User avatar
Jagermeister
Captain
Posts: 168
Joined: Fri Oct 19, 2007 2:36 pm
Location: Cosne, Bourgogne, France

Iéna - 1806 (PBEM)

Thu Nov 29, 2007 2:17 pm

AAR NCP - Elvis vs Jagermeister - scénario Iéna 19 tours


Campagne de Prusse et de Pologne, Octobre 1806 - février 1807.


Contexte historique

Jusqu'au mois d'août 1806, la Prusse semble se contenter de la situation qui lui à été faite par Napoléon. Celui-ci à, en effet, accordé le Hanovre, propriété du roi d'Angleterre, à Frédéric-Guillaume III. La tranquilité semble à ce moment régner tellement sur l'Europe que Napoléon lui-même peut écrire le 17 août, au maréchal Berthier, ministre de la guerre et major-général de l'Armée impériale : "Il faut songer sérieusement au retour de la Grande Armée, puisqu'il me paraît que tout les doutes sur l'Allemagne sont levés. Vous pouvez annoncer que l'armée va se mettre en marche." Pourtant dès le 6 août, une lettre de l'ambassadeur de Prusse à Paris informe Frédéric-Guillaume de négociations engagées entre Napoléon et l'Angleterre sur la restitution du Hanovre.

Image
Frédéric-Guillaume III (1770-1840)

Le colonel Marbot, qui était alors à Berlin, raconte l'ambiance qui régnait dans la capitale prussienne : "Avant mon départ de Berlin, je fus témoin du délire auquel la haine de Napoléon porta la nation prussienne, ordinairement si calme. Les officiers que je connaissais n'osaient plus me parler ni me saluer ; plusieurs français furent insultés par la populace ; enfin les gendarmes de la garde noble poussèrent la jactance jusqu'a aiguiser la lame de leurs sabres sur les degrés en pierre de l'hôtel de l'ambassadeur français !" Lorsqu'il rapporta ces faits à Napoléon, celui-ci de répondre : "Les insolents fanfarons apprendront bientôt que nos armes sont en bon état !"

Image

Le roi de Prusse réagit brutalement : le 10, il ordonne la mobilisation ; le 25, le duc de Brunswick est nommé généralissime ; le 30, il dirige ses troupes sur la Saxe, conforté dans son action par la Russie qui lui promet 60 000 hommes. Le 18 septembre, la 4ème coalition est formée entre la Prusse, la Russie, la Suède et l'Angleterre. Napoléon s'étant rendu compte que des nuages s'amoncelaient dans le ciel européen, avait suspendu le retour de ses troupes dès le 5 septembre.

Des adversaires possibles de la France à ce moment, le plus immédiatement dangereux et le plus isolé est la Prusse. C'est donc de celui-ci que Napoléon décide de se débarasser en premier............



Ordre de bataille de l'armée prussienne à la veille de la campagne

Armée prussienne (145 000 hommes)

- L'armée principale du duc de Brunswick entre Leipzig et Naumbourg (60 000 hommes).

- L'armée secondaire du prince de Hohenlohe en Saxe (40 000 hommes)

- Le corps combiné du général Rüchel vers Mülhausen (30 000 hommes)

- La réserve générale du duc de Wurtemberg vers Magdebourg (15 000 hommes)


L'armée française est estimée à 188 000 hommes, garde impériale comprise.



Sources : Napoléon 1er, magazine n°38


______________________________________________________________________________


Le scénario

Image



Les objectifs

Image


Disposition de mes forces au départ du scénario

L'armée principale prussienne commandée par le prince de Hohenlohe.

Image


L'armée de l'Elbe commandée par le duc de Brunswick.

Image


Le Corps de Kalckreuth rattaché à l'armée de l'Elbe

Image


Le Corps de réserve commandé par le duc de Wurtemberg

Image


Le Corps de Rüchel isolé à l'ouest

Image


Et pour finir le Corps de l'Estocq inactif à Koenigsberg.

Image


Les forces russes n'apparaissent que plus tard dans le scénario.


En gros mes deux armées sont trop éloignées l'une de l'autre et ne pourront se soutenir pour faire face au monstre dès les premiers jours mais je détaillerai mon plan de bataille après le premier tour. ;)
Image

User avatar
Jagermeister
Captain
Posts: 168
Joined: Fri Oct 19, 2007 2:36 pm
Location: Cosne, Bourgogne, France

Thu Nov 29, 2007 2:20 pm

Iéna 1806 - Ordres préliminaires du GQG


En attendant les russes nos deux armées devront refuser la bataille aux français et se regrouper autour de Berlin ou derrière l'Oder si nécessaire, si les français hésitent nous avons de bonnes chances de réussir et lorsque les russes seront là nous pourrons lancer une grande offensive victorieuse contre le tyran.


Les ordres :

1. Le Corps de Kalckreuth est détaché de l'armée de l'Elbe et défendra Brunswick.

1a. Le Corps de réserve commandé par le duc de Wurtemberg s'avancera jusqu'a Verden, son rôle comme celui du Corps de Kalckreuth sera d'empêcher Mortier de couper la route à l'armée de l'Elbe du duc de Brunswick qui, elle, remontera sur Magdebourg et défendra la route principale menant à Berlin.

Image


2. L'armée principale prussienne commandée par le prince de Hohenlohe doit traverser l'Elbe à Dresde et se placer au sud de Berlin, en effet seul un regroupement de mes forces peut me permettre d'éviter un désastre annoncé.

Image



3. Le Corps de Ruchel ira raider les dépots français de l'arrière, son rôle est ingrat, il doit attirer le maximum de troupes françaises vers l'Ouest afin de me donner assez de temps pour regrouper mes forces. Son sacrifice ne sera pas inutile, il pourrait sauver la Prusse.

Image


4. Le roi et la reine sont envoyés sans attendre à Berlin, le peuple n'accepterait pas que l'on mette en danger la vie de leurs monarques.

Image


Bien entendu ce plan initial est censé anticiper les mouvements des français, il pourrait donc être fortement bouleversé selon les circonstances mais l'objectif principal lui ne changera pas, à savoir, regroupement des forces et contre attaque avec les armées russes. Si la chance est de notre côté nous pouvons vaincre le monstre.
Image

User avatar
Jagermeister
Captain
Posts: 168
Joined: Fri Oct 19, 2007 2:36 pm
Location: Cosne, Bourgogne, France

Thu Nov 29, 2007 2:26 pm

Semaine du 8 au 15 octobre 1806.



Compte rendu du GQG


A notre grande surprise mais aussi à notre grand soulagement les français sont restés attentistes, en effet à part l'entrée du corps de Mortier dans Hanovre vide de troupes il n 'y a pas eu le moindre affrontement et les ordres donnés aux armées et aux corps ont été suivis scrupuleusement.

Napoléon à donc raté l'occasion d'isoler l'armée principale prussienne du duc de Brunswick qui à pu traverser l'Elbe à Dresde sous les acclamations de la foule. Le duc l'a promis, quand il repassera par Dresde ce sera pour écraser les derniers débris de la Grande Armée, mais nous n'en sommes pas encore là.


Résumé des derniers évènements de la semaine.


Bonne nouvelle les anglais lance le blocus de la France, le roi Frédéric-Guillaume III aurait surement préféré voir des troupes anglaises débarquer dans le dos des français .

Image


Le Corps de Ruchel s'est delesté de son artillerie à pied qui rejoindra Cologne par ses propres moyens, si tout va bien Ruchel sera à Nancy dans 20 jours.

Image


L'armée du prince de Hohenlohe va se placer au sud est de Berlin, en attendant l'arrivée dans 12 jours de l'armée de l'Elbe.

Image
Image

User avatar
Jagermeister
Captain
Posts: 168
Joined: Fri Oct 19, 2007 2:36 pm
Location: Cosne, Bourgogne, France

Thu Nov 29, 2007 2:27 pm

L'armée de l'Elbe, justement n'est pas encore sortie d'affaire et reste sous la menace française, je place les Corps du duc de Wurtemberg et du général Kalckreuth sous le commandement du duc de Brunswick pour organiser le repli sur Magdebourg, si Mortier ne bouge toujours pas la manoeuvre devrait s'opérer sans accroc.

Image


Pendant ce temps là Napoléon et sa garde ont installés leurs campements devant Dresde, il s'agit là peut être d'un piège des français pour nous attirer hors de la ville. En tout cas la garnison est prête à soutenir le siège.

Image


En prévision des futurs combats des levées de conscrits sont organisées dans nos villes de garnisons.

Image
Image

User avatar
Jagermeister
Captain
Posts: 168
Joined: Fri Oct 19, 2007 2:36 pm
Location: Cosne, Bourgogne, France

Thu Nov 29, 2007 2:30 pm

Semaine du 16 au 21 octobre 1806.


Compte rendu du GQG à Berlin.


Les français n'ont toujours pas traversé l'Elbe et nous laisse gentiment nous regrouper autour de Berlin, le Roi de Prusse n'arrive pas à y croire et pense que ces deux semaines de répit gagnées vont permettre à nos armées de se réorganiser avant l'arrivée de nos alliés russes et pour la grande bataille décisive qui verra la victoire de la Coalition. :mrgreen:


A l'Ouest Ruchel va finalement se diriger sur Mayence où nous laisserons une petite garnison et de là le Corps ira s'emparer de Strasbourg qui sert de dépot pour la Grande Armée.

Image


Leipzig et Dresde sont assiégées par les français, nous gagnerons de précieuses journées si ceux-ci ne lancent pas tout suite l'assaut.

Image


Nos armées pendant ce temps là vont rejoindre la capitale pour recompléter et reposer nos régiments affaiblis par les dernières journées de marche.

Image
Image

User avatar
Jagermeister
Captain
Posts: 168
Joined: Fri Oct 19, 2007 2:36 pm
Location: Cosne, Bourgogne, France

Thu Nov 29, 2007 2:32 pm

A partir de ce tour les screens passent en 800X600.



Semaine du 22 au 31 octobre 1806.


Les français se sont emparés de Leipzig et Dresde et devraient bientôt s'approcher de Berlin mais toute l'armée prussienne les attend, l'arme au pied, alors que Napoléon ne pourra peut être pas espérer être soutenu par Murat qui menace maintenant Magdebourg. En tout cas l'affrontement inévitable n'est plus qu'une question de temps.


Prise de Leipzig et Dresde par l'armée française.

Image


Murat s'approche de Magdebourg défendu par une division laissée en garnison, cela devrait suffir à le tenir en respect pour quelque temps.

Image


Le gros de mes armées reste à Berlin et attend soit Napoléon au Sud, soit Murat à l'Ouest pour les attaquer, si les deux se rejoignent il est probable que je replierai mes forces derrière l'Oder en attendant l'armée russe qui ne devrait plus tarder.

Image


Sinon à l'Ouest le Corps de Jérome à fait son apparition près de Mayence où je compte y envoyer le Corps de Ruchel.



La bataille décisive n'a pas encore eu lieu et le temps joue pour moi, Elvis est en retard avec l'histoire, Berlin ayant été occupé le 27 octobre par Davout, lui est encore derrière l'Elbe.



La suite bientôt. ;)
Image

User avatar
Jagermeister
Captain
Posts: 168
Joined: Fri Oct 19, 2007 2:36 pm
Location: Cosne, Bourgogne, France

Thu Nov 29, 2007 5:10 pm

Semaine du 1 au 7 novembre 1806.


Bennigsen est à Ostrolenka et s'apprête à marcher sur Varsovie, la Prusse respire et reprend à espérer surtout que Napoléon n'a toujours pas eu la bataille qu'il recherche depuis le début de la campagne.

Image


A l'Ouest Ruchel est en mesure de bousculer le Corps de Jérome il prendra ensuite la direction de Leipzig pour tomber sur les arrières de la Grande Armée.

Image


Au Nord Kalckreuth ira reprendre Hambourg défendu par un régiment de Dragons puis se dirigera sur Brême.

Image


Au centre l'armée prussienne principale et une force commandée par Blücher, les deux menacées par les français à l'Ouest et au Sud, vont essayer de se replier sur Stettin, le Corps du duc de Wurtemberg sera l'arrière garde de cet ensemble de 90 000 hommes.

Image


Je n'ai pas le choix car sans une puissante artillerie il est illusoire d'espérer une bataille victorieuse à ce stade de la campagne. Par contre l'armée russe dispose de cette artillerie qui me serait tant nécessaire lors de cette semaine capitale pour l'avenir de la Prusse.
Image

User avatar
Jagermeister
Captain
Posts: 168
Joined: Fri Oct 19, 2007 2:36 pm
Location: Cosne, Bourgogne, France

Fri Nov 30, 2007 12:10 am

Semaine du 8 au 15 novembre 1806.


Napoléon à pris ses quartiers à Cottbus et ne semble pas vouloir en bouger pour l'instant, les français auraient-ils des problèmes de ravitaillement ?

Pendant ce temps là, Buxhowden vient d'arriver à Memel.

Image


L'armée russe principale commandée par Bennigsen s'est mise en mouvement mais ne sera pas à Varsovie avant une quinzaine de jours.

Image


La garnison de Magdebourg est tombée avec les honneurs occasionnant des pertes substancielles aux français avant de succomber sous le nombre.

Image


Alors qu'a l'Ouest deux détachements de cavalerie sont en route pour Nancy et Strasbourg, c'est une manoeuvre périlleuse qui va être tentée par l'armée prussienne soutenue par Blücher, en effet au lieu de prendre la route de Stettin c'est vers Kustrin que vont se diriger mes forces, l'attentisme de Napoléon des cinq derniers jours nous laisse espérer que le monstre ne tentera rien avant l'arrivée par l'Ouest de Murat et dans cette optique la garnison de Berlin est renforcée par une brigade.

Image
Image

User avatar
Jagermeister
Captain
Posts: 168
Joined: Fri Oct 19, 2007 2:36 pm
Location: Cosne, Bourgogne, France

Fri Nov 30, 2007 12:13 am

Semaine du 16 au 21 novembre 1806.


Les français ont remporté une première bataille qui n'a pas provoqué la déroute espérée par Napoléon et ses sbires, l'idée de choisir Kustrin comme zone de repli était mauvaise mais cet échec n'entame toutefois pas le moral des troupes, des forces russes toujours plus nombreuses commencent à arriver, tout espoir de victoire finale n'est donc pas encore perdu.


A l'Ouest nos détachements de cavalerie continuent leur opérations de raids et ont réalisé une belle prise à Metz, le Corps de Ruchel, lui, s'apprête à repasser le Rhin pour revenir au pays.

Image


Au Brandebourg donc nos armées n'ont pu traverser l'Oder pour rejoindre Kustrin et ont été très sérieusement accrochées par les français vers Francfort, le repli à été ordonné en direction du Nord.

Image


Après la bataille............

Image


Bennigsen est arrivé à Varsovie mais le reste des troupes russes ne sera pas là avant deux bonnes semaines, pour l'instant un seul mot d'ordre, se replier et se réorganiser au plus vite et surtout éviter tout affrontement.

Pourvu que Berlin tienne quelque temps.........
Image

User avatar
Pocus
Posts: 24951
Joined: Wed Oct 19, 2005 7:37 am
Location: Lyon (France)

Fri Nov 30, 2007 11:32 am

:coeurs:

on aimerait les impressions de l'autre camp!
Image


Hofstadter's Law: "It always takes longer than you expect, even when you take into account Hofstadter's law."

User avatar
Jagermeister
Captain
Posts: 168
Joined: Fri Oct 19, 2007 2:36 pm
Location: Cosne, Bourgogne, France

Fri Nov 30, 2007 12:14 pm

Elvis fait aussi un aar de son côté, visible pour l'instant que sur le forum du QG mais je vais lui demander de venir poster le sien ici. :)
Image

User avatar
Jagermeister
Captain
Posts: 168
Joined: Fri Oct 19, 2007 2:36 pm
Location: Cosne, Bourgogne, France

Fri Nov 30, 2007 2:18 pm

La partie commencée de mon côté sur la démo se continue sur la version complète, 1.01d.



Semaine du 22 au 30 novembre 1806.

La situation s'est aggravée pour l'armée principale prussienne, le tyran lui à coupée la route qui mène à Stettin, mais heureusement il est encore possible de se replier vers Kustrin mais il faudra se battre pour cela, Berlin et Hambourg sont désormais assiègés mais bonne nouvelle, les russes seront dans 9 jours à Varsovie.

L'hiver est là et l'attrition va commencer à faire son effet sur les armées françaises, la grande bataille décisive aura probablement lieu en Pologne et elle verra la victoire de la Coalition sans aucun doute.


Après deux batailles dont une meurtrière pour le Corps du duc de Wurtemberg Hohenlohe n'a d'autre choix que de se diriger vers Kustrin, en cas d'échec il restera toujours le Sud comme échappatoire possible.

Image

Image


L'armée prussienne cherche une voie de repli.

Image


Les 68 000 hommes de Buxhowden ne seront à Dantzig que dans 22 jours ils assureront la protection de la route du Nord et se dirigeront sur Berlin par la même voie d'accès lors de la grande contre attaque.

Image


A l'arrière les dépots sont pleins et les conscrits arrivent en masse pour remplacer les pertes des dernières semaines, malheureusement pour la Prusse la qualité n'est pas au rendez vous.

Image


Premier bilan après 40 jours de campagne.

Image
Image

User avatar
Jagermeister
Captain
Posts: 168
Joined: Fri Oct 19, 2007 2:36 pm
Location: Cosne, Bourgogne, France

Fri Nov 30, 2007 2:24 pm

Semaine du 1er au 7 décembre 1806.


L'armée d'Hohenlohe est dans une situation délicate, réduite maintenant à 16 000 hommes, ses chances de rejoindre les russes sont quasiment nulles à ce jour. Il ne lui reste plus qu'a tenter de briser le siége d'Hambourg et s'y terrer en attendant des jours meilleurs.

Image


Berlin est tombée le 2 décembre.

Image

Image


A l'Est les armées russes avancent à marche forcée mais sont fortement ralenties sur les routes enneigées de Pologne.
Image

User avatar
Jagermeister
Captain
Posts: 168
Joined: Fri Oct 19, 2007 2:36 pm
Location: Cosne, Bourgogne, France

Sat Dec 01, 2007 2:14 am

Semaine du 8 au 15 décembre


Alors que les troupes russes de Bennigsen se rassemblent péniblement à Varsovie, l'armée prussienne d'Hohenlohe toujours bloquée au Brandebourg vit ses derniers instants, réduite à moins de 10 000 hommes et sans pratiquement plus de ravitaillement, elle est condamnée à une humiliante reddition.

Image


Hambourg, Stettin et Stralsund, ville suédoise sont aussi assiégées et Kustrin aussi où le charismatique général Blücher à pris le commandement de la garnison et se battra jusqu'a dernier homme si il le faut.

Image


Vu l'attrition dû à l'hiver je ne pense pas qu'Elvis poussera jusqu'a Varsovie, où je l'attend d'ailleurs, au Nord Buxhowden poussera au mieux jusqu'a Dantzig mais pas plus loin, en 15 jours de marche le Corps à perdu presque la moitié de ses soldats. Donc ce sera probablement une victoire aux points pour Elvis.
Image

User avatar
Jagermeister
Captain
Posts: 168
Joined: Fri Oct 19, 2007 2:36 pm
Location: Cosne, Bourgogne, France

Sat Dec 01, 2007 2:15 am

Semaine du 16 au 21 décembre


Alors que les derniers survivants de l'ex grande armée prussienne (moins de 2 000 hommes) tentent d'échapper à la captivité, Hambourg, où le général Kalckreuth et ses 5 000 hommmes se sont réfugiés, tient toujours.

Plus à l'Est Napoléon supervise lui même le siège de Stettin fortement défendue par plus de 8 000 hommes sous les ordres de Blücher, celui-ci devra tenir près de 20 jours le temps que Scherbatov arrive.

Image


Au Nord Davout s'est emparé de Stettin, j'envoie donc Buxhowden à Dantzig à toutes fins utiles.
Image

User avatar
Jagermeister
Captain
Posts: 168
Joined: Fri Oct 19, 2007 2:36 pm
Location: Cosne, Bourgogne, France

Sat Dec 01, 2007 2:16 am

Semaine du 22 au 31 décembre.


L'armée prussienne n'existe plus, réduite à une poignée de 200 hommes, elle erre quelque part dans les fôrets enneigées du Brandebourg. Par contre la garnison de Hambourg résiste toujours et grâce à son dépot elle devrait encore tenir le siège pour un certain temps.

Image


Même chose pour la garnison de Kustrin, les français sont prévenus, Blücher n'a pas l'intention de se rendre.

Image


Un dépot à été construit à Pultusk où le Corps de von Osten-Sacken va se recompléter.

Image
Image

User avatar
Jagermeister
Captain
Posts: 168
Joined: Fri Oct 19, 2007 2:36 pm
Location: Cosne, Bourgogne, France

Sat Dec 01, 2007 2:50 am

Semaine du 1er au 7 janvier.


Napoléon à levé le siège de Kustrin, probablement à cause du froid intense qu'il règne en ce moment et s'est réfugié à Cottbus pour fêter Noël.

Image


Alors que Hambourg est tombé le 24 décembre, la résistance s'organise dans la partie de la Prusse occupée par les français, Kiel à même été libérée par de courageux francs-tireurs.

Image


Malgré la neige et le froid l'armée russe n'a pas l'intention de ralentir ses opérations ainsi les Corps de Golitzin et Scherbatov basés à Poznan se sont mis en marche pour Kustrin où ils devraient arriver le 21 janvier.

Image
Image

User avatar
Jagermeister
Captain
Posts: 168
Joined: Fri Oct 19, 2007 2:36 pm
Location: Cosne, Bourgogne, France

Sat Dec 01, 2007 4:57 pm

Semaine du 8 au 15 janvier.

Bonne nouvelle le temps s'améliore.

Alors que la défense d'Hambourg s'est effondrée et que la ville est tombée, la grande armée russe entame enfin son rassemblement celui-ci se fera à Landsberg où un grand dépot est en construction. Les Corps de Golitzin et Scherbatov y sont déjà et le commandant en chef, Bennigsen, est en route.

Image


A l'est le Corps du général Essen s'est mis en marche depuis Grodno mais ne pourra rejoindre le gros de l'armée à temps pour la bataille, si elle à lieu.

Image
Image

User avatar
Jagermeister
Captain
Posts: 168
Joined: Fri Oct 19, 2007 2:36 pm
Location: Cosne, Bourgogne, France

Sat Dec 01, 2007 9:43 pm

Semaine du 16 au 21 janvier.


Davout s'approche de Kustrin par le nord, est-ce une feinte des français ou simplement une reconnaissance ? Les 30 000 hommes qui sont à Landsberg ne bougeront pas pour l'instant en attendant les renforts et comme il manque l'artillerie russe qui est encore à Pultusk, Blücher à rassemblées toutes les pièces disponibles à Kustrin et rejoindra Bennigsen à son QG.

Image


Effectifs de l'armée russe au 16 janvier.

Image
Image

User avatar
Jagermeister
Captain
Posts: 168
Joined: Fri Oct 19, 2007 2:36 pm
Location: Cosne, Bourgogne, France

Sun Dec 02, 2007 5:20 pm

Semaine du 22 au 31 janvier.


Napoléon s'est décidé à accepter la bataille, en effet la grande armée à traversé l'Oder et s'approche de Kustrin, l'armée russe installée dans d'excellentes positions défensives à Landsberg attend avec confiance les français.


Alors que la troupe à été renforcée par des batteries prussiennes, Blücher à refusé de rejoindre le roi à Koenigsberg et se battra donc au côté de ses amis russes.

Image


Le Corps de Tolstoi, bien qu'affaibli par les marches forcées sera là à temps.

Image


Ainsi que Buxhowden si le temps ne se gâte pas de nouveau.

Image


Le Corps d'Osten-Sacken avance à marche forcée mais impossible de savoir si il arrivera à rejoindre à temps le champ de bataille, quand à Essen il pourra au mieux couvrir la route de Varsovie.

Image
Image

User avatar
Jagermeister
Captain
Posts: 168
Joined: Fri Oct 19, 2007 2:36 pm
Location: Cosne, Bourgogne, France

Sun Dec 02, 2007 6:02 pm

Semaine du 1er au 7 février.


Davout occupe Kolberg au Nord mais c'est à Landsberg que l'issue de la guerre va se jouer, les français ont pris Kustrin sans coup férir et n'ont plus qu'un pont à traverser pour affronter l'armée russe.

Image


L'armée de Bennigsen devrait être au grand complet pour la bataille.

Image
Image
Image
Image
Image

Buxhowden arrive dans 3 jours et incertitude pour le Corps de von Osten-Sacken qui est à 8 jours de marche.


Si tout va bien c'est près de 100 000 hommes qui devraient s'opposer aux français.
Image

User avatar
Jagermeister
Captain
Posts: 168
Joined: Fri Oct 19, 2007 2:36 pm
Location: Cosne, Bourgogne, France

Sun Dec 02, 2007 9:07 pm

Semaine du 8 au 14 février.


Veillée d'armes avant la bataille pour la grande armée russe, 80 000 hommes prêts à en découdre avec le tyran français.

Image


Et peut être 100 000 si Tolstoy et von Osten-Sacken arrivent à temps.


____________________________________________________


Semaine du 15 au 20 février.


A peine Napoléon avait quitté Kustrin sans y laisser de garnison que la ville fût libéré par les rebelles prussiens.

Image


Une escarmouche à opposée l'armée russe aux français mais désormais la grande armée est isolée.

Image



Bennigsen ordonne l'attaque générale avec le Corps d'Essen en appui depuis l'est.
Image

User avatar
Jagermeister
Captain
Posts: 168
Joined: Fri Oct 19, 2007 2:36 pm
Location: Cosne, Bourgogne, France

Mon Dec 03, 2007 1:22 pm

Semaine du 21 au 28 février.


Le deuxième affrontement perdu contre les français n'entame pas pour autant le moral des russes, tout se jouera lors de la troisième bataille avec cette fois Essen qui arrive à bride abattue.

Image
Image

User avatar
Jagermeister
Captain
Posts: 168
Joined: Fri Oct 19, 2007 2:36 pm
Location: Cosne, Bourgogne, France

Mon Dec 03, 2007 1:23 pm

Semaine du 1er au 7 mars et fin de la campagne.


Malheureusement les français n'ont pu être anéantis et ont infligé une nouvelle cuisante défaite à l'armée russe qui n'a pas d'autre choix que la retraite, retraite qui se fera dans des conditions très difficiles, les francais menaçants Varsovie. Au Nord Davout et Bernadotte ont pris Dantzig.

Image


L'armée russe avant la retraite.

Image


Le bilan de la campagne.

Image


Belle campagne malgré les trop nombreuses batailles perdues, merci à Elvis pour la partie.
Image

User avatar
Steph
Lieutenant
Posts: 116
Joined: Fri Nov 23, 2007 2:05 pm
Location: Paris

Bravo

Sun Dec 09, 2007 10:58 pm

Trés belle campagne...belles stratégies de part et d'autre..on aurait juste envie que vous rejouiez cette campagne mais à l'inverse (Jage= FR Elvis=Coa).
[color="Red"][font="Arial Narrow"]"Ce n'est pas possible ; cela n'est pas français"[/font][/color]

Forezjohn
Corporal
Posts: 59
Joined: Thu Nov 15, 2007 12:40 pm

Mon Dec 10, 2007 11:37 am

La bataille franco russe était quasi joué d'avance.
le corps de buxwhoden a marché pendant des semaines dans le froid pendant que la grande armée attendait et s'organisait...

User avatar
Jagermeister
Captain
Posts: 168
Joined: Fri Oct 19, 2007 2:36 pm
Location: Cosne, Bourgogne, France

Mon Dec 10, 2007 12:59 pm

Steph wrote:Trés belle campagne...belles stratégies de part et d'autre..on aurait juste envie que vous rejouiez cette campagne mais à l'inverse (Jage= FR Elvis=Coa).


On va garder les mêmes camps en jouant les scénarios suivants dans l'ordre historique.
Image

Elvis
Sergeant
Posts: 93
Joined: Sat Dec 01, 2007 12:13 am

Mon Dec 10, 2007 11:30 pm

Oui, Prochain épisode campagne de 1809 ( qui est un peu plus équlibrée que cette campagne)

On attendait que le nouveau patch soit sorti, ce qui est fait...

Jai commencé à travaillé sur le 1er tour, mais je dois avouer que l ouverture avec les Francais est un epu plus compliquée que dans la campgane de 1806...

Return to “Wars of Napoleon AARs”

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 3 guests