant dans une totale cécité sur les dispositions précises de l’armée me faisant face.

Si vous pouviez, Sir, mettre en œuvre le recrutement de trois régiments de cavalerie dans l’Etat de New York je vous en serais reconnaissant. J’ai un besoin le plus urgent d’un écran mobile pour masquer le plus possible mes intentions et découvrir celles des rebelles.

J’aurais aussi préféré que vous mettiez en œuvre des régiments de zouaves plutôt qu’un surplus de brigades munis de sharpshooters. Ces régiments font d’excellentes garnisons pour les forts cotiers et peuvent, le cas écheant, servir de remplacement pour les troupes régulières d’une brigade (ce que ne peuvent faire les sharpshooters trop spécialisés). Je me retrouve actuellement avec beaucoup trop de sharpshooters par division Sir. Or ces unités ne sont pas très utile dans le cadre de la guerre d’assaut que représente l’opération Condor. Des renforts que vous m’avez alloués je ne puis utiliser que 4 brigades à l’heure actuelle pour cette opération ce qui risque de retarder sa mise en œuvre.

Je conçois qu’il faille une de ces unités par division. Mais là, Sir, je me retrouve avec beaucoup trop de ces unités. J’aurais mille fois préféré me voir doté d’une des excellentes brigades du Massachussets(MA) que de trois brigades de PA avec Sharp. Je ferais neanmoins tout ce qui est mon pouvoir pour optimiser votre politique de recrutement dans mon secteur.

Je vous suis par contre gré d’avoir accédé à mes demandes en matiere d’hopitaux. La vie de nos soldats est précieuse et ne doit pas être un enjeu de politique mesquine. Chaque vie de soldats sauvés est une dépense de moins à faire pour l’Etat dans le futur. De plus un soldat qui a combattu et qui nous revient apporte avec lui son expérience qu’une nouvelle recrue n’aura pas.

Je reste à votre disposition, Mr le Président, pour toutes clarifications ou demandes que vous jugieriez bon de me faire parvenir


Lieutenant-Général Lewis McTyrex commandant en chef du Front Est
Si Vis Pacem, Para Bellum.

[SIGPIC][/SIGPIC]

User avatar
Vegetius
General
Posts: 509
Joined: Thu Jul 19, 2007 8:24 am
Location: Clermont-Ferrand France

Wed Apr 30, 2008 9:01 am

Alexandria, bureau du lieutenant-général McTyrex
A l'attention du Lieutenant-Général Cristofire et copie à Mr Le Président,


Dear Sir,

Je prends bien note de vos inquiétudes concernant la défense d'Alexandria et de Washington. Je pense néanmoins qu'elles sont exagérées. L'opération Bouclier est avant une opération défensive. A part un éventuel mouvement offensif pour reprendre Harper's Ferry et Winchester une fois le corps de Jonhston fixé à Manassas, il n'y pas d'attaques prévues (hormis un raid sur Manassas menée par une petite fraction de l'armée pour tâter le terrain et éventuellement prendre possession de cette bourgade). Il n'y a donc pas de risques majeures de défaites irrémédiables dans les environs. Mon QG a prévu de laisser les Rebelles se fracasser sur notre dispositif défensif. Les troupes du Général Paterson sont suffisamment nombreuses pour assurer la défense de Harper's Ferry par elle-même.

Si je réclame au Président la constitution d'une seconde armée autour de Washington c'est pour me fournir une réserve utilisable en contre. Si l'ennemi venait à être assez imprudent pour foncer sur McDowell même une victoire le laisserait en mauvais état. L'armée secondaire pourrait alors lancer une attaque sur les troupes rebelles épuisées et les battre lourdement. Je comprends aisément que vous demandiez des troupes pour défendre votre immense espace. Mais vous avez justement l'espace pour vous. La proximité de Washington m'interdit ce luxe d'échanger de l'espace contre du temps. Il me faut très vite posséder suffisamment de troupes pour former deux armées qui pourront se relayer l'une après l'autre contre les rebelles. La première ébranle le dispositif. La seconde le rompt par sa fraicheur.

J'ai aussi besoin de flancs garde de cavalerie pour éclairer mon dispositif et prévenir la capitale des raids de la cavalerie rebelle. D'où mes requêtes qui vous semblent si faramineuses. Elles sont malheureusement indispensables à la sécurité de la capitale.

Sur le point des unités d'élite je tiens à vous assurer que je ne les ai pas réclamées. Je veux donc bien vous laisser toutes les unités d'élite apparaissant à l'est de la Pensylvanie et la Virginie occidentale. Cet arrangement vous convient il ? cela vous laisse d'or et déjà toute l'armée régulière située à l'ouest. Je ne conserverais par devers moi que la California Brigade, la Washington Brigade, les 1st et 8th US et l'USMC. Ces unités sont le cœur indispensable de la division du Général Hooker futur commandant du Corps Amphibie. Je ne pense pas exiger beaucoup vu l'emplacement de ces unités (Washington, Annapolis et New York. La California Brigade apparait elle en général à Philadelphie).

Je me permets de m'étonner de vos intentions pour l'année prochaine. Vous voulez utiliser Cairo et Paducah pour des descentes maritimes. Je puis comprendre l'utilité de tels bases arrières pour menacer Corinth. Par contre Mobile me paraît un objectif des plus étranges et surtout des plus lointains. Ne vaudrait-il mieux pas se focaliser d'abord sur Nashville et Memphis ?

Pour ce qui est de Tucson je vous laisse juge. Je n'ai pas à interférer dans vos décisions stratégiques. La seule suggestion que je me permettrais serait de peut être pousser une expédition vers Dallas. Il se dit que le gouverneur Houston ne serait pas nécessairement favorable à la sécession et attendrait un geste de notre part pour rejoindre l'Union. Je vous recommande néanmoins d'obtenir l'accord du Président pour ce genre de décision politique.

Pour le salut de l'Union j'espère que notre coopération se déroule sans trop de heurts

Best Regards


Lieutenant Général Lewis McTyrex commandant en chef du front est
Si Vis Pacem, Para Bellum.

[SIGPIC][/SIGPIC]

User avatar
Vegetius
General
Posts: 509
Joined: Thu Jul 19, 2007 8:24 am
Location: Clermont-Ferrand France

Wed Apr 30, 2008 9:02 am

Cincinnati, bureau du lieutenant-général Cristofire


Lieutenant-Général McTyrex,

j'accuse réception de votre missive fort cordiale. Je puis vous assurer de mon total appui dans la conduite des opérations stratégiques dans votre secteur. Je me permets simplement de corriger quelques erreurs que vous avez commises suite à une mauvaise compréhension ou à une transmission imprécise de la part de mes services de communication.

- L'allocation de brigades d'élite en votre faveur m'a été demandée par Monsieur le Président et j'ai tout de suite accepté sa requête afin de soutenir au mieux votre effort dans le cadre de l'opération Bouclier.

- Je n'ai jamais eu l'intention de procéder à une intervention amphibie vers Mobile à partir de Paducah ou Cairo! Nous nous contenterons de Nashville, Memphis et Corinth comme convenu. Je consulte à l'instant ma dépêche précédente et je constate effectivement avoir mentionné Mobile par erreur. Il fallait lire bien sûr Memphis. Veuillez nous excuser de cette erreur, mon secrétaire est encore inexpérimenté et est susceptible de commettre quelques erreurs! Etant donné qu'il est le fils d'un ami proche, je me vois contraint de faire preuve de clémence à son égard. Il sera néanmoins rappelé à l'ordre.

- Après concertation avec mes plus proches collaborateurs et conseillers, nous envisageons de ne pas tenir Tucson et d'utiliser ces forces pour la descente vers Springfield et Fayetteville.

Recevez cher Lieutenant-Général McTyrex tout mon soutien et toute mon amitié. Je reste à votre disposition pour toute précision et conseil généraux.

Lieutenant-Général Cristofire
Si Vis Pacem, Para Bellum.

[SIGPIC][/SIGPIC]

User avatar
Vegetius
General
Posts: 509
Joined: Thu Jul 19, 2007 8:24 am
Location: Clermont-Ferrand France

Wed Apr 30, 2008 9:02 am

Cincinnati, bureau du lieutenant-général Cristofire


Monsieur le Président,

à l'heure où je vous parle et prends officiellement le commandement des forces armées de l'ouest de notre bien-aimée Union, les rebelles nous ont déjà joué quelques bien mauvais tours. Non contents d'avoir porté atteinte à l'intégrité de notre nation mi-avril, ces canailles de sudistes, menés par Leonidas Polk, ont lachement attaqué et pris Cairo et s'apprêtent désormais à s'emparer de Paducah, KY. Cette assaut honteux sur le Kentucky, outre l'avantage de porter chaque jour cet état un peu plus dans notre camp, me contraint de répliquer dans les plus brefs délais.

Par conséquent, j'ai ordonné au général Nathanaël Lyon, actuellement notre meilleur élément dans l'ouest, de se rendre à Chicago afin d'y constituer une division solide qui devra reprendre rapidement Cairo. Je lui ai adjoint le général Howe. Le général Lyon a déjà sécurisé la petite ville de Rolla dans le Missouri et nous espérons en faire l'un de nos plus sûrs éléments dans les mois prochains.

J'ai pris l'initiative d'ordonner aux brigades stationnées en Californie et en Oregon de prendre immédiatement la route de St-louis mais il ne faut pas les attendre avant une centaine de jours. Ce délai annoncé me paraît catastrophique et j'entends bien remettre de l'ordre et de la discipline dans ces recrues dès leur arrivée au Kansas et au Missouri.

Je vais demander au Général McClellan de s'emparer de Lexington dès qu'il sera prêt. Le général Wallace se charge d'organiser la défense de Louisville.

J'ai jusqu'à présent trop peu de brigades à ma disposition; c'est pourquoi je me permets, Monsieur le Président, de vous faire les demandes de matériel et d'hommes suivants. Je réclame en particulier:

- 1 unité de Sharpshooters, 1 à 2 unités de milice par quinzaine afin d'entreprendre la sécurisation de nos lignes de ravitaillement, 2 à 3 brigades (2 INF + 1 CAV), 2 brigades de cavalerie, 1 supply à Saint-Louis

- 2-3 brigades (INF+CAV) dans l'Indiana, 2-3 cavaleries afin de déstabiliser les mouvements ennemis dans le Tennessee, du ravitaillement

- En urgence, dans le Kentucky, dans un objectif similaire à celui énoncé précédemment, la levée de plusieurs unités de milice.

- Enfin, quelques transports qui me permettront de construire des dépôts à Louisville et plus tard à Bowling Greene.


J'ai conscience, Monsieur le Président, que ces demandes pourront vous paraître exorbitantes mais c'est, à mon sens, le prix à payer dans les 2 mois pour une sécurisation rapide du front ouest.

Je joins une esquisse des mouvements de troupes prévus ces prochains jours.

Monsieur le Président, je suis à votre disposition et reste votre dévoué serviteur.

Longue vie à l'Union!

Lieutenant-Général Cristofire.
Si Vis Pacem, Para Bellum.

[SIGPIC][/SIGPIC]

User avatar
Vegetius
General
Posts: 509
Joined: Thu Jul 19, 2007 8:24 am
Location: Clermont-Ferrand France

Wed Apr 30, 2008 9:03 am

Washington DC, bureau du Président
A l'attention du Lieutenant-Général Cristofire


Monsieur,

J'ai bien pris note de l'offensive rebelle dans votre secteur et vous félicite de votre réactivité. Vous féliciterez notamment en mon nom le général Lyon dont l'audace dans la prise du dépôt de Rolla a ainsi permis de conserver une base essentielle pour nos futures opérations dans le Missouri.

Vous noterez que, conformément aux instructions générales qui vous avaient été communiquées lors de votre prise de fonction, un effort particulier a été fait sur le front Est afin de sécuriser notre capitale et prendre rapidement l'offensive dans ce secteur.

Après étude de votre demande d'allocations de troupes et de fourniments, j'ai le plaisir de vous informer que la totalité des régiments dont vous estimez avoir besoin est en cours d'instruction. Ces renforts devraient être fort utiles aux Généraux que vous avez rassemblés à Louisville.

J'attire votre attention sur le fait que malgrè l'afflux de volontaires et la conscription en vigueur, nous ne pourrons vraisemblablement pas créer de nouveaux régiments dans les mois qui viennent faute de troupes disponibles et suffisamment entraînées.

J'ai conscience que cet état de fait pénalisera vos opérations mais la population a déjà marqué son mécontentement par des émeutes dans plusieurs villes et le moral s'en ressent de manière significative. Il est vital que nous prenions l'initiative rapidement avec des résultats tangibles si nous voulons conserver l'hadésion de nos concitoyens.

Persuadé que vous ferez un excellent usage des troupes placées sous votre commandement, je vous renouvelle mes encouragemenst et mes félicitations pour vos premiers combats.


Respectueusement.


Président Davy Lincoln.
Si Vis Pacem, Para Bellum.

[SIGPIC][/SIGPIC]

User avatar
Vegetius
General
Posts: 509
Joined: Thu Jul 19, 2007 8:24 am
Location: Clermont-Ferrand France

Wed Apr 30, 2008 9:05 am

Washington DC, bureau du Président
A l'attention du Lieutenant-Général MacTyrex


Monsieur,

J'ai pris bonne note de vos remarques concernant l'affectation des troupes dans votre secteur et vous confirme que tous les régiments levés dans les états de New York et de Pensylvannie sont à votre usage exclusif, y compris les Marines. En ce qui concerne les hôpitaux et le génie, je vous suggère d'en envoyer une unité à Louisville afin de renforcer le dispositif du Lieutenant-Général Cristofire, celui-ci devant d'ores et déjà faire face à plusieurs offensives rebelles de faible ampleur.

Je souligne que votre théâtre d'opération a fait l'objet d'une attention particulière afin de sécuriser la capitale et mener à bien dès que possible l'opération Bouclier. les renforts prochainement levés seront affectés en grande partie au théâtre d'opération de l'Ouest afin de contrer les avancées rebelles. Je n'en oublie pas moins vos besoins et vous assure que plusieurs régiments de cavalerie et de zouaves viendront renforcer vos effectifs.

Comme j'ai eu l'occasion d'en faire état auprès de votre homologue, notre capacité de recrutement est quasiment à son maximum et quun renforcement significatif de votre dispositif ne sera pas à l'ordre du jour avant plusieurs mois. L'impact de la conscription a déjà un impact non-négligeable sur le moral de nos concitoyens, il est donc primordial que la population soit rassuré par quelques victoires rapides, même de peu d'ampleur.

Je vous assure de faire tout ce qui est humainement possible afin de vous donner les moyens de réussir votre campagne et vous renouvelle tout mon soutien.

Respectueusement.


Président Davy Lincoln.
Si Vis Pacem, Para Bellum.

[SIGPIC][/SIGPIC]

User avatar
Vegetius
General
Posts: 509
Joined: Thu Jul 19, 2007 8:24 am
Location: Clermont-Ferrand France

Wed Apr 30, 2008 9:05 am

Cincinnati, bureau du Lieutenant-Général Cristofire


Monsieur le Président,
Monsieur le Lieutenant-Général McTyrex,

Je tiens pour commencer à remercier chaleureusement le Président Davy Lincoln qui, en acceptant mes requêtes, fait preuve d'une vision caractéristique des grands hommes.
Nous tâcherons de ne pas vous décevoir.

Je me permets de profiter de ces quelques lignes pour vous faire une demande supplémentaire, ainsi qu'au Lieutenant-Général McTyrex. J'ai appris par mon neveu qui rentre à peine de Washington que le Lieutenant-Général McTyrex a manifesté son désarroi face à un surplus d'unités de sharpshooters notamment. J'ai immédiatement pensé que mon front serait prêt à accueillir avec grand plaisir ces hommes afin de soulager mon homologue oriental de ce relatif fardeau. En effet, nous n'avons pas l'habitude dans mon secteur de faire la fine bouche et tout troupe motivée sera la bienvenue.

Je remercie de plus le Lieutenant-Général de consentir à m'envoyer rapidement un service d'hopital ainsi qu'une unité d'ingénieurs qui oeuvreront à la défense du Kentucky. Je reconnais bien là la grande générosité de mon ancien camarade de WestPoint, ce qui me fait d'ailleurs penser avec tristesse que nous allons affronter nombre de nos anciens camarades de classe dans cette guerre fratricide. Mais le maintien de l'Union est primordial et la nostalgie ne nous rendra pas l'intégrité de notre territoire.

Longue vie à l'Union et à son représentant,

Lieutenant-Général Cristofire
Si Vis Pacem, Para Bellum.

[SIGPIC][/SIGPIC]

User avatar
Vegetius
General
Posts: 509
Joined: Thu Jul 19, 2007 8:24 am
Location: Clermont-Ferrand France

Wed Apr 30, 2008 9:13 am

Alexandria, Bureau d’Etat Major du Lieutenant-General McTyrex
A l’attention de Mr le Président,

Sir,

Je suis arrivé ce jour au poste de commandement du front que vous avez jugé nécessaire de m’assigner. Je vous remercie de cette marque de confiance énorme et je m’attelle donc avec acharnement à la bonne conduite de la guerre injuste que nous infligent les rebelles. Je n’aurais de cesse, Mr le Président, de me battre jour et nuit pour restaurer l’Union indument mise à mal par une poignée de politiciens jaloux de votre succès et assez fous pour mettre à mal notre grande nation. Il n’existe pas de mots assez durs pour qualifier l’agression lâche dont nous sommes victimes de la part des rebelles.

Conformément aux directives des plans Condor et Bouclier, j’ai donc pris mes premières décisions et transmis les ordres en conséquence.
A savoir :
-Les généraux Paterson et Mansfield se mettent en route vers Frederick City. Ils serviront de force de repli et de couverture aux forces du Géneral Hooker.
-La 3eme Division du général Hooker va mettre le siège devant Harper’s Ferry. Il agit ainsi dans le cadre de l’opération Bouclier. Clore cette porte d’invasion du Maryland est impératif au bon déroulement de cette opération. Le général Hooker a reçu l’ordre de prendre au passage l’USMC à Annapolis. Une fois sur place il recevra le renfort des brigades California, Gallagher et Birney. Cette force devrait être, je l’espère, suffisante pour reprendre cette ville de la plus haute importance. Je regrette cependant de ne pas avoir d’’éléments éclairants pour bien quantifier l’opposition que je risque de rencontrer dans cette région.

-Le général McDowell met en place son Armée de Virginie. Deux corps sont ainsi crées :
- Le premier aux ordres du général Hamilton regroupe trois divisions : celle de Heinztelman (qu’il me faut breveter dans les plus brefs délais Mr le Président), celle de Miles et celle de Hunter.
- Le second est aux ordres du général Milroy et regroupe les deux divisions de Runyon et Tyler. Je compte faire renforcer la division de Runyon le plus tôt possible car elle se trouve dans un état de faiblsse des plus alarmants.
A terme je compte renforcer toutes ces unités des batteries d’artillerie que vous m’avez fort justement assignées. Lorsque la 3eme division aura repris Harper’s Ferry les généraux Paterson et Mansfield tiendront cette ville. La 3eme division leur laissera pour ce faire une brigade et une autre brigade leur sera envoyée dans les plus brefs délais. Le général Hooker et sa division prendront alors la direction d’Anapolis ou de tout port que me désignera Mr le Président pour commencer l’opération Condor.

Je réitère, Mr le Président, ma demande express de levées de régiments de cavalerie. Il est vitale que je sois le mieux renseignés possible sur le dispositif de l’ennemi. Je ne puis avancer à l’aveuglette comme je me prépare à le faire sur Harper’s Ferry Monsieur. Cette opération, je ne vous le cache pas, comporte d’énormes risques d’échecs du fait du manque de reconnaissance préalable. Mes services de renseignements sont totalement aveugles à me fournir la moindre indication sur les forces se trouvant là-bas. Je les estime néanmoins à une unité de milice, une brigade de réguliers et une unité d’artillerie. La 3eme Division doit, néanmoins, être tout à fait capable de gérer une telle opposition avec l’appui des forces du général Paterson. J’ai bon espoir de reconquérir cette ville d’ici la fin du mois.

Je pense de même pouvoir être en mesure de lancer une reconnaissance en force sur Manassas pour la fin du mois si Mr le Président consent à lever l’interdiction de marche qui pèse actuellement sur l’Armée de Virginie. Les troupes se trouvant dans cette région sont limitées et ne devraient pas être en mesure de menacer plus que de raison une attaque de notre part. Mais je le répète Mr le Président, il me faut d’urgence de la cavalerie pour éclairer mon armée sur les intentions de l’ennemi. Je ne peux indéfiniment jouer d’audace dans mes attaques sans encourir d’énormes risques.

Pour les troupes de Marines que vous m’avez affectées Mr le Président je pense pouvoir me séparer d’une de ces unités et l’expédier à mon aimable confrère. Dans l’immédiat je ne pense pas avoir à franchir beaucoup de fleuves avec l’Armée de Virginie. Je puis donc attendre l’année prochaine pour recevoir en masse des pontonniers. Je conserverais donc devers moi uniquement l’USMC sis à Annapolis et le 2nd USMC sis à Philadelphie. Ces deux unités seront versées à l’opération Condor sous la responsabilité du général Hooker.

Respectueusement
Lieutenant Général Lewis McTyrex
Si Vis Pacem, Para Bellum.

[SIGPIC][/SIGPIC]

User avatar
Vegetius
General
Posts: 509
Joined: Thu Jul 19, 2007 8:24 am
Location: Clermont-Ferrand France

Wed Apr 30, 2008 9:14 am

Washington DC, bureau du Président
A l'attention du Lieutenant-Général MacTyrex


Monsieur,


Je suis fort satisfait des mouvements de troupe dont vous m'avez communiqué le détail et qui s'intègrent dans le plan général que nous avions fixé. J'ai grande confiance dans le général Hooker qui me semble avoir l'étoffe d'un général deux étoiles.

En ce qui concerne votre demande de régiments de cavalerie afin d'éclairer votre avance, sachez que plusieurs régiments sont actuellement à l'instruction et rejoindront vos forces très rapidement. Vous disposerez ainsi des moyens nécessaires à la poursuite de l'opération Bouclier.

Comme je vous l'avais indiqué précédemment, l'armée de Virginie a comme objectif premier de sécuriser la capitale. Ceci ne signifie bien évidemment pas que vous ne puissiez profiter d'une opportunité tactique, et notamment de la prise de Manassas qui porterait un dur coup aux rebelles et reculerait leur ligne de front de manière très significative. En revanche, comme le prévoyait le plan Bouclier, je souhaiterai que Harper's Ferry et Winchester soient sécurisées avant de pousser plus avant notre avantage, la possibilité d'une invasion de la Pensylvannie et du Maryland par ces deux villes étant toujours préoccupante.

Je profite de l'occasion pour vous féliciter de l'excellent état d'esprit qui règne avec votre homologue, cette cohésion étant de bonne augure pour la suite.

Respectueusement.


Président Davy Lincoln.
Si Vis Pacem, Para Bellum.

[SIGPIC][/SIGPIC]

User avatar
Vegetius
General
Posts: 509
Joined: Thu Jul 19, 2007 8:24 am
Location: Clermont-Ferrand France

Wed Apr 30, 2008 9:17 am

Cincinnati, bureau du Lieutenant-Général Cristofire

Monsieur le Président,
Monsieur le Lieutenant-Général McTyrex,

Je viens à l'instant de recevoir un câble du Lieutenant-Général McTyrex. Malheureusement, le message s'est avéré tronqué et inachevé. J'espère qu'il ne contient pas d'informations vitales et j'encourage le Lieutenant-Général à le renouveler.

Les renforts levés dans ma région correspondent parfaitement à mes demandes et je remercie Monsieur le Président pour son efficacité. Vu la situation actuelle, le général Lyon va créer immédiatement une division solide qui pourra reprendre Cairo dans les plus brefs délais. Je demande en outre l'autorisation de Monsieur le Président d'entreprendre une offensive sur les forces de Leonidas Polk restées étrangement et imprudemment passives devant Paducah. Si je devais constater que le général Polk n'a pas déplacé ses forces ni reçu de renforts conséquents, j'estime avoir une bonne chance de le secouer et de reprendre la région de Paducah. Bien sûr, il faudrait prévoir la mise en chantier d'Ironclad comme l'a souligné mon confrère afin de sécuriser les abords de Cairo et de Paducah.

Les forces bientôt disponibles dans le Kentucky vont me permettre de déjà prendre la route de Bowling Greene et d'organiser notre défense à partir de cette ville, ce qui nous fera gagner beaucoup de temps dans le cadre de l'opération de reprise de Nashville d'ici quelques temps. Néanmoins, j'y ai besoin d'unités de milices supplémentaires; c'est le cas également dans le Missouri. Je vous ferai part d'ici quelques lignes de mes demandes en hommes et matériel.

Le général Edwin Sumner approche de Saint-Louis et va pouvoir rapidement constituer une division qui pourra marcher sur Springfield. J'envisage en outre de demander aux régiments de cavalerie qui s'y trouve déjà de tenter de prendre la ville, faiblement défendue, le général confédéré chargé de la défense de Fayetteville me semble ne pas souhaiter défendre Springfield plus que de raison. Il faut profiter de cette situation.
Pourriez-vous indiquer à quel front sont destinées les batteries constituées à Cleveland ?

Voici pour terminer mes demandes:
- Mes hommes manquent cruellement de ravitaillement dans le Missouri et surtout dans le Kentucky. Pensez-vous pouvoir y remédier?
- Il nous faut absolument poursuivre la levée de milices dans le Missouri et le Kentucky.
- Il nous faut absolument des régiments de cavalerie supplémentaires dans ces mêmes zones.
- De plus, quelles sont vos projets de création de flottes conséquentes qui nous permettront d'obtenir la domination fluviale?

Monsieur le Président, mes ordres sont prêts. J'attends vos réponses pour vous les communiquer.

Longue vie à l'Union,

Lieutenant-Général Cristofire.
Si Vis Pacem, Para Bellum.

[SIGPIC][/SIGPIC]

User avatar
Vegetius
General
Posts: 509
Joined: Thu Jul 19, 2007 8:24 am
Location: Clermont-Ferrand France

Wed Apr 30, 2008 9:17 am

Washington DC, bureau du Président
A l'attention du Lieutenant-Général Cristofire


Monsieur,

Je souscris pleinement à vos projets d'offensive sur Cairo, Paducah et Bowling Green. C'est d'ailleurs afin d'étoffer vos divisions destinées à ces opérations et actuellement en cours d'instruction que j'ai ordonné la constructions d'un grand nombre de pièces d'artillerie à Cleveland. Je vous encourage à démarrer vos offensives dès que possible.

Comme vous ne manquez pas de le souligner, le Kentucky et le Missouri sont des bases importantes pour ces opérations mais la masse de volontaires à recruter y est hélas très limitée pour le moment. Nos gouverneurs locaux font un travail remarquable afin de remédier à cette situation mais je n'escompte pas de résultats rapides. A cet égard, la prise de Springfield par le général Sumner serait un atout décisif dans le soutien des populations locales.

En ce qui concerne les flottes fluviales, vous comprendrez que le coût prohibitif de chaque bâtiment ne nous permet pas pour l'instant de dsipsoser d'une flotte conséquente. Sachez que mon cabinet travaille actuellement à la formation d'une flotte d'Ironclad d'une dizaine d'unités mais le lancement de ces navires s'avère pour l'instant hors de notre portée financière.

Je vous adresse tous mes voeux de succès pour les combats à venir.

Respectueusement.


Président Davy Lincoln.
Si Vis Pacem, Para Bellum.

[SIGPIC][/SIGPIC]

User avatar
Vegetius
General
Posts: 509
Joined: Thu Jul 19, 2007 8:24 am
Location: Clermont-Ferrand France

Wed Apr 30, 2008 9:21 am

Cincinnati, bureau du Lieutenant-Général Cristofire


Monsieur le Président,

suite à nos échanges, je vous prie de trouver ci-joint le compte-rendu de nos opérations à venir. Je me permets de profiter de cette nouvelle missive pour vous encourager à investir dans la mesure du possible dans le transport fluvial, dont j'aurai probablement besoin l'année prochaine, si le Lieutenant-Général McTyrex n'a pas triomphé d'ici cette échéance.

Je soumets, pour terminer, à votre approbation l'attribution d'une nouvelle étoile à l'Amiral Andrew H. Foote, actuellement en poste au large de Cairo. C'est un homme compétent qui nous aidera à coup sûr à imposer nos flottes, du Potomac au Mississippi et même au-delà.

Longue vie au représentant légitime de l'Union.

Lieutenant-Général Cristofire.
Si Vis Pacem, Para Bellum.

[SIGPIC][/SIGPIC]

User avatar
Vegetius
General
Posts: 509
Joined: Thu Jul 19, 2007 8:24 am
Location: Clermont-Ferrand France

Wed Apr 30, 2008 9:22 am

Alexandria, Bureau du Lieutenant-General Mc Tyrex
Dear Sir,
Je comprends votre inquietude s’agissant des opérations lancées par l’Armée de Virginie. En ce début de guerre il faut néanmoins faire preuve de toute l’audace possible pour surprendre notre adversaire tant qu’il est encore dispersé. Cela peut vous paraitre risqué mais c’est un risque fort calculé. Le général McDowell a reçu des ordres forts précis en ce sens. Il doit forcer le contact mais ne surtout pas risqué au-delà du nécessaire toute attaque. S’il rencontre une trop forte opposition il doit se retirer sur Alexandria le plus vite possible et s’y fortifier.
Concernant les brigades à Sharpshooter il est normal que vous ne les trouviez pas dans les divisions. N’oubliez pas que notre territoire est vaste et que les distances à parcourir pour rejoindre le front sont relativement longues. Même avec l’appui des mouvements ferroviaires il faut un certain temps pour rallier. A titre d’exemple deux de ces brigades se trouvent à deux jours de train d’Harper’s Ferry et devrait rallier la 3th division du général Hooker dans ce délai. Le reste des brigades se trouve quand à elle en route pour Washington. Là elles serviront à la création de nouvelles divisions qui viendront relayer les divisions de l’Armée de Virginie qui auraient pu être fortement usées par les combats autour de Manassas.
Ceci me permet de revenir sur le point qui manquait à mon dernier message. En effet un petit parti de rebelles avait coupé mes liaisons télégraphiques. Les coupables ont été, par la grâce de Dieu, retrouvés et châtiés selon le Code Militaire. J’espère ne pas avoir en la matière outrepassé mes droits Mr le Président mais il me semblait nécessaire de faire un exemple pour éviter que de tels désagréments ne se reproduisent dans le futur.
Il faudrait donc, Mr le Président, que vous mettiez en œuvre le plus vite possible une politique du rail la plus importante possible. Je vais dépendre, et mon collègue encore plus, de ma capacité à bouger rapidement des troupes le long des lignes de chemin de fer. Sans locomotives je serais ralenti. Pire même, plus je vais avancer en Virginie, plus je vais avoir besoin de transports ferrés pour transporter mon indispensable ravitaillement. Les villes que je vais rencontrer sur ma route ne sont pas des plus productives et ne suffiront pas pour ravitailler la masse de troupes que je vais pouvoir mettre en œuvre. Il me faudra donc faire venir nourriture et munitions de nos centres de production de la région de Philadelphie et de New York. Or actuellement seul 1/3 de la production militaire des ces régions peut se déplacer rapidement. Cela risque, à terme, de créer un souci logistique très important. Le lieutenant-général Cristofire sera encore plus impacté que moi car il va dépendre du rail pour le transport de son ravitaillement dans les régions sauvages du Mississipi, du Kentucky ou du Tennessee (pour ne rien dire du Missouri). Le rail DOIT donc être une priorité à court terme pour vous Mr le Président. Nous devrions avoir la capacité de déplacer tout le ravitaillement nécessaire par rail et avoir même un surplus pour déplacer des corps d’armée sans grever notre capacité ferroviaire.
Je me permets fortement d’insister sur ce point Mr le Président même si cela ne relève pas de mes compétences. Il me parait indispensable pour la victoire de nos armes dans les plus brefs délais que notre capacité logistique soit aussi forte que nos armées. Si nous possédons les troupes mais pas le moyen de les approvisionner dans la profondeur du territoire ennemi nos hommes seront totalement inutiles et vulnérables.

Pour ma part, Mr le Président, je ne peux qu’approuver la requête du général Cristofire concernant le transport fluvial. Il faut développer notre marine tant fluviale qu’océanique Mr le Président. Vous avez mis en chantier une flotte d’Ironclads fluviaux pour le service de mon confrère. Je pense qu’il vous faudrait aussi développer dans un avenir prochain une flotte de Monitor côtier pour renforcer mes capacités à mener mes opérations amphibies futures. Je vais en effet avoir besoin d’un important appui feu pour couvrir et faciliter la prise des forts défendant les principaux ports rebelles. Si une telle flotte ne me parait pas être nécessaire pour cette année, elle me semble devenir vitale pour l’année 1862 et la prise d’un des grands ports comme vous nous l’avez demandé. A ce titre je pencherais plutôt sur une attaque de Mobile plutôt que de la Nouvelle Orléans. En effet Fort Pickens nous est resté loyale et pourrait servir de base de départ à une attaque de cette ville. Néanmoins, Mr le Président, tout dépendra des éléments que nous apporterons des reconnaissances des dites cités. Je puis envisager, par exemple, de modifier les objectifs de l’opération Condor et de les reporter sur les forts de l’embouchure du Mississipi ou de la baie de Mobile si Vous me l’ordonnez.
Comme de bien entendu je me tiens à Votre disposition pour tout complément d’informations ou directives que vous jugeriez bon de me faire parvenir.
Dieu sauve l’Union et vous protège Mr le Président

Lieutenant-Général Lewis Mc Tyrex
Si Vis Pacem, Para Bellum.

[SIGPIC][/SIGPIC]

User avatar
Vegetius
General
Posts: 509
Joined: Thu Jul 19, 2007 8:24 am
Location: Clermont-Ferrand France

Wed Apr 30, 2008 9:23 am

Washington DC, bureau du Président
A l'attention du Lieutenant-Général MacTyrex


Monsieur,

Je tiens tout d'abord à vous faire part de la satisfaction de la population de Washington, rassurée d'avoir à ses portes l'armée la plus puissante jamais réunie sur notre sol. Ceci a un impact important sur la production industrielle et la levée des fonds nécessaires à l'équipement des forces armées.
Par ailleurs, la conjonction de l'arrivée du général Banks au du GQG et la promesse d'une prime d'engagement de 1.000$ a soulevé un enthousiasme tel que les bureaux de recrutement n'arrive pas à répondre à toutes les demandes d'engagement, ce qui est un bon présage.

Concernant les opérations en cours, je suis très confiant dans la capacité du général Hooker de reprendre Harper's Ferry dès qu'il aura reçu les renforts prévus, ce qui permettra de sécuriser notre flanc et de libérer des troupes.

En revanche, je crois discerner une certaine confusion dans l'état-major du général MacDowell. Vous m'annoncez une attaque limitée sur Manassas, ce qui me paraît justifié compte tenu de l'apparente désorganisation des troupes rebelles y étant stationnées. Dans le même temps, mes services de renseignement m'informent qu'aucun ordre de marche n'a été reçu par les quartiers généraux des Ier et IIème Corps. Vous voudrez bien me confirmer quelles opérations sont en cours afin que j'ai une vision claire de la situation.

Comme je l'avis déjà signalé au Lieutenant-Général Cristofire, la mise en chantier d'une flotte d'Ironclad est à l'étude mais ne paraît financièrement pas possible avant plusieurs mois, soyez assuré que ce problème me préoccupe autant que vous et que tout est mis en oeuvre pour remédier à cette situation d'ici l'automne.

Dans cette optique, j'ai d'ailleurs promu les amiraux Farragut et Foote afin de disposer le moment venu d'hommes capables de commander ces flottes.

Je vous joint en annexe un état des renforts en cours de formation :
* 50 locomotives.

* Indiana : 2 brigades composées d'un régiment de ligne + Sharpshooter / 2 batteries de 20lb Parrott / 4 régiments de milice / 2 transports fluviaux.
* Ohio : 2 régiments de Sharpshooter / 4 régiments de milice.
* Missouri : 2 régiments de milice.
* Virginie Occidentale : 2 régiments de milice.

* Pensylvannie : 4 régiments de milice.

J'espère que ces troupes répondront à vos besoins.

Respectueusement.

Président Davy Lincoln.
Si Vis Pacem, Para Bellum.

[SIGPIC][/SIGPIC]

User avatar
Vegetius
General
Posts: 509
Joined: Thu Jul 19, 2007 8:24 am
Location: Clermont-Ferrand France

Wed Apr 30, 2008 9:24 am

Cincinnatti, bureau du Lieutenant-Général Cristofire

A l'attention de M. Le Président,
copie au Lieutenant-Général McTyrex.

Monsieur le Président,

en ce début de mois juillet, je vous apporte de bonnes nouvelles. Nos opérations militaires dans mon secteur se sont déroulées sans accrocs. Springfield a été vaillament reprise par le "Lyon cav Regiment" et le "2nd US Cav", et ce sans aucune pertes! Le général Lyon, à la tête d'une solide division a repris Cairo, libre d'adversaires et les renforts commencent à arriver en nombre dans le Kentucky.

Ainsi, voici en résumé mes ordres pour ce début juillet:

- Le général Sumner va dés à présent prendre la route de Springfield et y constituera dès que possible une division. J'ai le sentiment que les Confédérés ont chois de ne pas défendre outre mesure le Missouri. L'objectif est donc de prendre Fayetteville rapidement, puis de descendre par la suite vers Fort Smith qui constituera un point d'attque idéal vers Little Rock en 1862.

- Comme nous en avions convenu, j'ai ordonné au Général Lyon de lancer une attaque sur Paducah afin d'en briser le siège et d'infliger une défaite aux rebelles menés par Leonidas Polk. Cependant, cette attaque n'est pas sûre de réussir et je ne dispose en outre que d'informations fragmentaires sur l'état des forces rebelles au sud d'Humboldt et Colombus.

- Le Général Lew Wallace prend la route de Bowling Greene et laisse le soin au Général Griffin de constituer une autre division à Louisville. Quant au Général McLellan, il se dirige désormais vers Lexington avec une force de moyenne ampleure qui devrait suffire à s'emparer de la ville.

Monsieur le Président, j'ai un sentiment mitigé en ce début de campagne. J'ai l'impression que l'ennemi a volontairement choisi de ne pas s'exposer dans les régions que je controle aussi j'aurais tendance à être très prudent car l'ennemi tente peut-être de nous attirer dans un piège. Une attaque rebelle en force n'est pas impossible.

J'ai appris avec grande joie la victoire facile du Lieutenant-Général McTyrex à Manassas et j'espère qu'il pourra conserver cette place forte, ce qui constituerait un véritable atout en ce début de guerre. Tous mes voeux de réussite à ses hommes.

Pour terminer, voici mes demandes de matériel et d'hommes:

- J'ai besoin d'au moins 3 régiments de cavalerie supplémentaires dans l'Indiana, car l'ennemi a entrepris la destruction du réseau ferré dans ma région.

- Merci de lever au moins encore ce tour qqs milices dans le Kentucky et le Missouri.

- J'ai un besoin urgent de ravitaillement! Il faut m'en envoyer de l'est ou en créer au moins deux, un dans le Missouri et un autre, voire deux dans le Kentucky!

- Merci de lever un régiment de sharpshooter que je joindrai à terme à la division du Général Lyon.

- Il faudrait de plus m'envoyer au moins deux généraux supplémentaires, ainsi que des ingénieurs, des hopitaux et des marines car je devrai traverser bientôt plusieurs cours d'eau.

- J'espère constituer une division supplémentaire dans le Kentucky d'ici qqs temps. Si possible, merci de lever une ou deux grosses brigades dans l'Indiana, l'Ohio ou le Michigan.


Monsieur le Président, si tout va bien, nos hommes seront rentrés chez eux à Noel!

Longue Vie à l'Union.

Lieutenant-Général Cristofire
Si Vis Pacem, Para Bellum.

[SIGPIC][/SIGPIC]

User avatar
Vegetius
General
Posts: 509
Joined: Thu Jul 19, 2007 8:24 am
Location: Clermont-Ferrand France

Wed Apr 30, 2008 9:35 am

Alexandria , bureau du Lieutenant-Général Lewis McTyrex

A l’attention du Président



Dear Sir,

Je commence mon compte rendu par une diatribe acerbe concernant la capacité au commandement de certains de mes officiers. Je me demande, Sir, si ces hommes ont été choisis sur des critères militaires ou des critères politiques. Il me semble que certains d’entre eux possèdent certes de remarquables appuis politiques mais fort peu de compétences militaires. Comment expliquez autrement le fait que le général Hooker attendent encore ses renforts devant Harper’s Ferry. Le général Paterson semble plus préoccupé par sa tenue que par faire parvenir des troupes d’un point A à un point B le plus rapidement et efficacement possible.

S’il n’était les seuls officiers aptes à commander des corps (il faudrait, Mr le Président, que vous pensiez à distribuer plusieurs autres commissions à ce niveau), j’aurais remplacer sur le champ les généraux Hamilton et Milroy. Ces deux derniers font montre d’une inertie coupable devant l’ennemi. Je me suis donc permis, Mr le Président, de réduire leur commandement à la plus simple expression pour concentrer mes meilleures troupes en vue de l’opération Bouclier.

Concernant la mise en place de mes deux opérations, les choses sont en bonne voie Monsieur.

Bouclier va voir sa première phase se mettre rapidement en œuvre. J’ai donné ordre au général McDowell de marcher sur Manassas et d’y bousculer la force du général Winder qui s’y trouve. J’ai pour cela renforcer les divisions Heintzelman et Runyon avec les meilleures troupes possibles venant des corps de Milroy et Hamilton. J’ai ainsi crée deux « supers » divisions à plein effectifs. Le général McDowell va donc marcher sur Manassas et lancera un assaut bref mais violent sur les positions. Avec la grâce de Dieu, il doit être à même d’emporter cette ville et de s’y maintenir avant l’arrivée probable de renforts rebelles.

Dans l’autre versant de cette opération le général Hooker mène les opérations fort rondement. Il a mis le siège devant Harper’s Ferry avec sa division. D’après ces renseignements il ferait face à une division rebelle. Il ne dispose pas pour le moment des renforts nécessaires à la prise de la ville d’assaut. Néanmoins quatre brigades font route vers sa position. Une fois arrivée elles augmenteront fortement le potentiel offensif du général qui pourra alors envisager une prise d’assaut de la ville. Le général Paterson va aussi rejoindre par le train la ville. J’envisage pour la suite de retirer du front cet officier totalement incompétent au front. Pour ne pas embarrasser Mr le Président avec des chicanes politiques que ne manqueront pas de déclencher les soutiens politiques du dit sieur, je pense qu’il convient de le nommer gouverneur militaire de Philadelphie. Ces « talents » y seront mieux employés et il ne risquera point ainsi la vie de nos soldats.

Condor commence par ailleurs à prendre forme. J’ai détaché le général Keyes à Annapolis pour y constituer la seconde division du Corps Amphibie. Il aura ordre de mettre sur pied cette unité avec pour base les deux régiments de réguliers que vous m’avez affecté (1st et 8th US). Il se verra par la suite renforcé de brigades provenant de l’Etat de New York. Une fois rejoint par le général Hooker, le Corps Amphibie sera prêt à l’action Mr le Président.

Je tiens à vous remercier pour la création des éléments légers que je vous avais demandé. A l’heure actuelle je n’ai plus d’autres demandes de personnels. Je suis à même de continuer les missions que vous m’avez affectés avec ces créations. Je pense qu’il faut maintenant entamer la mise en chantier des folies d’Ericsson pour constituer un complément de puissance au Corps Amphibie.

Je vous notifie par ailleurs ma volonté de mettre en place en Virginie Occidentale un petit corps mobile à base d’infanterie légère et ou de cavalerie. Les deux brigades de volontaires de Pensylvannie sises à Wheeling ont été mises en marche pour Grafton. De là elles pourront pacifiées les marches méridionales de la Virginie Occidentale et venir ainsi menacer les villes de Covington et de Charlottesville conformément au plan Condor.

SI je puis me permettre une suggestion, Mr le Président, il serait bon que vous renforciez le plus tôt possible notre capacité ferroviaire. Vu les distances énormes que doivent couvrir nos troupes il me semble indiqué de disposer de
Si Vis Pacem, Para Bellum.

[SIGPIC][/SIGPIC]

User avatar
Vegetius
General
Posts: 509
Joined: Thu Jul 19, 2007 8:24 am
Location: Clermont-Ferrand France

Wed Apr 30, 2008 9:35 am

Cincinnati, bureau du Lieutenant-Général Cristofire

Monsieur le Président,
Monsieur le Lieutenant-Général McTyrex,

Je viens à l'instant de recevoir un câble du Lieutenant-Général McTyrex. Malheureusement, le message s'est avéré tronqué et inachevé. J'espère qu'il ne contient pas d'informations vitales et j'encourage le Lieutenant-Général à le renouveler.

Les renforts levés dans ma région correspondent parfaitement à mes demandes et je remercie Monsieur le Président pour son efficacité. Vu la situation actuelle, le général Lyon va créer immédiatement une division solide qui pourra reprendre Cairo dans les plus brefs délais. Je demande en outre l'autorisation de Monsieur le Président d'entreprendre une offensive sur les forces de Leonidas Polk restées étrangement et imprudemment passives devant Paducah. Si je devais constater que le général Polk n'a pas déplacé ses forces ni reçu de renforts conséquents, j'estime avoir une bonne chance de le secouer et de reprendre la région de Paducah. Bien sûr, il faudrait prévoir la mise en chantier d'Ironclad comme l'a souligné mon confrère afin de sécuriser les abords de Cairo et de Paducah.

Les forces bientôt disponibles dans le Kentucky vont me permettre de déjà prendre la route de Bowling Greene et d'organiser notre défense à partir de cette ville, ce qui nous fera gagner beaucoup de temps dans le cadre de l'opération de reprise de Nashville d'ici quelques temps. Néanmoins, j'y ai besoin d'unités de milices supplémentaires; c'est le cas également dans le Missouri. Je vous ferai part d'ici quelques lignes de mes demandes en hommes et matériel.

Le général Edwin Sumner approche de Saint-Louis et va pouvoir rapidement constituer une division qui pourra marcher sur Springfield. J'envisage en outre de demander aux régiments de cavalerie qui s'y trouve déjà de tenter de prendre la ville, faiblement défendue, le général confédéré chargé de la défense de Fayetteville me semble ne pas souhaiter défendre Springfield plus que de raison. Il faut profiter de cette situation.
Pourriez-vous indiquer à quel front sont destinées les batteries constituées à Cleveland ?

Voici pour terminer mes demandes:
- Mes hommes manquent cruellement de ravitaillement dans le Missouri et surtout dans le Kentucky. Pensez-vous pouvoir y remédier?
- Il nous faut absolument poursuivre la levée de milices dans le Missouri et le Kentucky.
- Il nous faut absolument des régiments de cavalerie supplémentaires dans ces mêmes zones.
- De plus, quelles sont vos projets de création de flottes conséquentes qui nous permettront d'obtenir la domination fluviale?

Monsieur le Président, mes ordres sont prêts. J'attends vos réponses pour vous les communiquer.

Longue vie à l'Union,

Lieutenant-Général Cristofire.
Si Vis Pacem, Para Bellum.

[SIGPIC][/SIGPIC]

User avatar
Vegetius
General
Posts: 509
Joined: Thu Jul 19, 2007 8:24 am
Location: Clermont-Ferrand France

Wed Apr 30, 2008 9:36 am

Washington DC, bureau du Président
A l'attention du Lieutenant-Général Cristofire


Monsieur,

Je souscris pleinement à vos projets d'offensive sur Cairo, Paducah et Bowling Green. C'est d'ailleurs afin d'étoffer vos divisions destinées à ces opérations et actuellement en cours d'instruction que j'ai ordonné la constructions d'un grand nombre de pièces d'artillerie à Cleveland. Je vous encourage à démarrer vos offensives dès que possible.

Comme vous ne manquez pas de le souligner, le Kentucky et le Missouri sont des bases importantes pour ces opérations mais la masse de volontaires à recruter y est hélas très limitée pour le moment. Nos gouverneurs locaux font un travail remarquable afin de remédier à cette situation mais je n'escompte pas de résultats rapides. A cet égard, la prise de Springfield par le général Sumner serait un atout décisif dans le soutien des populations locales.

En ce qui concerne les flottes fluviales, vous comprendrez que le coût prohibitif de chaque bâtiment ne nous permet pas pour l'instant de dsipsoser d'une flotte conséquente. Sachez que mon cabinet travaille actuellement à la formation d'une flotte d'Ironclad d'une dizaine d'unités mais le lancement de ces navires s'avère pour l'instant hors de notre portée financière.

Je vous adresse tous mes voeux de succès pour les combats à venir.

Respectueusement.


Président Davy Lincoln.
Si Vis Pacem, Para Bellum.

[SIGPIC][/SIGPIC]

User avatar
Vegetius
General
Posts: 509
Joined: Thu Jul 19, 2007 8:24 am
Location: Clermont-Ferrand France

Wed Apr 30, 2008 9:36 am

Cincinnati, bureau du Lieutenant-Général Cristofire


Monsieur le Président,

suite à nos échanges, je vous prie de trouver ci-joint le compte-rendu de nos opérations à venir. Je me permets de profiter de cette nouvelle missive pour vous encourager à investir dans la mesure du possible dans le transport fluvial, dont j'aurai probablement besoin l'année prochaine, si le Lieutenant-Général McTyrex n'a pas triomphé d'ici cette échéance.

Je soumets, pour terminer, à votre approbation l'attribution d'une nouvelle étoile à l'Amiral Andrew H. Foote, actuellement en poste au large de Cairo. C'est un homme compétent qui nous aidera à coup sûr à imposer nos flottes, du Potomac au Mississippi et même au-delà.

Longue vie au représentant légitime de l'Union.

Lieutenant-Général Cristofire.
Si Vis Pacem, Para Bellum.

[SIGPIC][/SIGPIC]

Return to “La Grande Campagne en français”

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 2 guests