User avatar
Jagermeister
Captain
Posts: 162
Joined: Fri Oct 19, 2007 2:36 pm
Location: Cosne, Bourgogne, France

Wed Feb 13, 2008 2:55 pm

Asberdies wrote:difficile?) pour le français car il doit avancer vite sur Moscou tout en ne se faisant pas couper ses communications et en étant très prudent sur ce qui se passe sur ses ailes.


Ceci dit, en fonçant rapidement vers l'est Elvis m'aurait contraint à une bataille et pas nécessairement dans de bonnes conditions pour moi, dans les premiers tours la supériorité numérique française doit être exploitée, après c'est trop tard.
Image

User avatar
Jagermeister
Captain
Posts: 162
Joined: Fri Oct 19, 2007 2:36 pm
Location: Cosne, Bourgogne, France

Wed Feb 13, 2008 3:06 pm

lord_st_spirit wrote:Et oui ! Il n'a pas dû croire à une contre-attaque russe aussi tôt et, en prenant son temps, t'en a laissé suffisamment pour brillamment organiser ta défense.

En tout cas, tu as su saisir l'occasion de profiter de sa faiblesse temporaire et le frapper au bon moment !

Mais bon... Malgré la destruction du corps de Schwarzenberg et celle de Victor à finaliser, il te reste encore la majeure partie de la grande armée à mettre hors de combat, et ça ne se fera pas sans peine !

Bref, rien n'est encore joué et la suite s'annonce passionnante !


Davout aussi est en grande difficulté à Polotsk et au vue des comptes rendus des batailles on voit que la plupart des troupes alliés de la France sont peu fiables.

Enfin rien n'est joué mais encore deux, trois grosses victoires russes et la messe sera dite. :cwboy:
Image

User avatar
Jagermeister
Captain
Posts: 162
Joined: Fri Oct 19, 2007 2:36 pm
Location: Cosne, Bourgogne, France

Thu Feb 14, 2008 3:06 am

Ney (162 000 hommes en comptant le Corps de Davout) s'approche de Polotsk et sachant qu'au sud Augereau (169 000 hommes) pourrait menacer nos arrières, l'Armée Kutusov lève le siége et va se replier vers Souraj où elle fera jonction avec l'Armée Bagration, cela portera nos effectifs dans la région à plus de 200 000 hommes, forces qui se prépareront à une bataille défensive devant les murs de Smolensk ou bien derrière le Dniepr.

Image


Au Sud Tormasov marchera au devant d'Eugène de Beauharnais ou bien se placera en défense si c'est celui-ci qui passe à l'offensive.

Image


La Grande Armée à souffert mais reste une force impressionnante (400/450 000 hommes peut être) qu'il ne faut pas sous estimer.
Image

User avatar
Jagermeister
Captain
Posts: 162
Joined: Fri Oct 19, 2007 2:36 pm
Location: Cosne, Bourgogne, France

Fri Feb 15, 2008 12:52 am

Le 22 août c'est Oudinot qui passe à l'attaque le premier, après une furieuse mélée il est contraint de battre en retraite vers le sud, laissant 12 000 tués sur le champ de bataille et nous faisons 3 000 prisonniers.

Image


2 jours plus tard Ney tente de s'opposer au repli de l'Armée Kutusov vers l'est et bien que nous soyons contraint d'abandonner le champ de bataille aux français, leurs pertes sont supérieures aux notres et ils seront incapables d'empêcher Kutusov de continuer sa marche en bon ordre vers Smolensk. Les français font près de 2 000 prisonniers.

Image
Image

User avatar
Jagermeister
Captain
Posts: 162
Joined: Fri Oct 19, 2007 2:36 pm
Location: Cosne, Bourgogne, France

Fri Feb 15, 2008 12:53 am

Il est peu probable que Ney se jette à la poursuite de Kutusov, les deux camps ont souffert et l'Armée Bagration composée de troupes fraiches sera à temps à Smolensk pour renforcer les troupes de Kutusov. Napoléon, qui est sur la route de Minsk, est trop loin pour pouvoir soutenir une nouvelle offensive française pour le moment.

Image


Effectifs russes au centre :

Armée de la Baltique (76634 hommes)

Kutusov (6083)

Tuchkov (16190)
Wintzingerode (17362)
Constantine (10750)
Raevsky (18164)
Borozdin (8085)


Armée Russe (62 000 hommes)

Bagration (27013)

Ertel (23573)
Zakomelsky (11413)


Près de 140 000 hommes prêt à défendre coûte que coûte la route de Moscou.
Image

User avatar
Jagermeister
Captain
Posts: 162
Joined: Fri Oct 19, 2007 2:36 pm
Location: Cosne, Bourgogne, France

Fri Feb 15, 2008 12:56 am

Au Nord les Corps de Steinheil, Wittgenstein et Essen, soit 78 000 hommes, passent sous le commandement d'armée de Langeron qui dirigera l'assaut de Fort Peter afin d'en finir avec le maréchal Victor.

Image


Au Sud un escadron de cosaques est envoyé en reconnaissance à Zamosc pour estimer l'importance des effectifs du Corps d'armée d'Eugène de Beauharnais, si le rapport de force est en notre faveur, les 116 000 hommes de l'Armée du Danube du Maréchal Tormasov passeront à l'attaque les premiers.

Image


Si tout se passe bien Langeron au nord et Tormasov au sud seront rapidement en mesure de menacer sérieusement les arrières de la Grande Armée.
Image

User avatar
Jagermeister
Captain
Posts: 162
Joined: Fri Oct 19, 2007 2:36 pm
Location: Cosne, Bourgogne, France

Fri Feb 15, 2008 12:58 am

Image

Les pertes françaises ont fait un bon depuis les deux derniers tours alors que mon côté et malgré mes pertes je reçois régulièrement des renforts de Moscou au contraire de mon adversaire qui ne peut compter que sur ses remplacements.
Image

User avatar
Jagermeister
Captain
Posts: 162
Joined: Fri Oct 19, 2007 2:36 pm
Location: Cosne, Bourgogne, France

Sat Feb 16, 2008 3:47 pm

1er septembre 1812, la garnison de Fort Peter à succombée aux assauts des fantassins de l'Armée de l'ouest de Langeron, seul 1 000 hommes échappent au massacre et sont fait prisonniers.

Image


Les positions des français sont les suivantes : Davout s'est replié sur Dvinsk, Oudinot est à Minsk, Napoléon à Vilnius et Eugène de Beauharnais à Zamosc dont nous connaissons les effectifs grâce au sacrifice d'un escadron de cosaques.

Image

Un Corps d'Armée composé en majorité de bavarois qui partiront probablement en déroute dès le premier choc.


C'est donc au sud qu'aura lieu la prochaine grande bataille, après nous en finirons avec l'usurpateur.
Image

User avatar
Jagermeister
Captain
Posts: 162
Joined: Fri Oct 19, 2007 2:36 pm
Location: Cosne, Bourgogne, France

Mon Feb 18, 2008 2:32 pm

Ce Napoléon ne finira pas de nous surprendre, tantôt au sud, puis au centre et enfin au nord, mais jamais là où il y a une bataille importante.


Les ordres pour les 8 prochains jours sont les suivants :

- Au nord, Langeron (82 000 hommes) défendra les abords de la forteresse de Riga et la rive nord de la Dvina et au centre, Kutusov (150 000 hommes) marchera sur Minsk défendue par Oudinot.

Image


- Au sud, Tormasov (120 000 hommes) traversera le Bug et assiégera Eugène de Beauharnais.

Image
Image

lord_st_spirit
Conscript
Posts: 14
Joined: Mon Jan 07, 2008 1:56 pm
Location: Paris

Mon Feb 18, 2008 2:44 pm

Voilà un Kutusov bien offensif qui tranche avec la réalité historique ! ;)

A voir si Napoléon saura s'adapter à un ennemi qui, au lieu de le fuir, passe à l'offensive !

User avatar
Jagermeister
Captain
Posts: 162
Joined: Fri Oct 19, 2007 2:36 pm
Location: Cosne, Bourgogne, France

Mon Feb 18, 2008 3:33 pm

lord_st_spirit wrote:Voilà un Kutusov bien offensif qui tranche avec la réalité historique ! ;)

A voir si Napoléon saura s'adapter à un ennemi qui, au lieu de le fuir, passe à l'offensive !


J'attaque là où Napoléon n'est pas. :niark:
Image

User avatar
Jagermeister
Captain
Posts: 162
Joined: Fri Oct 19, 2007 2:36 pm
Location: Cosne, Bourgogne, France

Tue Feb 19, 2008 2:29 pm

Pendant que Napoléon hésite à avancer sur Riga, au sud, Eugène de Beauharnais est pris au piège dans Zamosc.

Image
Image

User avatar
Jagermeister
Captain
Posts: 162
Joined: Fri Oct 19, 2007 2:36 pm
Location: Cosne, Bourgogne, France

Tue Feb 19, 2008 2:31 pm

Au centre Kutusov continue son avance et sera à Borisov dans quelques jours, de là il se jettera à l'assaut de Minsk défendue par Oudinot.

Image


Un escadron de cosaques sera sacrifié afin de connaître les effectifs défendant Minsk.
Image

User avatar
Jagermeister
Captain
Posts: 162
Joined: Fri Oct 19, 2007 2:36 pm
Location: Cosne, Bourgogne, France

Tue Feb 19, 2008 2:31 pm

En prévision des combats à venir et comme nos fonds nous le permettent désormais, de nouvelles levées de conscrits vont rejoindre les dépots.

Image
Image

User avatar
Jagermeister
Captain
Posts: 162
Joined: Fri Oct 19, 2007 2:36 pm
Location: Cosne, Bourgogne, France

Wed Feb 20, 2008 12:22 am

8 octobre 1812, les français ont quitté Dvinsk et Minsk n'y laissant que des troupes de garnison.

Image


Et au sud le siége de Zamosc continue.


Bonne nouvelle les régiments de ligne vont pouvoir être recomplétés dans leur totalité.

Image
Image

User avatar
Jagermeister
Captain
Posts: 162
Joined: Fri Oct 19, 2007 2:36 pm
Location: Cosne, Bourgogne, France

Wed Feb 20, 2008 12:22 am

Après une longue hésitation, j'ai décidé de défendre la forteresse de Riga jusqu'au dernier homme et ce pour les raisons suivantes :

- La ville est défendue par l'Armée de l'Ouest et la garnison soit près de 100 000 hommes, un assaut direct serait à coup sûr meurtrier pour l'attaquant.

- Riga est un fort donc plus facile à défendre qu'une simple ville.

- Riga est un port et sans blocus la ville pourra être ravitaillée en cas de siége.

- Il n'y a pas de ville proche ou retraiter et Napoléon serait indélogeable de Riga si on lui abandonnait la ville trop facilement.

- L'hiver approchant il y a peu de chances qu'un siége de la ville provoque à terme une reddition.


Langeron restera donc à Riga.

Image
Image

lord_st_spirit
Conscript
Posts: 14
Joined: Mon Jan 07, 2008 1:56 pm
Location: Paris

Wed Feb 20, 2008 10:16 am

Quoiqu'il en soit, la prise de Riga coûtera à Napoléon soit beaucoup de temps, soit beaucoup d'hommes !

Reste à voir quelle sera la stratégie qu'il va adopter

User avatar
Jagermeister
Captain
Posts: 162
Joined: Fri Oct 19, 2007 2:36 pm
Location: Cosne, Bourgogne, France

Thu Feb 21, 2008 12:51 am

15 octobre 1812, l'Armée Kutusov à libéré Minsk occupée depuis trop longtemps par les français, elle y prendra ses quartiers le temps de recompléter les régiments et après.....................tout dépendra de ce que fera Napoléon.

Image


La Grande Armée semble avoir renoncé à assiégier Riga, la boue qui à fait son apparition et rend les marches difficiles y est peut être pour quelque chose. La température à encore baissé et les premiers frimas vont bientôt faire leur apparition.

Image


Sinon au sud, l'Armée du Danube va lancer un assaut limité des murs de Zamosc histoire de tester les défenses de la ville, les bavarois ont t-ils vraiment envie de mourir si loin de leur patrie ? On le saura très vite.
Image

User avatar
Jagermeister
Captain
Posts: 162
Joined: Fri Oct 19, 2007 2:36 pm
Location: Cosne, Bourgogne, France

Fri Feb 22, 2008 2:53 pm

Image

Zamosc est la troisième brillante victoire obtenue par nos armées, après la destruction totale des Corps de Schwarzenberg, Victor et maintenant Eugène de Beauharnais.
Image

User avatar
Jagermeister
Captain
Posts: 162
Joined: Fri Oct 19, 2007 2:36 pm
Location: Cosne, Bourgogne, France

Fri Feb 22, 2008 2:55 pm

Nos forces vont désormais se mettre sur la défensive sauf au sud où l'Armée du Danube repassera à l'attaque sur Brest-Litovsk dès qu'elle sera de nouveau apte au combat.

Image
Image

User avatar
Jagermeister
Captain
Posts: 162
Joined: Fri Oct 19, 2007 2:36 pm
Location: Cosne, Bourgogne, France

Fri Feb 22, 2008 2:56 pm

Image

La défaite française est nette et pour Napoléon il ne reste que deux alternatives, le combat à mort ou la paix.
Image

User avatar
Jagermeister
Captain
Posts: 162
Joined: Fri Oct 19, 2007 2:36 pm
Location: Cosne, Bourgogne, France

Mon Feb 25, 2008 2:47 pm

Image

Après la bataille, Langeron reste maître du terrain et l'avant garde française de Mortier est contrainte à la retraite.


Seul le Corps du général Essen à souffert des combats, les Corps de Wittgenstein et Steinheil sortent intacts de la bataille.

Image
Image

User avatar
Jagermeister
Captain
Posts: 162
Joined: Fri Oct 19, 2007 2:36 pm
Location: Cosne, Bourgogne, France

Mon Feb 25, 2008 10:48 pm

8 novembre 1812, la neige à fait son apparition un peu partout et à Moscou le temps s'est considérablement gâté.

Image


L'usurpateur à semble t-il renoncé à une nouvelle attaque sur Riga, la grande armée qui ne doit sa subsistance qu'a ses propres réserves est maintenant en position de faiblesse, à nous d'en profiter, le moment est venu en effet d'harceler les français, les cosaques sont lachés.

Image


Sur le front sud Platov est envoyé vers Pinsk en renfort de l'Armée du Danube qui, elle, marchera sur Lublin.
Image

User avatar
Jagermeister
Captain
Posts: 162
Joined: Fri Oct 19, 2007 2:36 pm
Location: Cosne, Bourgogne, France

Wed Feb 27, 2008 1:23 am

Napoléon, resté trop longtemps loin de ses dépots, tente de regagner Kovno laissant Mortier seul et vulnérable, l'occasion est trop belle, Langeron va traverser la Dvina et se lancer à l'attaque de cette proie facile, il ne faut laisser aucun répit aux français.

Image


Kutusov est toujours à Minsk et au sud, Tormasov continue son avance sur Lublin et marchera ensuite sur Varsovie si le temps le permet.
Image

User avatar
Jagermeister
Captain
Posts: 162
Joined: Fri Oct 19, 2007 2:36 pm
Location: Cosne, Bourgogne, France

Wed Feb 27, 2008 10:03 pm

Au sud, Tormasov va tenter de se placer entre Lublin et Brest Litovsk où va se diriger le Corps des cosaques de Platov, Voinov, lui, va se lancer à l'assaut de la garnison de Pinsk.

Image


Au Nord, Mortier à réussi à s'échapper, le Corps de Steinheil aura donc pour tâche de reprendre Dvinsk aux français.

Image
Image

User avatar
Steph
Lieutenant
Posts: 116
Joined: Fri Nov 23, 2007 2:05 pm
Location: Paris

Bravo pour ce recit

Wed Feb 27, 2008 10:25 pm

Cela va être un carnage pour les Français....et si ce ne sont pas les cosaques qui taillent en piéce les derniéres forces de Napoléon, l'hivers s'en chargera...son systéme d'approvisionnement est exsangue, les places fortes sont perdues...la fin est proche :p leure:
[color="Red"][font="Arial Narrow"]"Ce n'est pas possible ; cela n'est pas français"[/font][/color]

User avatar
Steph
Lieutenant
Posts: 116
Joined: Fri Nov 23, 2007 2:05 pm
Location: Paris

Bravo pour ce recit

Wed Feb 27, 2008 10:30 pm

Cela va être un carnage pour les Français....et si ce ne sont pas les cosaques qui taillent en piéce les derniéres forces de Napoléon, l'hivers s'en chargera...son systéme d'approvisionnement est exsangue, les places fortes sont perdues...la fin est proche :p leure:
[color="Red"][font="Arial Narrow"]"Ce n'est pas possible ; cela n'est pas français"[/font][/color]

User avatar
Asa
Posts: 134
Joined: Thu Apr 05, 2007 7:38 am

Thu Feb 28, 2008 11:20 am

Je viens de me lancer dans cette campagne en solo. Qu'est-ce que le Russe a comme troupes!!! En PBEM, je commence à me dire que, contrairement à d'autres scenarii, le joueur russe a quand même un bel avantage sur son opposant français.

User avatar
Steph
Lieutenant
Posts: 116
Joined: Fri Nov 23, 2007 2:05 pm
Location: Paris

Campagne Russe

Thu Feb 28, 2008 11:32 am

Oui, mais ça c'est gérable grâce à un trés bon commandement ce qui est moins le cas coté russe (hormis pour Kutusov) mais le plus grave c'est l'appro, à la fin de l'hivers on deplace ses corps d'armée vers....les ressources...peu importe ou se trouve l'ennemi, là seule préoccupation est d'eviter la famine et comme il n'y a pas tant de bouffe que ça....on va ou on peut à la vitesse d'un troupeau d'escargots....crois moi, de l'armée Russe et de l'hivers, c'est le 2iéme qui est le plus redoutable ! d'autant plus que les deplacements sont ruineux en hommes, reduisent considerablement la cohésion des troupes, rajoute à cela un malus pour l'attaquant....l'armée la plus puissante bat en retraite aprés avoir traversé une seule province et tenté de déloger une pauvre brigade russe retranchée frileusement dans une burgade sans importance...j'ai essayé, c à chaque fois une cata....la seule startégie qui marche, ne pas bouger, bouffer et attendre...c'est pour ça que dans ce scénario si tu n'as pas gagné AVANT l'hivers, c'est foutu pour les Français !
[color="Red"][font="Arial Narrow"]"Ce n'est pas possible ; cela n'est pas français"[/font][/color]

User avatar
Steph
Lieutenant
Posts: 116
Joined: Fri Nov 23, 2007 2:05 pm
Location: Paris

Campagne de russie

Thu Feb 28, 2008 11:37 am

tout ça pour dire, que pour cette belle PBEM, la France n'a plus un soupçon de chance de gagner cette campagne...c'est foutu de chez foutu. A la même date contre Longhairedlout, j'avais pris Moscou, Minsk, Smolensk et j'etais aux portes de St Petersbourg, et malgré un soin particulier à éviter le famine (construction de depot, surveillance des routes d'appro...) et la destruction de la pluspart de ces corps d'armée, j'ai perdu, de quelques points seulement (indecision), mais j'ai perdu.
[color="Red"][font="Arial Narrow"]"Ce n'est pas possible ; cela n'est pas français"[/font][/color]

Return to “Wars of Napoleon AARs”

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 2 guests