User avatar
Jagermeister
Captain
Posts: 168
Joined: Fri Oct 19, 2007 2:36 pm
Location: Cosne, Bourgogne, France

PBEM NCP - Jag vs Elvis - le choc des titans (Russie 1812)

Mon Feb 04, 2008 3:33 pm

La Campagne de Russie, 1812-1813

Rappel historique.

Le 25 juin 1807, à 11 heures du matin sur le radeau construit par des sapeurs français sur le Niémen, les deux Empereurs, Napoléon et Alexandre, se font l'accolade au cours de leur rencontre historique. Et quelques jours plus tard, est signée la paix de Tilsit qui transformait les ennemis de naguère en alliés. Napoléon pensait que son rêve d'une alliance franco-russe venait enfin de se réaliser et c'était l'euphorie à Paris alors qu'à Saint Petersbourg on pensait différemment. Le Tsar Alexandre, qui haïssait encore plus qu'avant l'Empereur des français, dira de son allié de circonstance : "Heureusement que Bonaparte, malgré tout son génie, a un point faible, c'est sa vanité. Et j'ai résolu de sacrifier mon amour-propre au nom de l'état."

Image

La Russie à soif de revanche à cet époque et les défaites humiliantes d'Austerlitz et Friedland devront être un jour vengées. Dès 1811, alors que les généraux russes établissaient des plans en vue d'une offensive en Pologne, la rupture fût consommée entre les deux empires et en janvier 1812 Napoléon donna l'ordre de concentrer les forces de la Grande Armée à l'est de l'Elbe.

Juin 1812, une armée d'une force encore jamais vue s'apprête à traverser le Niémen, cette fois ce sera un combat à mort entre Napoléon et Alexandre.
Image

User avatar
Jagermeister
Captain
Posts: 168
Joined: Fri Oct 19, 2007 2:36 pm
Location: Cosne, Bourgogne, France

Mon Feb 04, 2008 3:34 pm

Le scénario.


Image



L'objectif n'est pas de tenir des villes mais d'attirer les français toujours plus loin, néanmoins je ne refuserai pas la bataille si celle-ci se présente sous de bonnes augures.
Image

User avatar
Jagermeister
Captain
Posts: 168
Joined: Fri Oct 19, 2007 2:36 pm
Location: Cosne, Bourgogne, France

Mon Feb 04, 2008 3:35 pm

Les valeurs des commandants (entre parenthèses) se présentent dans l'ordre suivant : stratégique - offensive - défensive

Ordre de bataille de l'armée russe

La réorganisation des forces à nécessité la suppression de 2 QG d'armées au profit de deux autres, il reste ainsi la 1ère armée de l'Ouest qui fera face à la Grande Armée au centre et l'Armée du Danube qui, au sud, défendra Kiev et attaquera ensuite soit en Pologne, soit remontera vers le nord pour prendre les français en tenaille.

A Vilnius - 1ère Armée de l'Ouest, Maréchal Barclay de Tolly (4-0-2), 5427 hommes

- 2ème Corps de Cavalerie, général Korff (3-0-2), 5137 hommes

- 3ème Corps de la Garde, général Tuchkov (3-1-3), 20424 hommes

- 5ème Corps de la Garde, Grand Duc Constantine (3-0-2), 24044 hommes

à Olita - 4ème Corps, général Tolstoy (3-1-3), 18544 hommes

à Lida - 1er Corps de Cavalerie de la Garde, général Uvarov (4-1-2), 5810 hommes

- 6ème Corps, général Dokhturov (3-1-3), 19945 hommes

à Alytus - 3ème Corps de Cavalerie, général Pahlen (3-1-3), 4472 hommes

à Slonim - Corps du général Sivers (3-0-2), 4509 hommes

- Corps du général Borozdin (3-1-3), 26367 hommes

à Baranovitch - Corps du général Raevsky (3-2-4), 19932 hommes

- Corps du Maréchal Bagration (3-2-5), 6255 hommes

à Vileika - 1er Corps de Cosaques, général Platov (4-2-4), 7209 hommes

à Utena - 2ème Corps, général Baggovut (3-0-1), 19925 hommes

à Schowli - 1er Corps, général Wittgenstein (4-1-3), 25407 hommes

à Riga - Corps du général Essen (2-0-2), 40688 hommes

à Smolensk - Corps du général Wintzingerode (3-0-2), 25615 hommes



Soit au total un effectif de 270 000 hommes pour l'armée de l'Ouest.
Image

User avatar
Jagermeister
Captain
Posts: 168
Joined: Fri Oct 19, 2007 2:36 pm
Location: Cosne, Bourgogne, France

Mon Feb 04, 2008 3:36 pm

Image
Image

User avatar
Jagermeister
Captain
Posts: 168
Joined: Fri Oct 19, 2007 2:36 pm
Location: Cosne, Bourgogne, France

Mon Feb 04, 2008 3:36 pm

A Odessa - Armée du Danube, Amiral Chichagov (3-1-1), 4915 hommes

- 1er Corps, général Langeron (3-2-4), 12639 hommes

- Réserve de l'armée du Danube, général Sabaneev (3-1-3), 10392 hommes

à Bilhorod - 3ème Corps, général Voinov (3-0-2), 12971 hommes

à Bender - 4ème Corps, général Yermolov (4-2-4), 10395 hommes

à Tighina - 2ème Corps, général Essen (doublon) (2-0-2), 12606 hommes

à Novograd - Corps du Maréchal Tormasov (4-1-3), 6540 hommes

- Corps du général von Osten-Sacken (3-0-2), 13816 hommes

- Corps du général Kamensky (3-1-3), 15512 hommes

à Rowno - Corps du général O'Rourke (3-1-3), 19926 hommes



Soit au total un effectif de 105 000 hommes
Image

User avatar
Jagermeister
Captain
Posts: 168
Joined: Fri Oct 19, 2007 2:36 pm
Location: Cosne, Bourgogne, France

Mon Feb 04, 2008 3:37 pm

Image
Image

User avatar
Jagermeister
Captain
Posts: 168
Joined: Fri Oct 19, 2007 2:36 pm
Location: Cosne, Bourgogne, France

Mon Feb 04, 2008 3:38 pm

Troupes de réserve

à Pskov - général Zakomelsky (3-0-2), 21725 hommes

Image

à Kannas (Finlande) - général Steinheil (3-0-2), 28803 hommes

à Saint Petersburg - Tsar Alexandre 1er (2-2-4), 8895 hommes

Image

à Kaluga - général Miloradovitch (3-1-3), 35042 hommes

à Ryazan - général Ertel (3-0-2), 14535 hommes


Image


Soit au total un effectif de 100 000 hommes
Image

User avatar
Jagermeister
Captain
Posts: 168
Joined: Fri Oct 19, 2007 2:36 pm
Location: Cosne, Bourgogne, France

Mon Feb 04, 2008 3:40 pm

Effectifs de la marine

à Saint Petersbourg - Flotte de la Baltique, Amiral Ushakov (4-2-4), 16104 hommes

Image

à Sebastopol - Flotte de la Mer Noire, Amiral Senyavin (3-2-2), 18773 hommes

Image
Image

User avatar
Jagermeister
Captain
Posts: 168
Joined: Fri Oct 19, 2007 2:36 pm
Location: Cosne, Bourgogne, France

Mon Feb 04, 2008 3:40 pm

Les ordres de marche.

Au centre Baggovout et Zakomelsky protégeront Dvinsk, plus au Nord Wittgenstein et Essen défendront Riga et le reste de l'armée de l'Ouest se repliera dans un premier temps sur Minsk. Au sud Kiev sera protégée en attendant le rassemblement de toute l'armée du Danube.

Les unités de cosaques seront utilisées pour me renseigner sur les mouvements des français.


Ensuite j'aviserai selon ce que fera mon adversaire.
Image

User avatar
Jagermeister
Captain
Posts: 168
Joined: Fri Oct 19, 2007 2:36 pm
Location: Cosne, Bourgogne, France

Mon Feb 04, 2008 3:41 pm

Pendant que Napoléon traversait le Niémen, Eugène de Beauharnais franchissait aussi le fleuve un peu plus au Sud, nous n'avons pas d'informations sur le corps de Mcdonald mais nous savons que le Corps autrichien de Schwarzenberg fait route sur Zamosc, en Pologne.


Image
Napoléon observe sa grande armée traversant le Niémen (extrait de Voyna i mir)


Nous avons aussi repéré des reconnaissances de cavalerie du côté de Drissa.

Image


A Lida un premier affrontement nous à opposé aux forces d'Eugène de Beauharnais aux commandes d'un ensemble hétéroclite de diverses nationalités que les français appelle une armée.

Image


Le gros de l'armée de l'Ouest va se retirer du côté de Borisov car nous ne savons encore si Napoléon, qui est à Kovno, va prendre la route du nord, vers Saint-Petersbourg ou la route de l'est, en direction de Moscou.


La menace principale reste Napoléon.

Image
Image

User avatar
Jagermeister
Captain
Posts: 168
Joined: Fri Oct 19, 2007 2:36 pm
Location: Cosne, Bourgogne, France

Mon Feb 04, 2008 11:57 pm

Le Grand Maréchal Kutusov, 67 ans, à fait la paix avec le Sultan de la Sublime Porte, libérant ainsi l'Armée du Danube qui va pouvoir se porter devant Kiev que les autrichiens de Schwarzenberg pourraient menacer.

Image


Napoléon s'approchant de Vilnius, les préparatifs de la défense de Minsk se sont accélérés, c'est le général Tolstoy qui commandera la garnison avec ordre de tenir jusqu'au dernier homme, pas question d'abandonner des villes à l'ennemi sans combattre et cela laissera du temps à l'Armée de l'Ouest d'achever son rassemblement prévu à Smolensk.

Image
Image

User avatar
Jagermeister
Captain
Posts: 168
Joined: Fri Oct 19, 2007 2:36 pm
Location: Cosne, Bourgogne, France

Tue Feb 05, 2008 6:44 pm

Brest-Litovsk est tombée le 2 juillet et Vilnius le 3.

Image

et

Image


Napoléon avance doucement laissant le temps aux armées russes de se rassembler, son hésitation risque de lui coûter très cher, tandis que l'Armée de l'Ouest de Barclay de Tolly est en route pour Vitebsk et y restera jusqu'a que Minsk tienne.

Image
Image

User avatar
Jagermeister
Captain
Posts: 168
Joined: Fri Oct 19, 2007 2:36 pm
Location: Cosne, Bourgogne, France

Tue Feb 05, 2008 6:46 pm

Au Nord, Mcdonald s'approche de Riga puissamment défendue, comme le prouve la composition de la 22ème division d'infanterie.

Image
Image

lord_st_spirit
Conscript
Posts: 14
Joined: Mon Jan 07, 2008 1:56 pm
Location: Paris

Wed Feb 06, 2008 11:15 am

Encore un AAR de qualité... Peu importe le vainqueur, c'est toujours un bonheur de vous lire !

User avatar
Jagermeister
Captain
Posts: 168
Joined: Fri Oct 19, 2007 2:36 pm
Location: Cosne, Bourgogne, France

Wed Feb 06, 2008 4:01 pm

La paix à été signée avec la Suède, désormais tout les moyens seront mobilisés pour la défense de la mère patrie.

Image


Nous avons repris Libau aux français, notre première victoire militaire de la campagne.

Image


Bien sur si l'ennemi envoie des forces conséquentes pour reprendre la ville, nous l'évacuerons pour y revenir plus tard.
Image

User avatar
Jagermeister
Captain
Posts: 168
Joined: Fri Oct 19, 2007 2:36 pm
Location: Cosne, Bourgogne, France

Wed Feb 06, 2008 4:03 pm

lord_st_spirit wrote:Encore un AAR de qualité... Peu importe le vainqueur, c'est toujours un bonheur de vous lire !


Merci, de tels compliments font toujours plaisir. :coeurs:



J'espère quand même être vainqueur cette fois. :niark:
Image

User avatar
Jagermeister
Captain
Posts: 168
Joined: Fri Oct 19, 2007 2:36 pm
Location: Cosne, Bourgogne, France

Wed Feb 06, 2008 4:09 pm

Sur le front Nord, tout laisse à penser que les français progresseront par les deux routes menant à Smolensk, tout en n'écartant pas que Napoléon choisisse finalement d'aller vers Saint-Petersburg. Dès que les armées françaises seront bien avancés sur notre territoire, les Corps de Wittgenstein, Essen et Steinheil devront battre McDonald et avancer sur Kovno.

Image

Au Sud l'Armée du Danube va bientôt passer à l'offensive et une fois défait le Corps autrichien de Schwarzenberg, l'armée ira vers le nord pour prendre à revers les français.

Image
Image

User avatar
Jagermeister
Captain
Posts: 168
Joined: Fri Oct 19, 2007 2:36 pm
Location: Cosne, Bourgogne, France

Fri Feb 08, 2008 2:53 pm

Napoléon est à Minsk et au nord, les Corps de Macdonald et Victor (62 000 hommes) s'approchent de Riga défendue par 90 000 hommes.


Au sud c'est l'Armée du Danube de Tormasov (116 000 hommes) qui passe à l'offensive, objectif : détruire le Corps autrichien.

Image
Image

User avatar
Jagermeister
Captain
Posts: 168
Joined: Fri Oct 19, 2007 2:36 pm
Location: Cosne, Bourgogne, France

Mon Feb 11, 2008 11:49 pm

3 août 1812, la garnison de Dvinsk est tombée, laissant ouverte la route de Pskov, mais heureusement l'armée du Maréchal Bagration (50 000 hommes) est en route depuis Moscou.

Image


Napoléon se dirige maintenant vers le sud, peut être pour se porter au secours des autrichiens menacés par l'armée du Danube.

Image

Image



En tout cas l'occasion est trop belle, l'armée de l'Ouest va donc passer à l'offensive et se jeter sur Davout qui s'est avancé jusqu'a Polotsk, on peut espérer une victoire facile, le Corps de Ney étant resté à Dvinsk après les pertes qu'il à subi.

Image
Image

User avatar
Jagermeister
Captain
Posts: 168
Joined: Fri Oct 19, 2007 2:36 pm
Location: Cosne, Bourgogne, France

Tue Feb 12, 2008 12:34 am

La situation générale au tour 8.

Image




Une victoire russe est souhaitable, elle aura lieu soit à Polotsk, soit à Lemberg.
Image

User avatar
Jagermeister
Captain
Posts: 168
Joined: Fri Oct 19, 2007 2:36 pm
Location: Cosne, Bourgogne, France

Wed Feb 13, 2008 2:09 am

Le Grand Maréchal Kutusov à pris la tête de l'armée principale russe, remplaçant Barclay de Tolly en lequel l'Empereur Alexandre n'avait plus confiance, Kutusov dirigera la grande offensive qui doit permettre la destruction totale des armées françaises et si possible la capture du monstre.

Image


Tout les soldats russes en sont certains, avec Kutusov ils ne peuvent pas perdre.

Image
Image

User avatar
Jagermeister
Captain
Posts: 168
Joined: Fri Oct 19, 2007 2:36 pm
Location: Cosne, Bourgogne, France

Wed Feb 13, 2008 2:10 am

Le 9 août 1812, Schwarzenberg est défait par l'armée du Maréchal Tormasov devant la ville de Lemberg, 12 000 autrichiens sont mis hors de combat et plus de 1 000 sont fait prisonniers.

Image


Le lendemain, ce qui reste du Corps autrichien est anéanti, de nombreuses batteries d'artillerie et des chariots de ravitaillement sont capturés.

Image


Schwarzenberg et une partie de son état major s'est réfugiée à Loutsk, harcelés par les cosaques leur reddition est imminente. Ils seront bien sûr rendus séance tenante à leur Empereur, l'Autriche n'est pas notre ennemi.


Image
Image

User avatar
Jagermeister
Captain
Posts: 168
Joined: Fri Oct 19, 2007 2:36 pm
Location: Cosne, Bourgogne, France

Wed Feb 13, 2008 2:11 am

Toujours le 9, à Jurmala, le Maréchal Victor, assiégé par 76 000 russes, tente une sortie mais est violemment repoussé et doit se replier dans l'enceinte du Fort Peter d'où il a peu de chances d'échapper. Là aussi des batteries d'artillerie et du ravitaillement sont capturés.

Image


Il ne devrait pas être nécessaire de donner l'assaut, encerclés et sans nourriture les français n'auront pas d'autre choix que de se rendre.
Image

User avatar
Jagermeister
Captain
Posts: 168
Joined: Fri Oct 19, 2007 2:36 pm
Location: Cosne, Bourgogne, France

Wed Feb 13, 2008 2:12 am

Après la défaite de Dvinsk on pouvait penser que le camp français possèdait l'avantage mais profitant d'un Napoléon hésitant et curieusement peur sûr de lui, les russes ont, en deux victoires décisives, renversé une situation qui aurait pu devenir délicate pour eux.

Image


Il reste maintenant à confirmer ceci par d'autres victoires et Napoléon rentrera à Paris plus tôt que prévu, enfin si il échappe à la capture.




Kutusov est placé en défense pour profiter de son bonus (+5).
Image

User avatar
Jagermeister
Captain
Posts: 168
Joined: Fri Oct 19, 2007 2:36 pm
Location: Cosne, Bourgogne, France

Wed Feb 13, 2008 2:13 am

Image


En 7 jours la Grande Armée à perdue 47 000 hommes.
Image

lord_st_spirit
Conscript
Posts: 14
Joined: Mon Jan 07, 2008 1:56 pm
Location: Paris

Wed Feb 13, 2008 11:55 am

Belle performance et jolie stratégie ! Napoléon va devoir s'accrocher pour reprendre l'initiative... Ca promet pour la suite !

User avatar
Jagermeister
Captain
Posts: 168
Joined: Fri Oct 19, 2007 2:36 pm
Location: Cosne, Bourgogne, France

Wed Feb 13, 2008 12:13 pm

lord_st_spirit wrote:Belle performance et jolie stratégie ! Napoléon va devoir s'accrocher pour reprendre l'initiative... Ca promet pour la suite !


Merci. :coeurs:


A la place de mon adversaire j'aurai foncé sur Moscou dès le début pour empêcher le joueur russe de regrouper ses forces, comme tu le dis çà va être dur pour Napo, de prendre Moscou ou Saint-Petersbourg maintenant. :niark:
Image

Asberdies
Conscript
Posts: 5
Joined: Sat Dec 15, 2007 4:54 pm

Wed Feb 13, 2008 2:30 pm

Bravo aux 2 joueurs pour les comptes rendus.
Ceci dit il y a une chose bizarre chez les 2 adversaires dans votre manière d'occuper les villes.
Apparement chaque fois que vous vous déplacez dans une zone avec ville/forteresse/fortification vous avez coché "Entrer dans la structure" ce qui fait que vous vous retrouvez chaque fois assiégé par l'adversiare qui vient dans la même zone.
Or d'après mon expérience et c'est confirmé par la manière dont cela se passe dans cette campagne se retrouvé assiégé est vraiment une position desavantageuse même si c'est une ville fortifiée.
Déja cela fait perdre l'avantage du terrain defensif eventuel, ie comme a dvinsk par exemple ou le defenseur ne bénéficie pas du bonus de défense pour être derrière un fleuve (bonus qui en théorie assure la victoire à la défence jusque au moins un rapport de force de 1:2).
Ensuite réussir une sortie en etant assiégé est très difficile, ce n'est écrit nulle part mais je pense que le joueur tentant une sortie doit avoir des malus.
Pour finir lors d'un assaut, j'ai bien peur que le défenseur ne bénéficie que de très peu de bonus, mais encore une fois la doc est très vague.
Comme je l'ai dit dans un autre post pour ma part lorsque je joue je ne met dans les villes/fortif que les troupes destinée à la garnison qui protège le dépot. Ou sinon si je met une force importante c'est vraiment parce que je n'ai pas les moyens de faire une battaile en plaine et en esperant faire perdre du temps à me faire assiéger.
Mais la qd je vois dans le compte rendu que chaque fois que vous vous disputez une ville, un des 2 adversiares est assiégé, j'ai l'impression que vous croyez peut être que c'est la posture de base à utilier.
Cf Dvinsk assiégé(100% mort russes), les francais assigé dans la forteresse devant riga (ce qui les condamment), et davout/jerome assiégé dans polotsk (condammé) si c'est la cas le français a déjà perdu.
Ceci dit avec Napoléon qui descend au sud avec un partie importante des troupes combinés avec une avance stoppée sur la route de Moscou, je pense que c'est déjà fortement compromis.
A la décharge du Français il a dit qu'il n'avait jamais joué cette campagne donc ses erreurs se comprennent mieux, l'armée du sud est une sale surprise quand on ne s'y attends pas, ce qui cause la perte du corps autrichien et l'obligation d'envoyer des bonnes troupes pour arreter l'armée russe du sud.
En fait je pense que la campagne de russie est une des plus difficile (la plus difficile?) pour le français car il doit avancer vite sur Moscou tout en ne se faisant pas couper ses communications et en étant très prudent sur ce qui se passe sur ses ailes.

lord_st_spirit
Conscript
Posts: 14
Joined: Mon Jan 07, 2008 1:56 pm
Location: Paris

Wed Feb 13, 2008 2:36 pm

Et oui ! Il n'a pas dû croire à une contre-attaque russe aussi tôt et, en prenant son temps, t'en a laissé suffisamment pour brillamment organiser ta défense.

En tout cas, tu as su saisir l'occasion de profiter de sa faiblesse temporaire et le frapper au bon moment !

Mais bon... Malgré la destruction du corps de Schwarzenberg et celle de Victor à finaliser, il te reste encore la majeure partie de la grande armée à mettre hors de combat, et ça ne se fera pas sans peine !

Bref, rien n'est encore joué et la suite s'annonce passionnante !

User avatar
Jagermeister
Captain
Posts: 168
Joined: Fri Oct 19, 2007 2:36 pm
Location: Cosne, Bourgogne, France

Wed Feb 13, 2008 2:47 pm

Asberdies wrote:Bravo aux 2 joueurs pour les comptes rendus.
Ceci dit il y a une chose bizarre chez les 2 adversaires dans votre manière d'occuper les villes.
Apparement chaque fois que vous vous déplacez dans une zone avec ville/forteresse/fortification vous avez coché "Entrer dans la structure" ce qui fait que vous vous retrouvez chaque fois assiégé par l'adversiare qui vient dans la même zone.
Or d'après mon expérience et c'est confirmé par la manière dont cela se passe dans cette campagne se retrouvé assiégé est vraiment une position desavantageuse même si c'est une ville fortifiée.
Déja cela fait perdre l'avantage du terrain defensif eventuel, ie comme a dvinsk par exemple ou le defenseur ne bénéficie pas du bonus de défense pour être derrière un fleuve (bonus qui en théorie assure la victoire à la défence jusque au moins un rapport de force de 1:2).
Ensuite réussir une sortie en etant assiégé est très difficile, ce n'est écrit nulle part mais je pense que le joueur tentant une sortie doit avoir des malus.
Pour finir lors d'un assaut, j'ai bien peur que le défenseur ne bénéficie que de très peu de bonus, mais encore une fois la doc est très vague.
Comme je l'ai dit dans un autre post pour ma part lorsque je joue je ne met dans les villes/fortif que les troupes destinée à la garnison qui protège le dépot. Ou sinon si je met une force importante c'est vraiment parce que je n'ai pas les moyens de faire une battaile en plaine et en esperant faire perdre du temps à me faire assiéger.
Mais la qd je vois dans le compte rendu que chaque fois que vous vous disputez une ville, un des 2 adversiares est assiégé, j'ai l'impression que vous croyez peut être que c'est la posture de base à utilier.
Cf Dvinsk assiégé(100% mort russes), les francais assigé dans la forteresse devant riga (ce qui les condamment), et davout/jerome assiégé dans polotsk (condammé) si c'est la cas le français a déjà perdu.



Se réfugier dans une ville, prise ou non et un (mauvais) réflexe humain, on croit que la ville offre forcèment une protection à ses défenseurs et c'est toi qui à raison, c'est une erreur. :bonk:

L'exemple de Dvinsk d'ailleurs est flagrant de cette mauvaise habitude et je vais en tenir compte désormais. :tournepas
Image

Return to “Wars of Napoleon AARs”

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 1 guest